MENU ZINFOS
Océan Indien

Un ancien élu de Mayotte meurt après une agression


- Publié le Vendredi 6 Mai 2016 à 09:55 | Lu 5191 fois

"Frédéric D’Achery était une figure incontournable de l’Histoire du 101ème département" (préfet de Mayotte - Photo DR)
"Frédéric D’Achery était une figure incontournable de l’Histoire du 101ème département" (préfet de Mayotte - Photo DR)
Frédéric D'Achery était une figure politique respectée à Mayotte. Il est mort ce mercredi à l’âge de 84 ans. Son décès est survenu trois jours après une violente agression survenue dimanche dernier, à son domicile.
 
Même si les résultats de l’autopsie doivent déterminer si son décès est consécutif à cette agression, sa sœur et ses proches font inévitablement le lien.
 
Dimanche dernier, l’octogénaire est cambriolé par un jeune. Pendant son méfait, le voleur demande au propriétaire des lieux la clé de son coffre-fort. Frédéric D'Achery lui répondra qu’il n’a pas de coffre. Le voleur assène alors des coups de marteau sur le vieil homme. Des coups portés notamment sur sa tête.
 
C’est Frédéric D'Achery lui-même qui racontera la scène le lendemain aux médias de Mayotte, alors qu’il est hospitalisé au CHM. Une marche de soutien est même organisée lundi après-midi dès lors que la nouvelle de son agression se répand. Interrogé par la presse locale, l’ancien maire et conseiller général de la commune de Koungou indique avoir tenté de faire le mort après les coups portés par son agresseur. "C'est un miracle que je sois là encore", affirmait-t-il au lendemain de son agression.
 
Mercredi soir, le Préfet de Mayotte, Seymour Morsy, exprimait sa "profonde émotion" en apprenant son décès. "Fervent militant du rattachement de Mayotte à la nation Française, ancien maire et conseiller général de la commune de Koungou, Frédéric D’Achery était une figure incontournable de l’Histoire du 101ème département", a rendu hommage le préfet de Mayotte.




1.Posté par Damned ! le 06/05/2016 11:18

- Un ancien élu de Mayotte meurt après une agression
- Un homme blessé suite à une agression rue Juliette Dodu
- Deux cambrioleurs provoquent un accident et s'enfuient
- Saint-Louis: Trois ans de prison ferme pour un coup de couteau
- Un homme blessé par des coups de sabre à Saint-Leu
- Deux écoles vandalisées à la Plaine-des-Palmistes
- Un homme blessé par des tirs au Chaudron....
Faut-il continuer ? Et encore suis-je très très très loin du compte... tout cela dans une fourchette de sept à huit jours !

2.Posté par komorien le 06/05/2016 11:30

Trahi par les siens!
Il n'a pas fait un cadeau à la France en ramenant Mayotte dans la République, en contradiction aux résolutions de l'ONU.
Justice immanente...

3.Posté par Zarbi le 06/05/2016 12:04

Sous couvert de vols crapuleux , la chasse aux blancs - mzoungu - est elle ouverte à Mayotte ?
"...mort mercredi des suites d’une agression. Le procureur de la République, Joël Garrigue, a indiqué jeudi qu’une autopsie devrait être effectuée vendredi, sans fournir de précisions sur les causes du décès.
Dimanche, il avait été agressé par un cambrioleur qui s’était introduit chez lui. Ce dernier lui avait asséné des coups de marteau sur la tête. Brièvement hospitalisé, l’élu était ressorti avec plusieurs points de suture.
La mort de l’ancien élu survient après le meurtre, il y a deux semaines, d’un restaurateur de 38 ans, poignardé au cours d’un vol en réunion par trois mineurs..."

4.Posté par kafir le 06/05/2016 12:05

Un grand Mahorais vient de nous quitter , en apportant avec lui l’histoire de Mayotte Sincéres condoléances a la famille !!!
kafir

5.Posté par Thierry le 06/05/2016 12:21

Pfff, quelques coups de marteau ne peuvent absolument pas tuer, ni un grand gaillard et encore moins un robuste de 84 ans.

Les experts de l'autopsie conclurons pareil. Il est mort naturellement.

Longue vie aux voyous. La justice des hommes politique est de leur coté.

6.Posté par Toto le 06/05/2016 12:40

@post 2 : oui c'est une erreur d'avoir accepter la francisation a marche forcée d'un peuple qui n'a rien à voir avec nous.

rendez a mayotte son indépendance!!!

7.Posté par Pamphlétaire le 06/05/2016 13:43

Il faut remettre la peine de mort pour les crimes et certains délits, abolir la constitution et la refaire avec à la base des lois naturelles et la morale que l'on ne rencontre plus du tout, ni à l'école, ni dans les foyers sauf quelques uns...

8.Posté par movémoun le 06/05/2016 16:57

Mayotte c'est les comores

9.Posté par pascal le 06/05/2016 16:59

Nous Réunionnais, nous avons attendus 50 pour avoir l égalité des droits. Eux ils veulent tout tout de suite. Hormis le fait qu il faut tout refaire chez eux,ces gens se rapprochent plus de leurs frères comoriens 90% des leurs sont analphabètes et 95 %illettrés. comment voulez-vous intégrer ceux ci?même à marche forcée. il faut les rendre aux Comores

10.Posté par pascal le 06/05/2016 17:01

Par ailleurs à la Réunion, auparavant St Louis, Le Port et Saint André étaient réputés pour les accueillir. Maintenant ils sont partout en Métropole évidemment avec leurs coutumes... (modération)

11.Posté par Un vrai français le 06/05/2016 20:21

Posté 6 par Toto.
"Un peuple qui n'a rien à voir avec nous". C'est qui nous ? Car non seulement vous portez bien votre pseudo (Toto le cancre), mais un VRAI français ne fait pas de fautes aussi grossières. D'avoir accepteR : 2 verbes qui se suivent.... sauf si le premier verbe est un auxiliaire. C'est vous qui n'avez rien à AVOIR ( et non "voir") avec nous.

12.Posté par L'Ardéchoise le 07/05/2016 00:18

L'hôpital se fout de la charité...
N'avoir rien à voir avec, c'est à dire n'avoir rien en commun, en rapport avec, c'est la bonne formule.
Quant à votre leçon de grammaire sue les verbes qui se suivent, incompréhensible.
Alors, vrai Français (le vrai de vrai s'écrivant avec une majuscule) , révisez votre français avant de corriger les autres !!! Par contre, Toto "à" et non pas "a", du verbe avoir...Et Mayotte avec une majuscule.

13.Posté par Un vrai français le 07/05/2016 08:07

Ma chère l'Ardéchoise, qu'est ce qui est incompréhensible ? On écrit "avoir gardé" pas "avoir garder". Avez vous compris ma leçon de grammaire ?

14.Posté par Le Jacobin le 07/05/2016 12:34

Les chiens errants à Mayotte est certes un problème préoccupant, plus grave encore reste l'abandon des enfants sans parents jetés à la rue qui constituent le terreau d'une délinquance et du grand banditisme de demain, Mayotte risque de devenir alors un NO GO ZONE si la compréhension nationale, régionale ne s’élève pas pour constater le dégât déjà entamé. Nous ne sommes pas habilités pour juger de la souffrance des autres, ceux qui cherchent une espérance de vie meilleur d'une part, d'autre part ceux subissent cette présence comme une intrusion dans une vie établit.

Je crains que nous soyons à l'aube d'un scénario qui est entrain de s'écrire, il ne s'agit pas d'une question de culture encore moins de religion, en espèce cet une démission de la République qui crée des déchets. Prenez place le film commence.

Sincères condoléances à la famille.

15.Posté par Le voleur: sous "effet" ou anti mzoungous? le 07/05/2016 13:15

Commentaires "surréalistes" de grammaire alors qu'un homme âgé s'est fait agresser et tuer à coup de marteau...

Condoléances à sa famille...

16.Posté par petit fils Frédéric d''achery kaym le 11/05/2016 13:16 (depuis mobile)

Je confut que un voleur a tuer notre papi a kangani Tu le monde et triste

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes