Faits-divers

Un agent accuse le conseil départemental de "vengeance" : Délibéré dans un mois

Vendredi 24 Novembre 2017 - 07:41

Un agent accuse le conseil départemental de "vengeance" : Délibéré dans un mois
Ayant plus de 30 ans d'ancienneté au conseil départemental, un agent de la collectivité l'accuse de "harcèlement moral" nous apprend ce vendredi après avoir une victoire judiciaire sur cette dernière pour non-paiement de ses heures supplémentaires.

Selon le Journal de l’île, au lendemain de cette victoire, la vie de cet agent "bascule subitement" : il voit ses fonctions de gardien être supprimées et son logement de fonction tout comme ses astreintes lui sont retirées.

Une "vengeance" estime l’agent pour qui le motif du harcèlement ne fait plus de doute. Un avis partagé par le rapporteur public qui reconnaît qu’il y a bien "présomption de harcèlement", poursuit le JIR.

Le délibéré sera rendu dans un mois.
NP
Lu 1388 fois



1.Posté par Oscar DUDULE le 24/11/2017 08:43

Une casserole de plus! Une

2.Posté par Yolo le 24/11/2017 20:30 (depuis mobile)

Monnaie courante surtout dans les collectivités ou les associations déguisées comme antennes de ces collectivités. Tu l''ouvres, tu subis. Harcèlement, sabotage... pousser jusqu''à la faute voir pire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter