MENU ZINFOS
International

Ukraine : Ianoukovitch annonce la tenue de présidentielles anticipées et un retour à la Constitution de 2004


Par S.I - Publié le Vendredi 21 Février 2014 à 17:06 | Lu 552 fois

Ukraine : Ianoukovitch annonce la tenue de présidentielles anticipées et un retour à la Constitution de 2004
Après 24 heures de négociations avec l'opposition et des responsables européens, le président ukrainien, Viktor Ianoukovitch, a annoncé dans un communiqué un retour à la Constitution de 2004 et la tenue d'une présidentielle anticipée, ainsi que la formation d'un gouvernement d'unité nationale.

"En ces jours tragiques, alors que l'Ukraine a subi des pertes aussi lourdes, que des gens ont été tués des deux côtés des barricades, je considère qu'il est de mon devoir, à la lumière de la mémoire sacrée de nos morts, de déclarer qu'il n'est rien de plus important que la vie humaine", a écrit Viktor Ianoukovitch dans son communiqué.

En acceptant "le processus du retour à la Constitution de 2004", le président ukrainien accepte de réduire de facto les pouvoirs présidentiels au profit du gouvernement et du Parlement.

L'annonce d'une tenue prochaine d'une présidentielle anticipée n'a pas semblé ravir les manifestants massés sur la place Maïdan, dans le centre de Kiev. Ces derniers ne croient pas à la sincérité de Viktor Ianoukovitch et réclament la démission pure et simple du président ukrainien.

Le chef de la diplomatie polonaise, Radoslaw Sikorski, a réagi sur son compte Twitter aux annonces du président ukrainien, après l'avoir rencontré.


"Moment délicat concernant l'accord sur le règlement de la crise en Ukraine. Toutes les parties doivent avoir en tête qu'un compromis ne peut pas être satisfaisant à 100%", pour tous, a-t-il écrit. Il a ajouté qu'il est "en route avec le ministre allemand Frank-Walter Steinmeier pour rencontrer les militants de la place Maïdan, afin de discuter du projet d'accord".

François Hollande a également réagi à ces annonces. Le chef d'État français a demander la fin des violences dont "le pouvoir ukrainien est responsable". "Nous devons être du côté de celles et ceux qui demandent la liberté et le vote", a ajouté le locataire de l'Élysée.




1.Posté par L''''INSOUMIS le 22/02/2014 18:37

VOILA COMMENT ON CHANGE LES CHOSES..!
BRAVO AUX UKRAINIENS !

EUX AU MOINS ILS ONT COMPRIS QUE "LES URNES C'EST POUR LES BURNES"

EN FRANCE "LES VEAUX DE DE GAULE" CONTINUENT DE PENSER QUE VOTER EST UN "DEVOIR"...

UN "DEVOIR" QUI N'ARRANGE QUE LES VOLEURS, LES MENTEURS ET LES PROFITEURS QUE VOUS PLACEREZ AU POUVOIR DEMAIN....

AH LES C..S !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes