MENU ZINFOS
International

Ukraine : Premières sanctions économiques contre la Russie des Occidentaux


Par S.I - Publié le Vendredi 7 Mars 2014 à 09:18 | Lu 831 fois

Ukraine : Premières sanctions économiques contre la Russie des Occidentaux
Les premières sanctions sont officiellement tombées hier pour la Russie. Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a annoncé que les dirigeants européens se sont accordés sur un plan en trois étapes pour forcer le Kremlin à "négocier" une sortie de crise en Ukraine. La première étape concerne les négociations sur les visas avec Moscou, qui ont été suspendues.

Le deuxième point met l'accent sur l'urgence d'une reprise des négociations et de trouver une solution dans un délai court, sous peine d’annuler le sommet avec la Russie.

Enfin, le dernier point prévoit que "tout nouveau pas en vue de déstabiliser la situation conduirait à des conséquences importantes sur les relations avec la Fédération russe, notamment dans les domaines économiques".

Washington a également sanctionné Moscou. Le président américain Barack Obama a ordonné la mise en place de restrictions de visas "sur un certain nombre de responsables et d'individus" qui sont tenus pour "responsables ou sont complices de menacer la souveraineté" de l'Ukraine. Le locataire de la Maison Blanche a par ailleurs déclaré le gel des avoirs de dirigeants russes et/ou ukrainiens.

Barack Obama s'était entretenu plus tôt avec Vladimir Poutine. Le chef d'État russe a rappelé l'importance des relations américano-russes pour la sécurité du monde. "Ces relations ne devraient pas être sacrifiées par des problèmes internationaux isolés, bien qu'extrêmement importants", a ajouté le Kremlin.




1.Posté par Marcel Berton le 08/03/2014 08:09

C'est quoi la Russie des Occidentaux ?

2.Posté par TI ROUZ le 08/03/2014 11:37

A L'OUEST COMME A L'EST, LES TRAVAILLEURS SOUS LE TALON DE FER

La Russie sous la férule du Tsar était appelée la prison des peuples. Les Bolchéviks rompirent avec cette politique dictatoriale et reconnurent le droit des peuples opprimés par le tsar à l'autonomie, voire à l'indépendance s'ils le souhaitaient, tout en mettant en avant l'intérêt que les peuples et travailleurs de toutes ces régions avaient à coopérer pour lutter contre l'arriération économiques dont beaucoup étaient victimes.
Staline et la bureaucratie tournèrent ensuite le dos à cette façon d'agir en imposant à la population russe et aux peuples voisins une dictature n'ayant rien à envier à celle du tsar (déplacements de nombreux peuples comme les Tatars de Crimée, antisémitisme). Staline est revenu à la politique d'oppression des Grands Russes contre les autres peuples, il a de ce fait de nouveau attisé les oppositions nationales.
Avec la fin de l'URSS, les courants nationalistes pro-capitalistes ont exploité cette situation pour se rapprocher de l'Europe capitaliste et tourner le dos à la Russie, en particulier en Ukraine.
Mais comme cette région est stratégique pour Poutine, il la menace militairement et économiquement.
Les gouvernements capitalistes d'Europe de l'Ouest et des Etats Unis font mine de s'indigner de la brutalité de Moscou,mais ils agissent de la même façon quand leurs intérêts sont en jeu dans leur pré carré.
Cuba n'est-il pas victime d'un blocus économique de la part des Américains depuis 50 ans ? Et Gaza et la Palestine ne sont-ils pas étranglés par la puissance israélienne, elle-même armée par Obama ?
La justice ne reviendra sur terre que lorsque les travailleurs et les peuples du monde entier se ligueront pour balayer le capitalisme et les héritiers des tsars et de Staline.

3.Posté par Zarici=ot le 09/03/2014 10:30

Bien dit TI ROUZ.

4.Posté par Choupette le 09/03/2014 11:32

Un doute m'habite : quelle langue parle-t'on en Ukraine ?

5.Posté par Maurice BONNET PIRON le 10/03/2014 07:02

pourquoi refuser a la crimee le droit d etre russe ; alors que l on a fait d une partie de la serbie ( le kosovo) un etat et tout cela par la force

6.Posté par Bayoune le 12/03/2014 00:16

Post 6, l'Etat colonialiste français a procédé de la même façon avec une une partie du territoire Comorien. La France a partitionné la RIM, et détaché Mayotte des Comores. Pour quoi donc ils interdirait à la Crimée ce qu'ils ont fait à Mayotte, avec un pseudo référendum - sans carte d'identité, sans registre électoral et, sans carte électorale. La presse évoque aujourd'hui la radiation de 52 électeurs fantome dans une seule ville, combien il devait avoir quand a eu lieu le référendum dans toute Mayotte pour rester français - http://www.zinfos974.com/Mayotte-52-electeurs-fantomes-radies-des-listes-electorales-de-Chirongui_a69166.html

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes