MENU ZINFOS
Faits-divers

Un automobiliste placé en garde à vue après s'en être pris violemment à sa femme sur son lieu de contrôle


Tout au long du week-end les unités de l'escadron départemental de sécurité routière, appuyées des effectifs des réservistes de l'EDSR et des militaires des compagnies de St-Benoit, St-Paul et St-Pierre ont mené de nombreuses opérations de lutter contre l'insécurité routière sur l'ensemble des axes routiers de l'île. Leurs efforts ont notamment porté sur les infractions accidentogènes.

Par Christelle Boyer - Publié le Lundi 5 Octobre 2020 à 07:30 | Lu 35251 fois

Ils ont ainsi relevé 173 infractions sur les 21 services réalisés tout au long du week-end dont 20 conduites sous l'empire d'un état alcoolique, 18 conduites sous stupéfiants, 91 vitesses relevées dont 18 avec interception et 73 avec contrôle sanction automatisé. Les gendarmes ont également procédé à 29 rétentions de permis de conduire.

À noter que les motocyclistes de la BMO de Saint-Benoit, appuyés des militaires de la brigade de Bras Panon, ont réalisé un service coordonné samedi soir entre 20h et minuit sur les axes secondaires et en agglomération de la commue de Bras Panon. 10 infractions, dont 5 conduites sous stupéfiants et 2 alcoolémies ont été constatées. 1 véhicule a été placé en fourrière.    

Dans la nuit du samedi à dimanche, la compagnie de gendarmerie de Saint-Pierre, appuyée par les effectifs de la brigade motorisée de la Rivière Saint-Louis et des réservistes de l'EDSR, a quant à elle mis en place plusieurs postes de contrôles routiers sur le secteur de la commune du Tampon. 18 infractions graves génératrices d'accidents ont été constatées au cours du service, dont 6 alcoolémies et 3 conduites sous stupéfiants. A noter, que 4 automobilistes ont tenté de se soustraire au contrôle. Ils ont tous les quatre été formellement identifiés. Ils encourent une suspension voir une annulation du permis de conduire, 1 an d'emprisonnement et une amende de 7.500 euros.

Mentionnons également le placement en garde à vue, d'un contrevenant, positif à l'alcool, qui s'en est pris violemment à sa femme sur le lieu du contrôle, car elle essayait de le calmer...

Immédiatement interpelé, il est également poursuivi pour violences conjugales.

Il sera présenté devant les magistrats ce lundi matin.       




1.Posté par Carlo le calamus le 05/10/2020 10:54

L’alcool détruit les vies et les foyers!!

2.Posté par HULK le 05/10/2020 11:28

Ah c'est certain, une femme c'est plus contraignant qu'un GPS. Encore un pauvre homme victime des remontrances de sa compagne. Vous imaginez : elle essayait de le calmer. J'espère qu'elle va rester avec lui, un homme comme çà on le bichonne.

3.Posté par mister Magoo le 05/10/2020 12:34

si on ne peut plus engueuler sa femme maintenant ... ;)

4.Posté par QBR974 le 05/10/2020 15:12

Ah! Les forces de l’ordre ne font pas que verbaliser les vilains terroristes sans masque???

5.Posté par BEN VOYONS le 05/10/2020 16:07

IL Y EN A ENCORE QUI VIVENT AVEC DES FEMMES...
MOI J'AI DES OISEAUX ET DES POISSONS...

6.Posté par Menfin le 07/10/2020 17:47

Le flics auraient dû lui mettre une patate bien mérité..

7.Posté par Atw le 09/10/2020 12:15

Un de moins mais qui ressortira lui donner son baisement dans quelques jours

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes