MENU ZINFOS
International

Un avion d’AirAsia disparaît entre l’Indonésie et Singapour


- Publié le Dimanche 28 Décembre 2014 à 08:43 | Lu 5785 fois

Un airbus A320-200 de la compagnie low-cost AirAsia a disparu ce dimanche entre l’Indonésie et Singapour. L’avion, qui assurait la liaison entre la ville indonésienne Surabaya et l’aéroport Changi de Singapour, a perdu le contact avec la tour de contrôle de Jakarta vers 7h55 heure locale.

De son côté, la compagnie aérienne a confirmé l’information sur sa page Facebook. La perte de contact avec le vol  QZ8501 aurait plutôt eu lieu vers 7h24 selon elle.

L’airbus transporte 161 personnes à son bord : 155 passagers, 16 enfants, un nourrisson et 6 membres d’équipage. La compagnie AirAsia a déclaré que des opérations sont en cours pour tenter de localiser l’avion mais n’a pour le moment "pas d’autre information sur la situation des passagers et des membres d’équipage à bord".




1.Posté par francette le 28/12/2014 12:45

Et de 2!
Incroyable!

2.Posté par EKOLO le 28/12/2014 17:39

Oui. Pourtant il n'y a pas un tas d'océan entre les 2 villes. Rien que la mer de Java, qui n'est pas très large entre Bornéo et la Sonde.
J'espère qu'ils retrouveront l'avion très vite et que ça ne sera pas un drame. Surtout en période de fêtes.

3.Posté par Naty974 le 28/12/2014 19:48

Les pauvres!!!mon dieu

4.Posté par Jean97413 le 29/12/2014 08:10

Si vous regardez la terre depuis un satellite vous verrez que ici, c'est le "pot au noir" de la ZCIT... dans la zone de convergence intertropicale: les nuages font 18km de haut, c'est des orages qui se touchent, c'est du à la rencontre des masses d'airs de part et d'autre de l'équateur thermique. Rien de pire pour un avion, la ZCIT est un des phénomène météorologique les plus dangereux qui augmente d'intensités aux solstices.

5.Posté par trop fort le 29/12/2014 08:26

perdre ces clés de bagnole je veux bien mais un avion un A320 c'est pas un coucou on auras tout entendue

6.Posté par Jean97413 le 29/12/2014 09:59

voici l'un des lieux les plus fantastique de la planète terre, le Cratère sedan..


37.212421,-115.789032 la piste d'atterrissage la plus longue du monde.
37.176834,-116.046399 le cratère sedan.

un lieu mythique où il y aurait de quoi concevoir des engins qui ne sont pas des coucous.

le cratère serait un vestige de "l'essai" de ce qui pourrait remplacer le pétrole (et rendre caduque tout le système économique, ce qui explique qu'on reste dans le secret)

Ça ne vas pas aller en s'améliorant: avec les coucous qui se traînent à moins de 20km d'altitude en brûlant un max de kéro et en manquant d'exploser à chaque instant.
c'est un miracle que ça tienne en l'air ces trucs là.

le réchauffement climatique est une réalité: les turbulences augmentent, les statistiques le prouvent, l'énergie dispensée en mouvement verticaux de l'air augmente, le gradient thermique vertical diminue (à cause que le CO2 capte en altitude l'énergie solaire, c'est ce qui fait que en montagne, le climat se réchauffe plus qu'en plaine): les compagnies d'aviation sont réellement perplexe quand à leur avenir et même les modèles météo sont obsolètes car ils reposent sur une masse d'observation faite dans une atmosphère qui était... différente de l'actuelle; le taux de CO2 a quasi doublé le temps de collecter les données.

Du coté des océans les vagues et les courants vont aussi aller dans le sens de l'augmentation globale et pareillement il sera plus difficile de naviguer avec des solutions "élégantes" et économe tels les hydroptères: en bref il sera plus dangereux de voyager à moins de faire dans le sur sécurisé, le plus hi-tech et plus cher, ce qui revient à dire "moins simple" de voyager en sécurité...


Nous sommes loin de maitriser la MHD qui reposerait sur la maitrise de la fuite contrôlé d'anti matière, qu'il faut savoir produire et ensuite stocker.

Avec la MHD on aurait d'une part la possibilité de naviguer très rapidement en sous marin, hors turbulences et vagues, mais aussi la possibilité de voler à plusieurs fois la vitesse du son... sans ondes de choc, et ce à 60km d'altitude, loin des phénomènes météo gênants.

en arriver là est possible, c'est "calculable", mais ce qui fait du retard à cette évolution, c'est...
qu'on en ferait des bombes, et aussi que les pays deviendrait économiquement indépendants des autres et que cela détruirait l'économie de marché.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes