MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Un baigneur réunionnais vaut-il moins qu'une brebis métropolitaine ?


Par - Publié le Lundi 23 Septembre 2013 à 17:13 | Lu 2910 fois

Un baigneur réunionnais vaut-il moins qu'une brebis métropolitaine ?
Quelle différence entre les loups et les requins ?

Les loups sont une espèce protégée, alors que les requins bouledogues et tigres ne le sont pas.

Les loups se contentent de dévorer de pauvres moutons, alors que les requins dévorent des êtres humains.

Or, le ministre de l'Environnement a autorisé ce week-end une battue sur le territoire des Alpes Maritimes, destinée à abattre des loups qui s'en prenaient aux brebis des éleveurs du coin. Résultat ; deux loups abattus. Et ces tirs de ce week-end portent à 10 le nombre connu de loups tués depuis le début de l’année en France, sans compter ceux qui ont pu être tués et dont on n'a pas retrouvé les cadavres.

D'où mon interrogation : pourquoi autorise-t-on l'abattage de loups protégés qui ne mangent que des moutons, et fait-on tout un cinéma pour le prélèvement de quelques requins, qui dévorent des êtres humains ?

Un baigneur réunionnais vaut-il moins qu'une brebis métropolitaine ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par k le 23/09/2013 17:43

Tout simplement parce que chasser un loup dans la forêt ne cause pas autant de dégâts à la faune environnante que chasser un requin dans l'océan?

2.Posté par Baigneur le 23/09/2013 19:21 (depuis mobile)

K : De quels dégats environnementaux faites vous allusion ?

3.Posté par k le 23/09/2013 19:59

Les pêches accessoires, pour ne citer qu'elles. De plus, dans le cas des loups, on sait très bien pourquoi on en trouve plus aujourd'hui qu'avant: on les a réintroduit volontairement dans le milieu, on sait donc aussi ce que leur disparition provoquerait: rien. Dans le cas des requins, on n'a aucune idée de ce qui a provoqué leur multiplication et par conséquent on ne sait pas ce que leur chasse pourrait provoquer. Imaginez par exemple que la multiplication des requins bouledougues soit le fruit d'une épidémie chez leurs concurrents dans leur niche alimentaire (des requins non dangereux pour l'homme, par exemple): s'ils venaient à diminuer en nombre, leur fonction de prédateur ne serait plus remplie et un déséquilibre écologique se produirait. Ce n'est qu'une hypothèse en l'air mais elle montre la différence fondamentale entre le loup et le requin: dans un cas on sait, dans l'autre on ne sait pas. Il y a aussi une différence de milieu et de techniques à prendre en compte.

4.Posté par Bééééééé ! le 23/09/2013 21:36

Il y a des élevages de brebis en France.
Il n'y a pas encore d'élevage de baigneurs à la Réunion.
Voila pourquoi on ne tue pas les requins.
A question tandencieuse - limite vexatoire pour nos concitoyens hexagonaux-Réponse toute aussi bêêêêêêête.........

5.Posté par JORI le 23/09/2013 22:24

IL me semble que la brebis ne choisit pas de partager son espace avec le loup. Ils vivent tous les 2 dans le même milieu mais on pourrait essayer de mettre les loups (l'animal) dans l'eau et voir s'il mange toujours les brebis!!!!.

6.Posté par et alors... le 23/09/2013 23:49 (depuis mobile)

Huguette n'a qu'à demander la même chose. après tout elle est maire et députée. donc bien placée .

7.Posté par Christian Bonardel le 24/09/2013 05:50

Post5: La voilà la solution: les loups dans la mer et les requins seront bien gardés!!! Ah non, merde, c'est pas ça... Les requins dans la plaine et les brebis dans l'eau? Ah ben ça c'est déjà en place actuellement car les brebis c'est nous et les requins les politiques/association Sea tralala... Plus sérieusement, ça fait frissonner de penser que la bête du Gévaudan se trouve aujourd'hui si près des plages où il y a encore quelques années, touristes et surfers partageaient des joies aquatiques sans crainte de se faire croquer les arpions au détour d'une vague. Mais cette bête n'était-elle pas une invention de l'Homme pour terroriser la population? Certes les animaux ne commettent jamais de crimes rituels et leurs attaquent sont purement alimentaires. Mais il serait quand même bien de trouver une solution pour que nos amis les squales aillent au restau plus loin, ça fait désordre dans l'hôtel... D'ailleurs il est vide maintenant, l'hôtel.

8.Posté par observateur le 24/09/2013 05:51

il suffit d'aller lire les commentaires hostiles aux abattages de loup sur le site de "midi libre" pour comprendre qu'elle est MAJORITAIREMENT desaprouvée

9.Posté par Bien dit M. Dupuy ! le 24/09/2013 06:10

Ouf ! Il reste du bon sens à La Réunion...

10.Posté par Nono le 24/09/2013 06:43

Parce qu'ici, il y'a une réserve marine vide de poisson, ou les coraux se meurent, et dont les responsables n'ont pour préoccupation que de conserver leurs prérogatives.

Faire chier tout en étant inutiles du point de vue écologique, c'est leur métier, payé par nos impôts.

11.Posté par noe le 24/09/2013 07:17

ça n'a pas le même goût , voyons !

Le mouton est plus goûteux ...l'agneau de Dieu !
L'être humain , son corps ne vaut que 22,71 € à sa mort !

12.Posté par un pasteur le 24/09/2013 09:22

6.Posté par et alors...

Depuis 4 ans qu'elle est dans la bergerie entourée de moutons qui bêêêêlent qu'elle est la plus belle,... la Bello est déconnectée des problèmes de la mairie !!!

13.Posté par JORI le 24/09/2013 11:33

7.Posté par Christian Bonardel le 24/09/2013 05:50
Est ce que par "les squales aillent au restau plus loin", vous entendez qu'on les tue et prélève?. Par ma petite "métaphore", je voulais signifier chacun son milieu, l'homme est par définition un terrien et le requin un aquatique. Tant que cela se passe comme cela, il n'y a aucun risque pour l'un ou l'autre, sinon que celui qui pénètre dans l'espace de l'autre, requin sur la route ou humain dans l'eau en assume les risques. Non?.

14.Posté par Caton2 le 24/09/2013 12:13

Sans pression prédatrice, les animaux qui sont tout en haut de la chaine alimentaire prolifèrent. C'est du simple bon sens. Il faut rétablir la pression prédatrice en pêchant des requins. Ça diminuera le risque requin. Faut-il encore une fois répéter que l'homme a toute sa place dans et sur l'eau? Qu'est-ce que c'est que ces frontières stupides: la terre aux terriens la mer aux animaux marins? Et les amphibiens? Et les oiseaux qui vont chercher leur pitance en plongeant? Faudrait-il supprimer les avions parce que l'air est le domaine des oiseaux? Faudrait-il éradiquer les mammifères marin, parce qu'ils font concurrence aux poissons et qu'ils devraient vivre hors de l'eau parce qu'ils ont des poumons et pas des branchies? Conneries!

15.Posté par Nono le 24/09/2013 13:02

@13 C'est marrant cette fixette sur "leur" milieu et "notre" milieu. Donc si on suit votre raisonnement (si on peut appeler ça comme ça), l'homme n'a rien à faire dans les airs et dans l'espace, et donc devrait retourner dans des cavernes ou, enchainés, ils n'auraient pour tout spectacle que la projection de leurs propres ombres sur les murs.

C'est un avenir radieux et rieur que vous nous proposez la. Heureusement que les grands voyageurs, les grands explorateurs, les grands inventeurs n'ont pas votre ouverture d'esprit.

16.Posté par BObby le 24/09/2013 13:34

@post 13 C'est un argument éculé, l'homme a toujours vécu avec, dessus, grâce a la mer, allez dire aux mélanésiens que la mer n'est pas son milieu...
Peut être vous a t il échappé que nous sommes sur une ile ...

17.Posté par david Vincent le 24/09/2013 13:46

Dans l'absolu ,et selon certains penseurs , la vie d 'un humain n'est pas plus précieuse que celle d'une mouche ... le mouton tient à sa vie comme l'humain tient à la sienne . Et l' hyper-prédateur qui compte 7 milliards d'individus, n'est-ce pas du mépris au regard des lois de la Nature et de l 'environnement , lorsqu'il s'octroie le droit de massacrer des milliards d'animaux pour se nourrir ,bien souvent dans des conditions bestiales ( kasher , halal ) , quand ce n'est pas , pour se divertir ou d ' offrir lâchement leur vie en sacrifice .

18.Posté par BObby le 24/09/2013 14:57

@David Vincent, Le Casher et le Halal sont beaucoup plus dignes pour les animaux que les conditions d'abattages modernes, j’espère que vous ne mangez jamais de steaks hachés pour tenir de tels propos, car les conditions d'abattage moderne sont réellement terrifiantes, il y a malheureusement dans certaines associations ' celle de BB pour ne pas la cité' un mélange des genres, racisme et une sois disante écologie ou l'on préfère les animaux aux hommes ...

19.Posté par JORI le 24/09/2013 15:01

14.Posté par Caton2 le 24/09/2013 12:13 ;15.Posté par Nono le 24/09/2013 13:02;16.Posté par BObby le 24/09/2013 13:34
Il me semble, mais vous pouvez me relire, que je ne dis pas que chacun doit rester dans son milieu mais que tant qu’il y reste, tout baigne et que celui qui entre dans celui de l'autre c'est à ses risques et périls. Les oiseaux qui plongent pour chercher leur pitance en savent quelque chose, sauf vous. D'autre part dans mammifères marins il y a marin, ce qui veut tout dire et jusqu'à preuve du contraire, je n'ai pas encore vu de baleine vivante se déplacer sur la terre ferme, justement à cause du terme "marin". Les Malaisiens vénèrent les requins et en aucun cas ne les tuent; Avez vous un autre exemple???. Concernant l'air et l'espace, leurs conquêtes a entrainé plusieurs morts Titanic, vol 747 de rio etc et pourtant là, personne ne s'en offusque, pourquoi???. Les responsables toujours cités sont les hommes et non de quelconques animaux, marins ou volatiles. Autres commentaires ????.

20.Posté par BObby le 24/09/2013 15:38

@ a Jori , Quand il y reste tout baigne ??? il y a plus de morts humains sur la terre ferme que partout ailleurs, et même si les Mélanaisiens vénérent le requin, certains le chasse de manière traditionnelle
http://www.youtube.com/watch?v=KIcaIEbG4Mg
L'imagerie populaire et la pensée BOB ecolos, le bon sauvage de Rousseau perverti par la société ont encore la peau dure ...Jule Ferry sort dee ce corps !

21.Posté par Caton2 le 24/09/2013 15:52

Jori. "Tant qu'il y reste tout baigne!" Le mot baigne me semble mal choisi (lol) ... Vous ne prenez jamais l'avion, Jori? Savez-vous que nous, humains, venons de l'océan? Et puis... Si vos ancêtres n'avaient pas traversé la mer, vous ne seriez pas réunionnais. Bref, vous avez absorbé un tas de conneries que vous prenez pour vérité absolue. Un conseil d'ami: essayez de vous transformer en requin. Il me semble que la condition d'humain vous est insupportable. Ne vous faites plus de mal en continuant à vivre dans la peau d'un homme...

22.Posté par Les français sont des veaux ! le 24/09/2013 18:09

Ou plutôt des moutons, en ces jours de tontes fiscales !

23.Posté par JORI le 24/09/2013 18:25

21.Posté par Caton2 le 24/09/2013 15:52
"Vous ne prenez jamais l'avion, Jori?", vous pouvez développer car je ne comprends pas le rapport?.
"Savez-vous que nous, humains, venons de l'océan?", alors laissons le temps aux requins pour devenir des êtres terrestres avant de les tuer.
"Si vos ancêtres n'avaient pas traversé la mer," et alors combien on essayé de le faire à la nage pour tester les requins et s'approprier leur milieu?.
Donc le tas de conneries qui a été pris pour vérité absolu est bien le vôtre.

24.Posté par JORI le 24/09/2013 18:28

20.Posté par BObby le 24/09/2013 15:38
Doit on aussi selon vous imputer aux requins les "morts d'humains sur la terre ferme" , parce que sinon je ne vois pas le rapport????."chasse de manière traditionnelle" n'est en aucun cas une extermination d'un certain nombre pour le bon plaisir de certains.

25.Posté par Caton2 le 24/09/2013 20:06

23. Vous êtes trop obtus pour que je me fatigue à vous répondre...

26.Posté par k le 24/09/2013 20:33

14. C'est du bon sens qui est faux, en l'occurrence (comme souvent le bon sens, d'ailleurs). Un animal au sommet de la chaîne alimentaire n'a pas besoin de pression prédatrice pour ne pas proliférer, sans quoi la Terre aurait été envahie de superprédateurs bien avant la naissance de l'Homme. Il y a en effet d'autres facteurs qui régissent les populations animales: les réserves de nourriture, les conditions climatiques, ...

De plus, la logique fallacieuse "trop de requins=pêche" est d'une bêtise sans nom. Tant qu'on n'en a pas identifié les causes, on peut faire plus de mal que de bien. D'ailleurs, l'Australie et l'Afrique du sud, souvent mis en avant par les défenseurs de la pêche de requins, ont vu leur nombre d'attaque continuer à augmenter malgré ces tactiques...

27.Posté par JORI le 24/09/2013 20:45

25.Posté par Caton2 le 24/09/2013 20:06
C'est marrant mais c'est toujours l'excuse que l'on donne quand on ne peut plus défendre son argumentaire.

28.Posté par Bouftang le 24/09/2013 23:50

Faut-il éradiquer les @@@@@ parce qu'ils volent en escadrille? Yes.....

29.Posté par Fab le 25/09/2013 09:31

Les extrémistes écologistes qui considèrent que l'homme est de trop sur cette terre, ont-ils déjà envisagé de se suicider, par conviction ?

Pierrot Dupuy a raison de faire des comparaisons qui mettent les gens face à leur hypocrisie avec cet exemple des loups. Car quand on parle du problème requin beaucoup aiment faire des comparaisons foireuses avec la montagne, les tués sur les routes, les tués par noix de coco ou je ne sais quel autre sujet qui n'a rien à voir. Comme si on leur avait demandé de hiérarchiser les souffrances ?

Alors moi aussi je pourrais faire des parallèles foireux, mais je n'aime pas beaucoup ces donneurs de leçons qui vivent comme vous et moi, c'est à dire en bon consommateur européen qui fait ses besoins dans de l'eau potable n'est ce pas, et qui après par bonne consicence veulent soudainement défendre 2-3 poissons ? Alors que dans le même temps on laisse TOUS des choses beaucoup plus graves se dérouler dans la plus grande impunité. Et nous sommes TOUS coupables de par notre système de consommation que nous entretenons...

Autre point aussi, sans doute que les médias devraient moins en parler parce que ça commence à bien faire ce clivage zoreil/surfeur/scientifiques/pécheurs/plongeurs/ etc... L'opinion publique est fainéante, elle réagit sur ce que les médias lui montrent. Alors montrez-nous un peu ce qui se passe au large avec les bateaux usine par exemple. Enquêtez, je suis sûr que dans l'océan Indien, non loin de nous, le pillage est en cours.. Mais comme les médias n'en parlent pas beaucoup de personnes s'en foutent et n'ont même pas consicence qu'au bout de cette chaine il y a nous, le bon consommateur qui achète et veut toujours acheter moins cher sans se poser la question de savoir comment le produit a été fait.

30.Posté par Simple Reunionnais Lambda le 25/09/2013 09:33

Pourquoi ce titre " racoleur "? Pourquoi vouloir continuellement faire croire que le Réunionnais est considéré comme "un moins que rien "? Monsieur Dupuy , par pitié ,ne participez pas ,vous aussi , à cette" campagne orchestrée" régulièrement , par certains depuis des décennies ...Il y a des personnes venues de l'extérieur qui se croient "sorties de la cuisse de Jupiter " (c'est une petite minorité qu'il faut dénoncer quand elle se manifeste : je l'ai fait moi-même ) mais encore une fois ,POURQUOI ALIMENTER CETTE " CAMPAGNE MALSAINE ???

31.Posté par JORI le 25/09/2013 11:17

30.Posté par Simple Reunionnais Lambda le 25/09/2013 09:33
C'est le principe d'un média, pour vivre ou survivre, il faut être lu, voire beaucoup lu, alors P.Dupuy saute sur tout ce qui peut faire polémique.

32.Posté par Bien dit Pierrot le 25/09/2013 22:11 (depuis mobile)

La seule raison de cet enlisement , sont les euros (merci à tous continuez à payer vos impôts , on en a besoin) pour que les Scientifrics envoyés ici à la Réunion puisse étudier le problème requin autour des côtes mangeant les nageurs:milliondépense

33.Posté par PINGOUIN le 26/09/2013 07:14

Le loup et la brebis sont dans leur élément, (cf la fable) depuis des années et des siècles...
Le requin est dans le sien, le surf est récent, l'homme veut tout détruire et s'accaparer...

De toutes les façons, il ne restera que des hommes dans 100 ans et ils se boufferont entre eux !

Aucune relation !

34.Posté par zoréole le 26/09/2013 11:13

Bon loin de moi l'idée de juger les surfeurs, plongeurs, etc. dont la situation est effectivement pas terrible privés de leurs spots.

Maintenant pour les baigneurs... depuis le début de la crise requin je vais au lagon, généralement derrière la bobine, et tout va bien. C'est sûr, je n'ai plus le plaisir de sentir l'eau tout autour de moi, dès que je me mets debout je touche du sable, mais l'avantage très net c que je me baigne plus sereinement.

en attendant que des solutions efficaces soient mise en oeuvre, je joue la sécurité, MA sécurité... question de bon sens.

35.Posté par Tonton le 27/09/2013 16:08

La reponse est NON;
La faute au préfet - il n'interesse pas à la Réunion, il cherche a cumulé qq points de retrait supplementaire et de s'engraisser de la surrémuneration. Point.

Apres moi, c'est le deluge, je serais déjà loin......



36.Posté par L'Ardéchoise le 29/09/2013 19:32

@ 14: bonjour, ou bonsoir, Caton.
De retour d'un long périple sans le Net, je ne peux que te suivre sur tes dires..
L'inter-action de ces paramètres qui font de tous les éléments une obligation de survie des uns comme des autres est une évidence absolue.
De plus, comme nous venons de l'eau, nous continuons à en être dépendants au début de notre vie : le ventre de nos premiers mois, c'est l'eau, puis le nouveau-né, fait de 90% d'eau reste dans son élément si l'on en fait un bébé nageur...ou non. Vient ensuite l'air, qui n'est pas l'apanage des oiseaux.
Je n'ai pas le sentiment que de partager mers ou océans avec les poissons sur une planche de surf intervient sur la nourriture de certains prédateurs (qui s'en tapent , car ils sont quand même présents), et nous nous partageons les vagues ( en Atlantique, je veux dire) sans problèmes majeurs.
J'ai été un peu grignotée par de petits poissons ne trouvant pas les combinaisons à leur goût, juste les doigts de pieds et encore !
Et j'ai partagé avec l'eau, la mer, le ciel, le sable et la forêt landaise tout ce qu'un être humain peut partager avec la nature.Sauf qu'il faut mettre à un moment donné des "barrières" ou plutôt, des moyens de vivre avec, ensemble, sans "LAISSER UN PRENDRE LE DESSUS SUR L'AUTRE". Problème majeur à La Réunion, où l'on a laissé le requin devenir le maître d'une école qui n'est plus républicaine...

37.Posté par un gars la cour le 09/10/2013 16:34

faut il attendre que les bouledogues et tigres soient en voie de disparition pour stopper les prélèvements?
puisqu'il suffit d'un requin pour tuer un homme alors il faudra tuer tout les requins pour être tranquille !! abérant ! exterminer une espèce pour le confort de nos baigneurs (moi y compris) !!?? je crois qu'il faut trouver une autre solution

38.Posté par flylezoreol le 12/10/2013 14:50

entre un parc naturel qui crame et une reserve marine infestée de requin au point de fermer les plages et interdire les activités nautiques , notre ile est bien malade ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes