MENU ZINFOS
Politique

Un an de loi de régulation économique: "Changer l'esprit de consommation"


- Publié le Vendredi 13 Décembre 2013 à 17:26 | Lu 544 fois

Un an de loi de régulation économique: "Changer l'esprit de consommation"
Un an après l'installation de la loi de régulation économique (LRE), Ericka Bareigts, députée PS et rapporteuse de la loi, en a tiré un premier bilan à travers des spécificités de la loi telles que le Bouclier qualité prix ou encore le décret carburant.

"Le Bouclier qualité prix est une des mesures, mais pas le sens premier de la loi. Nous sommes sur des territoires captifs, éloignés et étroits ou la libre concurrence chez nous, n'est pas la même que dans l'hexagone", rappelle Ericka Bareigts. Un dispositif "innovant" et "nouveau", sans l'aide directe des collectivités, qui a porté ses fruits pour la députée PS.

"Je ne dis pas que c'est Byzance, mais si nous n'avions pas mis cela en place nous n'aurions pas de dispositif (…)", poursuit-elle. Très satisfaite de la progression de la part locale sur les produits du BQP (43% des 107 produits en tout ndlr), Ericka Bareigts insiste pour que cette part continue d'augmenter, d'autant que les négociations pour l'année prochaine s'ouvriront dans peu de temps.

"Dans les négociations, on veut faire en sorte que la grande distribution soit dans une stratégie commerciale claire qui donne de la visibilité aux produits du chariot Lurel (BDP ndlr). La grande distribution a sa part de responsabilité, celle de mettre en avant la production locale", souligne-t-elle. Même si les négociations seront menées de front par le préfet, la députée PS gardera un oeil vigilant. "Il ne faut pas que nous soyons dans l'augmentation du chariot Lurel. On ne peut pas être au-dessus des 288 euros (montant total des 107 produits du chariot Lurel ndlr) d'autant que les coûts des matières premières ont diminué dans l'alimentaire", précise Ericka Bareigts.

La députée souhaite mettre autour de la table des négociations d'autres acteurs comme les transitaires, aconiers et autres compagnies maritimes, acteurs indissociables dans la formation des prix à la Réunion.

Sur la question du décret des carburants, autre mesure de la loi de régulation économique en Outre-mer, la députée PS rappelle que l'Etat réclame un "effort de transparence" sur les marges, les prix et les activités des pétroliers. Mais pas question pour la députée de toucher au modèle social, à savoir les pompistes. "Il n'est pas question de porter atteinte au modèle social dans lequel on se trouve, celui du maintien des emplois dans les stations-services. Il n'y a aucun risque sur ce modèle social. Un contrôle de l'OPMR sera effectué pour savoir si il y a une baisse ou non des effectifs. Mais il n'y a aucune raison de faire baisser les effectifs s'il n'y a pas de changement sur les marges. L'objet du décret est bien de faire de la transparence et de la dissociation des activités", explique-t-elle.

Pour résumer, Ericka Bareigts rappelle que l'esprit de la LRE est bien de "changer l'esprit de consommation".




1.Posté par ndldlp le 13/12/2013 19:29

Madame je vous ai enoncé lors de cette reunion ce qu il etait tenu de faire au dela des mesurettes de lurel. Au travail que diable!

2.Posté par Valerie H le 13/12/2013 21:16

tout ça c 'est de la poudre au yeux , Rien n'a changer est Rien ne changera temps que le peuple ne boycotte pas les grands surface c 'est tout simple mais pour cela la volonté le courage l'union l'action est le résultat sera immédiat le reste que du blabla la preuve aujourd’hui

3.Posté par Roger le 13/12/2013 22:11

Erika bla bla bla ne paye pas de budget pour sa communication sur ZNFOS974.

Elle est en compte avec le père de son attaché parlementaire.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes