MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Culture

Un auteur, un livre : "Ma plus grande douleur sera de ne pouvoir te secourir", de Nathalie Hermine


Le recueil de nouvelles de Nathalie Hermine, dont le titre fait référence aux chansons madécasses d’Evariste de Parny, est une belle invitation à la lecture de ses six histoires vécues (?). Entre la narration orale et écrite, l’auteur a accompli une performance : celle de nous faire oublier le ladi-lafé pour vivre les serrements des cœurs de chacun des personnages.

Par Gilette Aho - Publié le Samedi 20 Novembre 2021 à 12:58

Des histoires magnifiquement bien écrites, qui nous plongent au plus profond des âmes réunionnaises et de l’Histoire de l’île. Un double exploit réussi par Nathalie Hermine, ex prof de lettres et ex-journaliste : "quand bien même le format de chacune de mes nouvelles est un peu plus long, j’ai voulu mêler ce qui me passionne le plus l’Histoire et les petites histoires, en cela ma double vie entre La Réunion et la métropole y a beaucoup contribué" affirme l’écrivain en devenir.

Le mot "lien" est le fil conducteur dans chacune des nouvelles, un lien avec son île natale et des émotions fortes telles que la douleur, la souffrance : "là où je passe, je m’inspire des lieux, des événements et aussi de l’Histoire. Lors de mon séjour à Vitry-Le-François (dans l’Est de la métropole), j’ai été attirée par un nom de rue : Louis Payen. Qui était aussi un nom de La Réunion il s’agit d’un des premiers habitants de Bourbon… Un passage par Lyon où j’ai entraperçu le buste de Pierre Poivre dans un jardin de la ville".

Des clins d’œil du hasard semblables à ses six nouvelles écrites dans son recueil "Ma plus grande douleur sera de ne pouvoir te secourir". La puissance de l’imagination de Nathalie Hermine se confond avec la réalité. Tel un papillon posé sur l’épaule de l’auteur, nous sommes témoins des scènes dont chaque protagoniste, chaque lieu, chaque dialogue sont des situations entendues, vécues…

Savez-vous que 100 francs CFA était le tarif d’une fille vendue par sa mère ? Et  les ombres chinoises ou les secousses de l’amitié entre Maïa et Lou ? "Je suis issue d’une famille très pudique, comme tous les Réunionnais d’ailleurs je ne sais pas ce que ma sœur ou ma mère ont pensé de ce premier ouvrage" souligne Nathalie Hermine. Et de poursuivre : "je suis très attirée par l’univers des écrivains tels que Danielle Sallenave et Axel Gauvin. Les thèmes du colonialisme et de l’anticolonialisme restent mes préférences" ….

Et son dernier coup de cœur acheté ?  "Le roman graphique de Gilles Gauvin, l’autre côté de la mer" conclut-elle.

"Ma plus grande douleur sera de ne pouvoir te secourir"
Nathalie Hermine
196 pages
Éditions Poisson Rouge.



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes