MENU ZINFOS
International

Ukraine : La répression s'intensifie, plus de 36 morts à Kiev


Par S.I - Publié le Jeudi 20 Février 2014 à 16:09 | Lu 500 fois

Capture d'écran Espreso TV
Capture d'écran Espreso TV
Malgré la trêve signée entre le gouvernement ukrainien et l'opposition, de nouveaux heurts meurtriers ont eu lieu ce jeudi. En tentant de reprendre la place Maïdan, les manifestants ont lancé un assaut contre les policiers. Selon un journal local, le Kiev Post, la charge aurait fait 35 morts, tous tués par balles. Par ailleurs, plusieurs ministres européens des Affaires étrangères, dont Laurent Fabius, rencontrent le président Ianoukovitch dans son palais présidentiel.

Une photo, qui circule sur les réseaux sociaux, montre la violence des combats sur la place Maïdan :

Les services de la présidence ukrainienne imputent la reprise des violences à Kiev aux manifestants, qui "sont passés à l'offensive". "Ils fonctionnent en groupes organisés. Ils utilisent des armes à feu, notamment des fusils de snipers. Ils tirent pour tuer", déclarent les autorités.

Des affirmations démenties dans la foulée par l'opposition. "La reprise des affrontements sur le Maïdan pendant la trêve annoncée est une provocation délibérée du pouvoir", ont assuré les trois leaders de l'opposition.

En visite à Kiev pour constatés l'ampleur de la révolte, le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, s'est entretenu ce matin avec les leaders de l'opposition, qui ont signalé des tirs de snipers entre les manifestants.

Après cette entrevue, Laurent Fabius s'est rendu avec les ministres allemand et polonais des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier et Radoslaw Sikorski, au palais présidentiel pour rencontrer en ce moment même Viktor Ianoukovitch.

Juste après, il se rendra à Bruxelles pour évoquer des possibles sanctions ciblées contre les responsables des violences.

Un diplomate américain a déjà déclaré qu'une vingtaine de responsables de la police ukrainienne et de membres du gouvernement se sont vus interdire de visas aux États-Unis.

Ces premières sanctions ont provoqué la colère du ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, qui a affirmé que "chantage" est totalement "inapproprié".




1.Posté par kafir le 20/02/2014 23:27

Regrettable ! Faut-il voir une amorce de négociation entre les USA et la Russie pour une probable
échange amicale de l'Ukraine et la Syrie ? A suivre.

Kafir

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes