Océan Indien

Un appel aux dons pour les sinistrés malgaches de Bingiza

Mercredi 2 Mars 2011 - 13:07

Un appel aux dons pour les sinistrés malgaches de Bingiza
Depuis le passage du cyclone Bingiza, le district de Vohipeno à Madagascar est victime d'une grave inondation. Depuis quelques jours les eaux baissent progressivement, si bien que la ville est à peu près dégagée, mais de grandes étendues de rizières et de terres cultivables sont encore submergées.

"On ne peut pas encore évaluer précisément les dégâts, parce qu'il reste encore trop d'eau, mais il est sûr qu'ils seront importants. Les gens souffrent et sont inquiets pour leur avenir", confie le père Amyot d'Inville, directeur du Foyer des handicapés de Tanjomoha à Vohipeno.

"L'année dernière, suite au cyclone Hubert, nous avions distribué des semences de riz à la population, les sauvant ainsi de la famine. Cette année encore, nous devons leur venir en aide. C'est pourquoi je fais appel à votre générosité", ajoute-t-il.

En tout, 8.735 hectares de rizières sont inondées et 28.957 hectares de terres cultivables délabrées. Le bilan provisoire établi jusqu'ici fait état de 82 370 sinistrés dont 20 089 sans abris. 14 ont trouvé la mort, 9 disparitions et 61 blessés s'ajoutent aux pertes. Par ailleurs, le recensement du BNGRC mentionne 351 infrastructures endommagées, dont 170 écoles, 15 centres de santé, 39 bâtiments administratifs et 64 routes coupées.

Appel aux dons

Pour venir en aide aux sinistrés de Vohipeno, l'Association de Coopération Humanitaire appelle la population réunionnaise à faire un don en soutien de nos voisins de l'océan Indien.

Pour faire un don à l'ACH (en précisant "Vohipeno"), envoyer un chèque à l'adresse suivante : ACH, 2 allée des Pétunias, route de Saint-François 97400 SAINT-DENIS ou faire un virement (RIB ci-joint).

Pour en savoir plus, visitez le site internet de l'Association Coopération Humanitaire.

Un appel aux dons pour les sinistrés malgaches de Bingiza

Un appel aux dons pour les sinistrés malgaches de Bingiza

Un appel aux dons pour les sinistrés malgaches de Bingiza
rib_ach.doc RIB ACH.doc  (31 Ko)
Lu 1669 fois



1.Posté par noe974 le 02/03/2011 13:28

Un petit geste pour nos amis malgaches !
A votre bon coeur , Mesdames , Messieurs !

2.Posté par RIP Mada le 02/03/2011 14:52

Le Président autoproclamé DJ Rajo devrait plutot demander une aide à son mentor MC Kadha...

3.Posté par Gajik le 02/03/2011 19:13

Il pleut des crétins plus que de trombes d'eau sur ce site dès qu'on parle de Madagascar !

RIP mada, Kadhafi a été à la tête de l'Union Africaine pendant un an, comme tous les Chefs d'Etat africain, à tour de rôle et traiter Kadhafi de mentor du Président de la Transition est une ânerie de plus da très bas étage .

Aujourd'hui demandez vous plutôt qui est à la tête de l'UA pour un an et voyez son palmarès. Personne n'en parle, parce que les yeux gourmands de pétrole gratuit des occidentaux louchent sur le pétrole lybien.

Mais que le Bahrein se mettre à massacrer son Peuple, vous verrez, aucun média occidental n'en parlera, car c'est déjà un PROTECTORAT AMERICAIN comme l'ARABIE SAOUDITE et il n'est pas question de renverser ce gouvernement sunnite à la solde des pétroliers occidentaux.

Une fois ceci dit, car il a fallu qu'un crétin politise un appel à la solidarité avec des sinistrés, je rappelle que déjà plein de gens se sont mobilisés (la Réunion avec un Transall, les Etats Unis, la France et d'autres, l'Etat Malgache aussi avec du riz et des ppn ...)

Il ne s'agit donc pas, chers Réunionnais, de vous croire les seuls à être sollicités ou à être solidaires, "comme d'habitude, il faut donner ici et là et ... qui sait si l'argent va bien aux pauvres de la paroisse ... etc etc ..." mais de participer à un élan de solidarité, modestement. Que les andouilles habituelles du genre de ce pauvre RIP mada s'abstiennent d'utiliser la misère des gens pour défouler leur cerveau malade de tout ce qu'il contient de malfaisant. Un peu de coeur, svp et surtout, si vous n'en avez rien à foutre des autres, ayez un peu de respect de leurs souffrances en vous abstenant, en plus, de cracher sur eux, compris ? L'anonymat n'exonère pas de respecter le genre humain.

4.Posté par RIP Mada le 03/03/2011 10:00

A Post 3 Gajik : Je ne perdrai pas mon temps à développer car ce que j'ai dit, ne l'ai pas inventé ( lu dans la presse papier locale de cette semaine dans les pages "océan indien" ) mais sache très cher Gajik que se faire traiter de "crétin " par un idiot est un plaisir de fin gourmet!

Bon vent et bonne mer!

5.Posté par Gajik le 03/03/2011 21:45

Bien vrai que RIP Mad n'a rien inventé, il répète naïvement (?), c'est plus gentil que bêtement, mais est-il aussi naïf ? ce qu'il a lu dans la presse pro-Ravalo.

Ce qui n'est pas une preuve de vérité, loin s'en faut. Je lui fais remarquer d'ailleurs, qu' à force de lire exhaustivement tout ce qui concerne Madagascar, de la prose du GTT à celle du TIM, de celle des pro-Rajaonarivelo à celle des pro-ravalo masqués ainsi que la presse honnête et critique, qu'il est évident que de nombreux "journalistes" se contentent de reprendre des articles écrits et signés par d'autres et se les attribuent comme vérité absolue et preuve de véracité. C'est le sport premier des journalistes de la rubrique Madagascar sur le Quotidien et sur le JIR. Je peux le prouver, chaque semaine.

C'est ainsi par exemple que l'Analysis Crisis Group qui informe les hommes politiques des organismes internationaux, interviewe des hommes politiques malgaches ou des gens de la dite "société civile" (à Madagascar, pas de société civile hors appartenances politiques) puis, sans citer leurs sources, montent des analyses bidon généralistes sur le pays, en prenant pour bases du déclaratif sans preuve.

Cet organisme de référence, dirigé par des ex-présidents américains et hommes d'affaire, dont certains sont véreux, fait comme RIP Mada : il reprend les dires d' une personne et les fait siens selon que ce que pense ou dit cette personne convient à sa thèse et à ce qu'il veut "prouver". CA A ETE DIT , DONC C'EST VRAI !

Que RIP mad ait lu cette ânerie sur Kadhafi sur un media de l'Ocean Indien n'apporte aucune valeur à ce qu'il dit, puisque le "journaliste" du JIR qui a pondu l'article, une simple ressucée de compilations mal digérées des articles de tana news ou de madagoravox (Pana Reeves en l'occurrence) est un ferme partisan aussi de Ravalomanana depuis le tout début de la révolution orange. Probablement un proche du Collectif, car il a exactement la même prose que le bon docteur.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter