MENU ZINFOS
International

Un Indien se fait fabriquer une chemise en or d'une valeur de 177.000 euros


Par S.I - Publié le Vendredi 1 Février 2013 à 17:52 | Lu 4396 fois

Un Indien se fait fabriquer une chemise en or d'une valeur de 177.000 euros
Datta Phuge est un homme comblé. Ce responsable d'un groupe financier, passionné par l'or et les bijoux peut revendiquer le titre d'homme le plus "bling-bling" du monde... Il est désormais l’heureux propriétaire d’une rutilante chemise parsemée de 14.000 pièces d’or 22 carats.

Fabriquée sur mesure, les 15 tailleurs qui se sont mis à l'oeuvre pour créer cette chemise unique ont mis 16 jours pour la confectionner. Elle a coûté 12,7 millions de roupies, soit 177.000 euros, pour un poids total de 3,3 kilos.

"L’or est ma passion depuis mon plus jeune âge. J’en ai toujours porté sous forme de bijoux, avec des bracelets, des bagues, des chaînes", confie cet habitant du district de Pune, dans l’Etat du Maharashtra (ouest).

Dans la région, tout le monde le connaît sous le nom de "l'homme en or", se félicite-t-il. "D'autres riches dépensent 10 millions de roupies pour acheter une Audi ou une Mercedes, ou ce qu'ils aiment. Quel crime ai-je commis ? J'adore simplement l'or", ajoute l'homme de 42 ans.

Ce dernier ne porte sa chemise que lors de grandes occasions, et uniquement lorsqu'il se sent "en sécurité".

Datta Phuge va maintenant s'attaquer à un autre défi : faire reconnaître sa chemise comme étant "la plus lourde à porter" auprès du Guinness des records.




1.Posté par David Asmodee le 01/02/2013 17:27

La richesse n'est pas incompatible avec les goûts de chiottes.

2.Posté par mazenbron le 01/02/2013 17:41

Normal :il peut,après s'etre fait des couilles en or dans la finance !

3.Posté par noe le 01/02/2013 18:04

Il sera bien brillant au soleil ...
Un beau bijou ....à porter !

4.Posté par Mafia blues le 01/02/2013 18:19

Je l'inviterais bien à venir faire une jolie promenade en voiture dans un coin calme...

5.Posté par Kaloupillé le 01/02/2013 18:37

Ce Monsieur qui a fabriquer une chemise en OR à l'île Maurice .... ne serait - il pas ??????


ACCELLOR MITAL ........

6.Posté par pierrot le 01/02/2013 19:45

kaloupillé, relis l'article té ,c'est en Inde qu'il a fait fabriquer sa chemise.

Au fait il est libre comme il dit dans l'article comme celui qui achète une audi ou Porsche.


Voues êtes maloki allez travaille tu en auras comme lui ou pas mais sois pas jaloux.









7.Posté par Didi974 le 01/02/2013 19:46

Alé travail pou gagnè

8.Posté par iliade974 le 02/02/2013 05:47

Malbar 3 V

9.Posté par galimatias le 02/02/2013 08:03

Une info à tenir compte lors de la prochaine quête ..............(pas spirituel) !

10.Posté par Carlo le calamar le 02/02/2013 09:52

kaloupilé a juste demandé si c'était de l'or mauricien ou de l'or indien ! Mais c'est de l'or indien ! L'or de l'île maurice n'étant pas totalement pur !

11.Posté par Lili le 02/02/2013 11:00

Un malbar y reste un malbar...

12.Posté par Et le reste.. le 02/02/2013 11:48

Le slip est-il également en or?

13.Posté par ^(@___@)^ le 02/02/2013 12:45

12
Le slip on sait pas mais les couilles , sûrement !

14.Posté par Fabiho le 02/02/2013 14:17 (depuis mobile)

Très classe pour sortir la poubelle !

15.Posté par Réaliste. le 03/02/2013 06:48

La prochaine fois qu'on me sollicitera pour des aides humanitaires ou autres dons pour ce pays, je renverrai les demandeurs vers ce Mr ou vers Tata, Mital....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes