MENU ZINFOS
National

Un A380 d'Air France atterrit d'urgence au Canada


Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 1 Octobre 2017 à 12:52 | Lu 9533 fois

@Iskandar
@Iskandar
Un super jumbo A380 d'Air France qui assurait la liaison Paris - Los Angeles a atterri d’urgence au Canada. L’appareil, qui avait décollé à 11H30 de Paris ce samedi, a vu l’un de ses réacteurs se disloquer alors que l’avion de ligne survolait le Groenland.

Selon les témoignages de passagers recueillis par la télévision publique canadienne CBC, une détonation a été entendue par les passagers, suivie d'un décrochage de l'avion. «La cabine a commencé à vibrer. Quelqu'un a crié, et nous avons compris que quelque chose n'allait pas bien», a raconté une passagère. 

Les photos prises par les passagers montrent l'enveloppe entourant le réacteur totalement envolé. «L’ensemble des 520 personnes à bord (496 passagers et 24 membres d'équipage) ont été évacués sans dommages ni blessés», a poursuivi un porte-parole d’Air France, confirmant un «grave dommage» subi sur l'un des quatre réacteurs. Aucune explication sur la cause de l'avarie n'a pu être avancée pour le moment.




1.Posté par Fred le 01/10/2017 17:42

..." suivi d'un décrochage de l'avion"... arrêtons de raconter des bêtises a tout bout de champs !!!
ca n'a aucun sens ! ça s'appelle une procédure de DRIFTDOWN qui permet de rétablir un niveau de vol permettant à un avion sur N-1 moteur de maintenir sa perfo pour rejoindre en toute sécurité un aéroport de déroutement... RIEN A VOIR AVEC UN DECROCHAGE ! les mots ont une valeur, ne les utilisons pas a mauvais escient...


2.Posté par Theliberator le 01/10/2017 18:38

Je savais pas que les A380 avaient 3 réacteurs sur les ailes ???

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 01/10/2017 19:45

fukcd473
Le réacteur est développé par RR (uk) et GE,(us) mais le carter lui est de développé la société safran (fr) ! Pdr !

1.Posté par Fred le 01/10/2017 17:42
Sinon tu étais sur le vol pour apprécier si l'avion décrochait ou non ?
Et pourquoi pas une down-hill rule ?
Le PIL a sorti son QRH pour chercher le bon index ? Ou a-t-il préférer interroger son FMC ?

4.Posté par A mon avis le 01/10/2017 20:33

@ 1 Fred
" DRIFTDOWN"
Et en français c'est comment ?
(Ca aurait encore plus de valeur)

5.Posté par Polote le 02/10/2017 08:37 (depuis mobile)

On a des pilotes qui lise zinfo je suis épater vu le niveau du site

6.Posté par polo974 le 02/10/2017 12:45

S'il avait décroché, ils n'auraient pas eu un seul "Quelqu'un a crié" dans la cabine...

Et il y aurait eu quelques contusions...

7.Posté par Passager AF 66 le 02/10/2017 19:52

J'étais a bord de ce funeste vol et je tiens a apporter mon témoignage :

13h30 : Le repas vient de se terminer, le pilote signale que nous sommes au dessus du Groenland. Il est parvenu à rattraper le retard de près d'une heure pris au départ à CDG.

13h45: Je commence à m'endormir quand j'entends un gros boum, comme une explosion. L'’avion se met à vibrer . On sent que l'avion perd de l'altitude et d'un coup, le pilote remet les gaz et reprend de l'altitude. A ce moment nous survolons le Groenland, nous sommes au dessus d'une immense étendue blanche et glacée. Nous nous posons des questions car un moteur vient de s’arrêter quand le pilote à repris de l'altitude. J'aperçois les icebergs de mon hublot. Le va-et-vient de l'équipage de bord commence à inquiéter certaines personnes. La peur, l'angoisse peut se lire sur certains visages. A un moment l'hôtesse passe dans les rangées et la personne située derrière moi l'arrête et lui demande : « Que se passe-t-il ? » L'hôtesse lui répond avec un air paniqué : « Nous avons un soucis avec un moteur... » et s'effondre en larmes.

13h55 : l'hôtesse fait une annonce pour nous expliquer calmement la situation et l'équipage fait alors une démonstration pour la procédure de secours. Dès que le pilote prononcera le mot IDOINE , il faudra prendre la position de sécurité. La peur apparait sur les visages, l'équipage passe parmi les passagers pour s'assurer que tout le monde à bien compris la procédure et vérifie également que nos ceintures sont bien attachées. A ce moment là le steward nous dit : « Pour évacuer, vous utiliserez la porte de derrière ». A ce moment-là mon cerveau déconnecte et je me dis que c'est du sérieux. La personne devant moi se retourne et dit : « Pour évacuer il faut que l'on s'aide, pas de panique, les un après les autres on avance ensemble ». Peu après l'annonce de l'hôtesse je réalise que j'ai peur.

14h00 : L'équipage nous dit que nous allons atterrir au Canada, j'attrape mon passeport en me disant que pour l'identification du corps se sera plus simple. L'avion perd de l'altitude nous commençons à voler très bas. D'un coup, dépressurisation de l'avion, les lumières s'éteignent et là, l'annonce du pilote se fait entendre dans les hauts parleurs : "IDOINE, IDOINE ". L'équipage qui avait pris place à l'arrière de l'appareil se met à hurler "IDOINE IDOINE IDOINE" en continu pendant de nombreuses minutes et en faisant des moulinets avec leur bras. Tout le monde a la tête entre les jambes.
Une autre Hôtesse pleure et il semble que le Chef de Cabine se met a prier.

Je me vois mort, j'imagine mes proches pleurer....Je relevé la tête pour voir a travers le hublot, je veux voir arriver l'accident, l'anticiper et là, j'aperçois la piste et sens les roues toucher le sol. Une secousse mais rien de violent et tout le monde se met à applaudir et à s'embrasser. C'est le soulagement sauf une personne qui se met à hurler, à pleurer, en pleine crise d'angoisse... Sur la piste, j'aperçois les camions des pompiers, la polices. Au moins 20 véhicules sont prêts à intervenir. Un pompier me prend dans ses bras et se met a sangloter.
Plus tard dans l'avion qui nous emmenait vers Los Angeles je me suis effondré en larmes. j'ai appelé ma mère pour lui dire que je l'aime et ensuite j'ai rejoint ma copine. J'ai pensé à elle chaque seconde !

8.Posté par FUKCJ 738 le 02/10/2017 23:06

fukcj738
@7 - funeste du latin funus = funéraille. vous écrivez donc de l'au-delà. ce qui me chagrine un peu, c'est votre témoignage. il correspond en tous points au témoignage du vol AF422 Paris-Bogota

@4 - 1ère règle en vol toujours maintenir la trajectoire -le drift down est une procédure qui va permettre à l'équipage de perdre le moins d'altitude possible fonction de l'environnement (niveau de sécurité, altitude, masse au moment de la panne moteur, température, vitesse principalement) - fonction des aéronefs la checklist est plus ou moins longue et complexe si l'on est pas habitué à l'environnement du poste de pilotage. Le QRH (Quick Refence Handbook) développé par la NASA est un guide à lecture rapide par index qui comprend 2 volets, procédures normales et procédures anormales. Le QRH donne sous forme d'abaques les éléments du drift down, le système de gestion de vol (ordinateurs de bord) donnera les éléments sous forme quantitative dès lors que l'OPL valide un ENGINE FAILURE ou SHUTDOWN.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes