MENU ZINFOS
International

Ukraine : Ianoukovitch demande l'aide militaire russe, les Occidentaux menacent Moscou de sanctions


Par S.I - Publié le Mardi 4 Mars 2014 à 09:01 | Lu 458 fois

Photo : @AnshelPfeffer
Photo : @AnshelPfeffer
La tension est montée d'un cran hier en Crimée. Le président déchu Viktor Ianoukovitch a demandé à la Russie d'intervenir militairement dans la péninsule ukrainienne, afin de "défendre la population".

C'est l'ambassadeur russe à l'ONU, Vitali Tchourkine, qui a confirmé, devant le Conseil de sécurité, la demande de Viktor Ianoukovitch. Il a cité un message du président déchu ukrainien, qui affirme que "l'Ukraine est au bord de la guerre civile à la suite des événements intervenus à Kiev". "Des vies sont menacées (...) des gens persécutés", ajoute le message cité par l'ambassadeur. L'ex-président ukrainien y "demande l'utilisation des forces armées de la fédération de Russie pour protéger la population ukrainienne", a-t-il ajouté.

Selon le représentant de l'Ukraine aux Nations unies, la Russie aurait envoyé environ 16.000 hommes en Crimée depuis le 24 février. Dans la soirée, le président par intérim Oleksandr Tourtchinov a exhorté Moscou à mettre un terme à ce qu'il considère comme une "agression".

Par ailleurs, dans l'Est de l'Ukraine, à Donetsk, des manifestants pro-russes occupent depuis hier le siège du gouvernement régional.

Cette démonstration de force de la Russie a provoqué la colère de bon nombre de dirigeants occidentaux, qui appellent Moscou à faire baisser la tension - tout en menaçant de sanctions.

Pour Barack Obama, la Russie a violé le droit international et est "du mauvais côté de l'Histoire".

Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, n'est pas moins tendre avec le Kremlin, et a indiqué que "si il n'y a pas de mesures rapides et concrètes de désescalade, des ponts seront coupés" avec la Russie.

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a dénoncé ces menaces de "sanctions" et de "boycott" venant des puissances occidentales.




1.Posté par Keunel974 le 04/03/2014 11:19

Quand la Russie fermera le robinet du gazoduc vers l'europe, on verra qui sanctionnera qui.
Les USA n'a aucune leçon a données après ce qu'ils ont fait avec l'Irak, de même pour la France avec les pays africain.

2.Posté par quel autre choix pour la Russie ? le 04/03/2014 14:39

Les agresseurs c'est tous ceux qui ont créé de toutes pièces ces émeutes à Kiev et les ont alimenté à grands renforts de dollars. La Russie défend les ukrainiens qui soutiennent le pouvoir légitime et ils agissent vu l'urgence car des milices qui se revendiquent ouvertement nazies sont à leur porte.

3.Posté par noe le 04/03/2014 16:15

Heureusement qu'il n'a pas demandé de l'aide à la France de Hollande ...

Nous lui aurions envoyé nos 4 porte-avions nucléaires comme le Foch , nos sous-marins , nos légionnaires bien entraînés et nos navy - seals !!!
Nous aurions fait une bouchée des troupes de Poutine comme en Lybie !

Merci mon Dieu Seigneur !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes