Océan Indien

Un Transall des FAZSOI à Mananjary

Mercredi 17 Mars 2010 - 13:30

Les Forces armées dans la zone sud de l'océan Indien (FAZSOI) ont envoyé un Transall à destination de Mananjary à Madagascar ce mercredi. A son bord, du matériel et de l'aide au profit des populations sinistrées après le passage de la tempête Hubert.


Un Transall des FAZSOI à Mananjary
Les Forces armées dans la zone Sud de l'océan Indien (FAZSOI) ont commencé à apporter leur aide et leur soutien logistique en envoyant un premier C160 Transall ce mercredi vers 16 heures vers Madagascar. A son bord, plus de quatre tonnes de matériel ont été embarquées afin de traiter et distribuer de l'eau potable au profit de milliers de sinistrés malgaches.

Outre les cinq membres d'équipages, un sous-officier et un militaire du rang spécialiste du transit aérien ainsi que deux logisticiens de la Plate-forme régionale d'intervention de l'océan Indien (PIROI) ont été envoyés à Mananjary dans la région de Vavotavy-Fitovinany.

Ce premier vol sera suivi de deux autres, ce mercredi et jeudi, entre la plate-forme d'Ivato et le district de Mananjary afin d'acheminer du matériel de la Croix-Rouge malgache.
Créée en 1999-2000, la PIROI sollicite l'aide des moyens militaires de la France dans le but de diminuer ses coûts de transport et ainsi concentrer ses efforts financiers sur une aide directe aux populations sinistrés.
Ludovic Robert
Lu 2266 fois



1.Posté par Bill le 18/03/2010 01:42

Merci beaucoup aux autorités militaires françaises basées à la Réunion pour leurs secours d'urgence dans le sud-est de Madagascar . A voir les photos et lire les journaux sur l'internet , on se rend compte que la situation est vraiment dramatique dans les régions touchées par le cycone Hubert. Ceci dit, j'ai une simple question à poser: pourquoi les les visites de la HAT (Président, Premier ministre et ministres), les aides tant gouvernementales qu' internationales s'arrêtent - elles seulement à Mananjary, Manakara et Vohipeno, et ne vont pas jusqu' à ce jour à Farafangana ? Pourtant , cette ville située à 102 km de Manakara a été également durement touchée par le cy clone, comme l'ont été les autre villes de cette région. Est-ce que le gouvernenment de la HAT peut-il expliquer cet état des choses? Doit-on en déduire qu'il y a là un dessous politique inavouable de la part du régime en place? Qu'est-ce que la HAT a contre la population de Farafangana?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >