MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Ultime hommage à Claude Vinh San


Par Jules Bénard - Publié le Samedi 16 Juillet 2016 à 16:17 | Lu 1179 fois

Ultime hommage à Claude Vinh San
L’église de Sainte-Clotilde accueillait hier les membres de sa famille et de très nombreux amis venus rendre un dernier hommage à l’écrivain musicien poète disparu.

L’affliction fut sincère pendant que de nombreux accordéonistes, accompagnés par Pierrot Baillif et Lilian Ethève, suivaient en arpèges le cercueil de celui dont on ne réalise pas bien qu’il n’est plus là.

C’est hélas en ces pénibles occasions que l’on revoit ceux à qui on ne consacre pas assez de temps. Ceux que l’on devrait pourtant chercher à contacter, à voir, à leur serrer la main, à les serrer sur son cœur… puisqu’on les aime.

Ainsi Alain Courbis… Car si "les paroles s’envolent", grâce à lui, celles de Claude sont là et bien là. Avant que d’être viré comme un malpropre du PRMA (Pôle régional des musiques actuelles), Alain a eu le temps, avec Katamba, de graver sur CD la mémoire de nombre d’artistes : Péters, Donat, Arlanda, Fourcade, Pitou… Claude Vinh San (paroles et musiques !)

J’ai revu avec plaisir mes vieux potes Rico Bourrhis, autre accordéoniste confirmé, et le grand Fred Espel. Et aussi l’un des couples les plus sympathiques, les plus souriants, les plus chaleureux de notre monde musical, Michou et son Célio d’époux. Quel plaisir !

Henri-Claude Moutou, cachant mal sa peine sous sa faconde habituelle. L’immense Christian Baptisto, larmes aux yeux, ne cherchant pas à masquer sa douleur sous quelque fausse pudeur hors de propos.

Le malheureux Lilian Ethève avait bien du mal à souffler dans son saxo, confit de douleur car très proche de Claude : plus frères qu’amis.

Ce fut l’occasion de retrouver un neveu de Claude, le grand Christian N’Guyen, celui que l’on surnommait "l’étoile filante", dont seule la blanche toison révèle que l’âge avance. Pas une ride chez celui qui restera l’un des champions les plus aimés du public réunionnais.

Des représentants du monde politique, point ! Sinon un, dont on se serait bien passé, thuriféraire de la NRL et de son seigneur et maître d’une pyramide qui s’effrite. Sa présence était une pure insulte à l’honnêteté, la probité, la main tendue, le cœur ouvert, l’humanisme, valeurs auxquelles Claude Vinh San a aussi consacré sa vie.

Il a dû être heureux, le Claude, de constater que la plupart de ceux qui l’aiment contemplaient avec amour et tendresse sa grande photo. Un Claude serein, souriant, avenant, noble, chaleureux, amical, empathique.

"Tel qu’en lui-même l’éternité le change", a dit le poète.
 




1.Posté par Tir Malol le 16/07/2016 22:41

Merci Monsieur Jules pour ce reportage aurais tu des nouvelles de Monsieur Hervé IMARE ?

https://www.youtube.com/watch?v=GcAKugTkdWA
ou
https://www.youtube.com/watch?v=v4T5YAG5P6k

Une idée pour le Maire de Saint-Pierre afin de ne pas oublier ou mettre dans l'oublie les bons enfants de Saint-Pierre justement dans la rue des Bons enfants faire « Walk of Fame »
et inscrire celui de Monsieur Hervé Imare si la nouvelle est justifiée
Dans la même veine à quand la Place Johan Stuppa celui qui a été tabassé à mort sur le Boulevard des cagnards
Merci pour ton enquête

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes