Société

Un avion affrété pour reconduire les migrants au Sri-Lanka

Mercredi 13 Février 2019 - 21:27

Le retour vers le Sri-Lanka est imminent pour les 66 migrants dont toutes les procédures juridiques ont échoué. Selon nos confrères de Linfo.re, l'avion d'Air Seychelles positionné sur le tarmac de Gillot est destiné à embarquer les Sri-Lankais dont le maintien sur le sol français a été refusé. Les autorités françaises ont jusqu'à samedi - à moins d'un prolongement du délai qui reste légalement possible - pour procéder à cette reconduite à la frontière.

Ce mardi et ce mercredi, à l'issue d'un parcours juridique quasiment sans temps mort depuis le jour de leur arrivée, tous ont vu leur possibilité de rester afin d'activer une demande d'asile échouer. Seuls deux ressortissants sri-lankais ont été autorisés à poursuivre leur démarche auprès de l'OFPRA, l'organisme d'Etat habilité à étudier toute demande d'asile.

Comme pour les migrants arrivés en plusieurs vagues en 2018, cette instruction durera des mois. Celles des tout premiers candidats à l'exil du début d'année 2018 sont d'ailleurs toujours instruites, mais les étrangers demandeurs d'un titre d'entrée sur le territoire demeurent libres de leurs mouvements à La Réunion, hébergés et aidés par des associations.

L'avion d'Air Seychelles devrait embarquer les 66 migrants, composés d'hommes, de femmes et d'enfants dès ce jeudi matin. Les actuels occupants de la zone d'attente de Gillot et d'un hôtel de Saint-Denis devraient, selon nos informations, quitter leur lieu de résidence avant la levée du jour. Plus d'informations dans nos tout premiers articles jeudi matin.
Zinfos974
Lu 4071 fois



1.Posté par li même ça le 13/02/2019 18:50

allez bon retour, et faites savoir que la France n'est plus en mesure d'accueillir à tour de bras les migrants illégaux. on devrait vous faire payer le vol retour que nous contribuables allons payer, tout comme votre hôtel. Merci

2.Posté par Grangaga le 13/02/2019 22:16

Y paré ke zot' gouvèrn'man, y rodd' 2....... "bouro", d'ir'zanss'.....
Mi souètt' a zot', é satt' y vé av'ni....bonn' sanss'.

3.Posté par MôveLang le 13/02/2019 23:14 (depuis mobile)

Les migrants l''ont dans le baba, mais les avocats s''en sont mis plein les poches, 55 000€ à se partager sans compter les extras qu''ils ont dû certainement réclamer

4.Posté par Radinasse le 14/02/2019 03:21 (depuis mobile)

sans parler de l'allocation de refus d'asile ! jusqu'à 2000 € par migrant ! les contribuables vont apprécier

source : service public.fr

5.Posté par Coupdepiedaucu le 14/02/2019 06:07 (depuis mobile)

Fallait prendre quelque nionnais ils auraient vu comment on vit là-bas et on aurait fait un peu d économie

6.Posté par Isis le 14/02/2019 08:30

La France n'est pas riche. Sarko 1er et Macron 1er vendent la France pour rentrer des sous pour payer une dette à partir de rien. Ce que ne doivent pas savoir ces Sri Lankais... Dommage que l'information passe mal. Ca leur aurait évité de venir pour rien... L'on pourrait dire qu'ils sont venus passer quelques jours de vacances à la Réunion, en ayant de l'humour... noir. Courage à eux. Qu'ils apprennent à se défendre, à mettre des gilets jaunes dans leur pays, ou tout autre vêtement jaune. Qu'ils apprennent qu'ils ont une souveraineté à conquérir dans leur pays et non dans les autres pays. Et puis, une destination plus proche de chez eux est l'Australie.

7.Posté par yes or no le 14/02/2019 08:39

Shame of you pour ceux et celles qui s'en sont mis plein les porte-billets !!!!!

8.Posté par zorro le 14/02/2019 09:04

A post 2 MôveLang:
Et vous?
Vous accepteriez de travailler sans être payé?
A moins que vous ne soyez payé sans travailler, comme c'est le cas de beaucoup de gens ici.
Auquel cas vous seriez bien inspiré de faire votre Maloki en silence.

9.Posté par Le lépeux le 14/02/2019 10:10

Radinasse ,Bonjour -- Pouvez vous nous en dire un peu plus sur cette''allocation de refus d'asile ''. Merci

Un point de réjouissance: Ils vont retrouver leur famille abandonnée ...à nos frais

10.Posté par Hardcore le 14/02/2019 10:58 (depuis mobile)

Ah ça pourrait éventuellement devenir aussi profitable que pour les capitalistes qui détiennent les avions et vendent les trajets de la ligne Mayotte Comores

11.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême le 14/02/2019 12:24

@ poste 4 il fallait partir avec eux votre venin sur les réunionnais pauvre clown ou les gardez chez vous ,il y a encore de la place pour vous à bord de leur rafiot , là ou la fé un l'erreur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >