MENU ZINFOS
Société

Un appel à candidatures pour l’installation d’une œuvre d’art en hommage aux victimes de l’esclavage


Le ministère des Outre-mer annonce un appel à candidatures pour la conception, la réalisation et l’installation d’une œuvre d’art en hommage aux victimes de l’esclavage au sein du jardin des Tuileries.

Par Nicolas Payet - Publié le Samedi 6 Juin 2020 à 08:29 | Lu 1831 fois

L’engagement avait été pris le 27 avril 2018 à l'occasion du 170e anniversaire de la signature du décret d'abolition de l'esclavage dans les colonies françaises : un mémorial qui rend hommage aux victimes de l'esclavage doit être érigé dans le jardin des Tuileries à Paris. Vendredi 5 juin, Annick Girardin, ministre des Outre-mer, et Franck Riester, ministre de la Culture, ont annoncés la publication d’un appel à candidatures pour la conception, la réalisation et l’installation d’une œuvre d’art en hommage aux victimes de l’esclavage.

Ce projet veut exprimer la volonté d’honorer les victimes de l’esclavage et de reconnaître leur apport inestimable à la Nation. Le mémorial a vocation à être un lieu commémoratif et de transmission avec une dimension pédagogique forte, en lien étroit avec les associations et les fondations, parties prenantes. Situé dans le jardin des Tuileries, sur une parcelle qui longe le Jeu de Paume, entre l'ancienne demeure royale et impériale des Tuileries et l'Hôtel de la Marine, le Mémorial prendra ainsi place dans ces lieux emblématiques où la Convention nationale vota la première abolition de 1794 et où a été préparée l’abolition de 1848.

L’appel à participation, diffusé le 5 juin 2020, s’adresse à tous les artistes qui souhaitent faire une proposition pour le Mémorial. Ils peuvent présenter leur candidature jusqu’au 1er septembre 2020. Une présélection de 3 à 5 artistes sera établie par le comité de pilotage. L’artiste retenu sera connu dans le courant du premier semestre 2021 et son œuvre achevée à l’automne 2021.

Le lien pour s'inscrire ici.




1.Posté par République le 06/06/2020 08:59

… Et, pour les créateurs, y intégrer un petit coup d’œil aux formes modernes de l’esclavage, y compris sur les terres encore fortement marquées au cours de l’Histoire.

2.Posté par LBB le 06/06/2020 09:17

Par la même occasion il serait judicieux que La Réunion se dote enfin d'un drapeau qui fasse l'assentiment de tous et qui convienne à tous les Réunionnais. Un concours auprès des jeunes des écoles, collèges et lycées devrait rapidement être mis en place afin de remplacer cet affreux torchon auto proclamé par un petit groupe d'individus inconnus.

3.Posté par République le 06/06/2020 09:29

… Et, pour les créateurs, y intégrer un petit coup d’œil aux formes modernes de l’esclavage, y compris sur les terres encore fortement marquées au cours de l’Histoire.


4.Posté par Ouais... le 06/06/2020 09:56

Les propriétaires d homme n existent plus quoique ...les esclaves du moin comme a l époques n existent plus. Rendons hommage aux hommes qui ont renverser ce systeme et rendu egaux (sur le papier) touts les hommes ,un noir ,un blanc ,un chinois ,un zarab local,touts egaux (tu rames plus tu coules).n oublions pas cette periode sombre ,mais s en souvenir entretient des rancoeurs alors que les responsable et les victimes ont perient depuis longtemps je ne suis pas anti quoique ce soit j aime juste ma race les humains

5.Posté par Tamere le 06/06/2020 10:19

Sa faisait long time....

6.Posté par MT CRISTO le 06/06/2020 10:25

On entretient la Haine avec l'esclavage que l'on doit oublier. Il y a eu dans le Monde différents esclaves des blancs et des noirs. Qu'on nous fiche la Paix.

7.Posté par Carole Archambault le 06/06/2020 12:11

Pffuuu vous ne pouvez pas passer à autre chose....
Regarder plutôt vers l avenir et donner cet argent pour les gens qui en ont besoin.

8.Posté par Tamere le 06/06/2020 13:02

Pour info y a encore de l'esclavagisme dans le.monde d'ailleurs beaucoup de 974 participe chez nos voisins à le faire perdurer comme quoi personne n'a rien appris de son histoire....

9.Posté par etonnant le 06/06/2020 13:22

pour la repentance des gauchistes débiles, je préconise une statue de l'abruti gauchiste

Justin trufeau avec un genoux à terre....

10.Posté par ouste le 06/06/2020 13:27

MT CHRISTO, il y a eu l'esclavage à La Réunion et ça fait partie de son histoire, si le rappel historique vous dérange, il y a plein d'autres endroits où l'on y fait pas référence et qui vous conviendraient parfaitement.

11.Posté par la raison le 06/06/2020 15:05

message à Carole Archambault :
est-ce que vous pouvez préciser quels sont les périodes de l'histoire qu'il faut taire pour pouvoir passer à autre chose svp ?
- l'Antiquité ?
- la Renaissance ?
- les 1ères et 2èmes guerres mondiales ?
- la Shoah ?
- l'arrivée de C. COLOMB en Amérique ?
- le règne de la reine Victoria ?
- la Guerre de Cent ans ?
- le retour de De Gaulle aux affaires en France ?
- la guerre dite de l'opium ?
et surtout dites nous comment vous faites le tri ? sur quels critères ?

12.Posté par wtf le 06/06/2020 16:04

Une statue monumentale, de bronze, représentant un esclave tête hurlant vers le ciel, les poings à hauteur de torse, laissant apparaître des chaînes brisés, un boulet à la chaîne coupé en guise de socle au pied, une tenue de pantalon déchiré et torse nu....A l'entrée de Saint Denis ou en baie de Saint Paul, regard orienté vers la métropole.

Pourquoi pas. Après tout, pleins de régions du monde ont des monuments qui lorsqu'on les voit, on sait tout de suite de quelle ville et quel pays il s'agit. Mais le faire que à Paris...c'est un début, mais ça serait bon aussi dans tous les DOM en fait, avec des interprétations différentes (commerce triangulaire aux Antilles). Ce devoir de mémoire est important. Mais intégrer la situation géographique, les ZEE, et une histoire de ces DOM dans le programme de l'éducation nationale, cycle Collège, serait aussi une vraie reconnaissance pour toutes ces personnes maltraitées au nom d'idéologies de suprématie raciale, puis, pour l'exploitation de propriétés foncières et de leurs rendements en richesse pour gros propriétaires. Possible aussi que cela dérangerait des descendants....Mais ça reste des faits historiques. . Cela permettrai à beaucoup de mieux comprendre la République dans son ensemble.

13.Posté par Choupette le 06/06/2020 17:37

12.Posté par wtf

OK, on a compris, pour le prochain film, on pensera à toi pour le scénario ... . Lol.

Personne ne se dit que les élections définitives arrivent, non ?

14.Posté par Simonzèf le 07/06/2020 16:58

Je pense que l élu à la kiltir de la komine de sinpol pourra nous faire une superbe création...

15.Posté par Kayam le 08/06/2020 00:00

@wtf
Une statue monumentale, de bronze, représentant un esclave tête hurlant vers le ciel, les poings à hauteur de torse, laissant apparaître des chaînes brisés, un boulet à la chaîne coupé en guise de socle au pied, une tenue de pantalon déchiré et torse nu....regard orienté vers la métropole.
--
Je vous pique cette idée pour essayer de convaincre à en faire un dessin. C'est pas gagné car avec elle il faut jouer de finesse sans trop insister. Je vais voir ce que je peux en tirer.

Elle a déjà dessiné un imposant gaillard musclé, enchaîné mains et pieds avec un numéro de prisonnier dans une cellule.

Ci-dessous un lien concernant un membre du groupe BTS qu'elle adore de la Corée du Sud
https://www.pinterest.com/pin/601441725211546655/?autologin=true
Cette photo, elle l'a dessinée comme telle. 12 heures de travail sur Médibang Paint Pro en 2 jours.
Si elle veut faire cet esclave, travailler en collaboration avec un sculpteur peut-être ??😏

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes