MENU ZINFOS
Océan Indien

Un ancien ministre de Ravalomana arrêté à l'aéroport


- Publié le Mercredi 6 Juillet 2011 à 11:27 | Lu 1385 fois

Un ancien ministre de Ravalomana arrêté à l'aéroport
 
Hajanirina Razafinjatovo a été arrêté en fin de semaine dernière à l'aéroport Sascène de Nosy-Be, révèle le journal malgache Midi Madgasikara. Cet ancien ministre des Postes et Télécommunications, de l’Education Nationale puis des Finances et du Budget de Marc Ravalomana s'appretait à monter dans un avion en direction de l'Afrique du Sud, d'où il devait ensuite rejoindre l’université de Cambridge en Angleterre.

Ce sont les hommes du Central intelligency service (CIS) qui ont interpellé Hajanirina Razafinjatovo malgré le déguisement de ce dernier : lunettes de soleil, postiche, chapeau et jean délavé. Il a immédiatement été conduit à la capitale de Madagascar, Antananarivo.

L'ancien ministre et employé du groupe Tiko a été condamné par contumace en juin 2009 par la justice malgache à quatre ans de prison et 55 millions d'euros d'amende pour sa participation à l'achat de Force One Two, l'avion présidentiel de Marc Ravalomana. Ce Boeing 737-700 avait coûté plus de 50 millions d'euros à l’État malgache et engendré la suspension d'une aide de 35 millions de dollars du FMI.




1.Posté par Choupette le 06/07/2011 13:39

Et d'un.
Mais s'il était toujours sur le sol malgache, pourquoi ne pas l'avoir arrêté plus tôt alors ?

2.Posté par Montfort le 06/07/2011 16:02

Bof notre nain de jardin a son avion sarko one et notre nymphomane nationale deux Carla one et two falcon bien plus petits et ils n'ont encore pas été arrêtés, mais que fait la police....

3.Posté par Gajik le 07/07/2011 23:15

Son arrestation n'est absolument pas certaine, on est en pleine désinformation sur le sujet, aucun media n'est d'accord.

La déontologie des journalistes Malgaches appartenant à l'opposition à la démocratisation de ce pays est très élastique. Lorsqu' Eugène Rajaofera, inconditionnel de Ravalomanana ment ouvertement, comme il en est coutumier, personne ne dépose de plainte contre lui, de peur que Reporters sans frontières ou d'autres rigolos du même genre, et pourquoi pas Amnesty et Human Rights Watch, n'en profitent pour dire que la Presse Malgache est muselée et martyrisée ! Résultat, ils diffament, mentent , désinforment en toute impunité.

Midi Madagasikara fait partie de ces media vendus à leur cause, appartenant aux proches de Ravalomanana.

Ce qui se passe à Madagascar depuis mars 2009 est un cas d'école pour comprendre comment fonctionnent les réseaux mafieux internationaux politico-financiers, comment ils fabriquent l'info tronquée et comment ils servent la propagande du regretté ultra-libéral en fuite.

Il serait souhaitable que ce mafieux de haute volée disparaisse de la surface de la terre pour laisser enfin ce pauvre Peuple Malgache respirer un air un peu moins malsain. Ce type n'est pas éternel ni aussi invulnérable qu'il le croit. Il finira aussi violemment qu'il a fait massacrer 70 personnes et blessé 650 autres devant le palais présidentiel. Qu'il rentre au pays et il va juger de sa popularité face aux familles des malheureux qu'il a fait massacrer.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes