Océan Indien

Ultimatum au Premier ministre mauricien dans l'affaire de drogue "Gros Dereck"

Jeudi 29 Novembre 2012 - 06:55

Photo defimedia.info
Photo defimedia.info
L'affaire "Gros Dereck", homme à la tête d'un vaste réseau de drogue, arrêté le 27 juillet dernier, agite toujours la classe politique de l'Ile Maurice.
 
Le député Cehl Meeah, du Front solidarité mauricien (FSM) qui a révélé l'implication de trois parlementaires, dont un ministre du gouvernement, lance un ultimatum au Premier ministre, Navin Ramgoolam.
 
"Je ne peux pas continuer d’attendre. La population est dans l’attente"

"Je lui donne jusqu’à 10 heures ce vendredi. J’attends un communiqué du bureau du Premier ministre. Si rien n’est fait, je serai dans l’obligation d’aller vers la population... Je ne peux pas continuer d’attendre. La population est dans l’attente", a déclaré Cehl Meeah, au site defimedia.info.

Lors d'une rencontre privée avec Navin Ramgoolam, lundi après-midi, Cehl Meeah a remis des documents bancaires au Premier ministre mauricien et lui a demandé de vérifier, au plus vite, ses accusations.

Des mouvements de fonds suspects jetteraient le discrédit sur un ministre et deux députés de la majorité actuelle. Un transfert présumé de 25 millions de roupies (625.000 euros) a été notamment effectué juste deux jours après l'arrestation de "Gros Dereck".

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Lu 581 fois



1.Posté par PAPATANGOCHARLY le 29/11/2012 08:15

C'est pas en France que cela arriverait...D'ailleurs, SARKOZY l'a dit "je n'ai jamais touché un sou....."

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues