MENU ZINFOS
National

Un an après, la France rend hommage au père Hamel


Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 26 Juillet 2017 à 15:54 | Lu 1404 fois

La France a rendu hommage ce mercredi au père Jacques Hamel, égorgé il y a un an par deux djihadistes, dans son église de Saint-Étienne-du-Rouvray. Une messe présidée par Monseigneur Lebrun a été célébrée, en présence du président Macron.

L'office a commencé par un long silence, à 9 heures, heure à laquelle le prêtre avait commencé à célébrer sa messe l'an dernier. Anouar Kbibech, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) jusqu’à la fin juin, était aussi présent.

À l'issue de la cérémonie, une "stèle républicaine pour la paix et la fraternité" en l'hommage du père décédé a été dévoilée. Le maire de Saint-Etienne-du-Rouvray s'est exprimé. "Il a fallu faire face à la barbarie, au fanatisme (...) Le piège de ceux qui cherchent à diviser, à souffler sur les braises, ne s’est pas refermé sur nous", s'est félicité Joachim Moyse, avant d'ajouter : "Le sang versé nous a renforcés dans notre irrésistible désir de mieux vivre en fraternité"

Le chef de l'État a ensuite pris la parole. "Il y a un an, vous avez donné cet exemple à toute la France. Et sans en diminuer l'horreur, le martyre du père Hamel n'aura pas eu lieu pour rien. Un an après nous en discernons le sens. Cela nous a rendu plus fidèles encore à ce que nous sommes, plus fidèles encore à ce qu'ils ont voulu abattre, plus fidèles encore à ce que nous ne cèderons pas", a notamment déclaré le président de la République.
 

Pour rappel, le père Jacques Hamel avait 85 ans. Il a été tué de deux coups de couteau à la gorge. Les assassins, tous deux fichés S, ont été abattus par les forces de l'ordre à leur sortie de l'église. Deux hommes ont été écroués dans cette affaire : un cousin de l'un des terroriste et un autre homme. 

Jacques Hamel devrait être béatifié par le Vatican, en tant que martyr, par le bais d'une procédure accélérée, le pape François ayant demandé que le délai de cinq ans imposé entre la mort et le début du procès en béatification ne soit pas appliqué.





1.Posté par A mon avis le 26/07/2017 17:13

Macron avait promis de se faire plus discret que Hollande !

Mais le voici sur le même chemin que ses deux prédécesseurs : il n'échappe pas à l'attrait des caméras! On le voit partout et tout le temps. Ca commence à fatiguer de voir sa binette en permanence !

2.Posté par GIRONDIN le 27/07/2017 08:29

1.Posté par A mon avis
Et ce n'est que le début !

TAK a un successeur !!!!!! QUEL ACTEUR !!

3.Posté par Kayam le 27/07/2017 13:00

"Ca commence à fatiguer de voir sa binette en permanence ! "

Rézmen enkor c rienk sa binette ... parce ke si y tire le -net- ... na komens' poz kestions : kel position y fo pren selon noute degré d'obsession... la fréquence nou yèm mète a nou dessus ... pou lenvie et le plaisir ke nou nana...

4.Posté par lustucru le 27/07/2017 13:44

il aurait pu amener Rihanna avec lui ...

je l'ai vu à la télé serrer des mains à la sortie de l'église
Dites moi à quoi ça rime d'aller serrer des mains de sa part à lui et des imb... qui se pressent pour lui toucher la main ?
notamment dans ces circonstances ...

5.Posté par A mon avis le 27/07/2017 16:04

L’archevêque de Rouen profite de l’hommage au père Hammel tué par un djihadiste, pour faire sa propagande anti IVG. Avortement et attentat sur le même plan !…

http://actu.orange.fr/france/hommage-au-pere-hamel-les-propos-inattendus-de-l-archeveque-de-rouen-sur-l-ivg-magic-CNT000000Ll9ak.html

6.Posté par SEVERIN le 27/07/2017 16:06 (depuis mobile)

On a de la chance sur ce coup,il nous a épargné la présence de Paul Bismuth-Bigmalion de la Sarkrote et de la Hollandouille et son coiffeur a 10000€.Il faut nous épargné la Haine.C un chrétien qui a été sacrifié pour la paix selon le bobo Macron

7.Posté par "VIEUX CREOLE le 28/07/2017 22:42

Le père Hamel a été lâchement et sauvagement assassiné ,en même temps que l ’UN des catholiques présents, dans son Église de Saint-Étienne de Rouvray , en pleine célébration d’une messe ; il y a eu exactement un an , Mercredi dernier… LE 26 JUILLET DE CETTE SEMAINE , un Hommage National lui a été rendu dans son Église , trop petite pour accueillir les très nombreux Fidèles qui avaient tenu à être présents à la cérémonie !

-« Le Père Hammel est devenu une grande Figure spirituelle par la noblesse de son âme" a déclaré un Franco Musulman qui lui rendu un vibrant hommage dans une très longue lettre publiée pa r" Pèlerin Magazine" qui m’a permis de rédiger ce courriel…

_ « C’est un Prêtre qui a toujours mis en œuvre le Concile de Vatican II I ». .. » C’est sur le terrain appartenant en partie
à la Paroisse qu’a été construite « la Mosquée Yahya » et « cela fait plus de dix ans que nous invitons le Curé lors de la rupture du jeunet du Ramadan assure Mohamed Karabila responsable de la Mosquée …Des liens fraternels sont évidents entre Catholiques et Musulmans .. -" Latifa, femme musulmane pratiquante a postulé pour « être Responsable » de l’entretien à la paroisse et , elle affirme que cela ne la dérange pas de travailler pour l’ Église puisqu’elle travaille pour Dieu ! !Elle est animatrice dans les écoles de la région »…

_ « Le vivre –ensemble » qui était déjà une Réalité vivante à Saint-Étienne de Rouvray avant l’assassinat du Curé de la villel, semble s’être renforcé davantage à travers des initiatives nombreuses depuis le drame abominable vécu par les habitants de cette région … .
" LE PÈRE HAMEL A LAISSÉ LA FRATERNITÉ EN HÉRITAGE " , A TITRÉ SUR SA COUVERTURE L'HEBDOMADAIRE CATHOLIQUE !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes