MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

UPR-Réunion: Alerte aux listes contaminées !


Par UPR-Réunion - Dominique Frut - Publié le Dimanche 8 Novembre 2015 à 05:54 | Lu 920 fois

Comme chacun, l’UPR-Réunion a été consternée de découvrir la composition de certaines listes récemment déposées pour les régionales. On déplorera en particulier la présence de trop nombreux candidats cumulant plusieurs mandats et salaires, de trop nombreux candidats ayant fait l’objet de condamnations par la Justice, et enfin de colistiers ayant des fonctions publiques imposant de fait une certaine neutralité politique. Ces composants mettent notre démocratie en danger.

Comprenant le découragement qui peut toucher nos concitoyens face à de telles pratiques, l’UPR-Réunion appelle les électeurs à ne surtout pas s’abstenir de voter le 6 décembre prochain. L’abstention favorise le système en place ainsi que la reconduite de ces dérives politiques.

De plus, l’UPR-Réunion invite les Réunionnaises et Réunionnais à modifier leurs habitudes de vote : en votant toujours pour les mêmes candidats présélectionnés, de tous bords politiques, il ne faut pas s’étonner d’obtenir toujours les mêmes mauvais résultats. A la Réunion avec David APPADOO, comme dans toutes les autres régions, l’UPR pose des principes de moralisation de la vie politique :

1) Interdiction du cumul des mandats et limitation à un seul renouvellement consécutif pour les mandats de parlementaires, conseillers régionaux et départementaux.
2) Examen périodique des conflits d’intérêt.
3) Inéligibilité A VIE de tout responsable public condamné pour corruption.

Par ailleurs, l’UPR prône la reconnaissance du vote blanc comme un vote à part entière : en cas de vote blanc majoritaire, le scrutin sera annulé et les candidats ainsi rejetés n’auront pas le droit de se présenter au scrutin de remplacement. Comprenez que le vote blanc n’est pas encore reconnu dans notre soi-disant démocratie, et que donc, pour l’instant, vous devez impérativement voter pour quelqu’un si vous voulez faire entendre votre souhait de démocratie.

Comprenez également que les principes que nous défendons dérangent la caste politique en place et que celle-ci fait tout pour tenter de nous entraver. Nous disons que la situation très critique de notre région, et plus généralement de notre pays, nécessite aujourd’hui de dépasser les clivages "gauche/droite".

Nous, adhérents et sympathisants de l’UPR, tenons à rappeler à nos détracteurs que l’an dernier le ministère de l’Intérieur a classé l’UPR dans la catégorie "DIVERS". Vouloir sortir de l’Union Européenne, sortir de l’Euro et de l’Otan afin de pouvoir reconstruire notre démocratie sont donc des concepts politiques qui ont été très officiellement reconnus comme n’étant ni de gauche, ni de droite, ni divers gauche, ni divers droite et encore moins extrême gauche ou extrême droite.

Après seulement huit ans d’existence et déjà plus de 9.000 adhérents, nous avons réussi le tour de force de rassembler 1.971 candidats pour présenter, aux élections régionales de décembre 2015, une liste à La Réunion ainsi que dans toutes les régions de la France hexagonale. Soutenez notre liste de citoyens. Elle s’adresse à votre intelligence. Elle s’intéresse aux VRAIS ENJEUX POUR LA REUNION.

UPR Réunion
Union du peuple pour rétablir la démocratie




1.Posté par ST BENOIT le 09/11/2015 07:51

QUE DU BON SENS!!! enfin de l espoir en politique,il faut maintenant travailler à reconquérir la confiance des électeurs.MERCI

2.Posté par Vive l'Europe le 09/11/2015 11:58

Parce que je ne veux pas qu'on sorte de l'Europe vous pouvez êtes certains que je ne voterai pas pour vous.

Sans l'Europe aujourd'hui la France et la Réunion sont mortes !

3.Posté par Uni Pour Rire le 09/11/2015 11:59

Un super parti pour bien rigoler complètement à côté de la plaque.

I Fé Rire

4.Posté par EKOLO le 09/11/2015 13:00

Salut UPR

Voilà mes commentaires personnels :

- 1er paragraphe :

Effectivement, quand on regarde la liste de Didier ROBERT, on voit que le non-cumul des mandats, ce n'est pas leur tasse de thé.
D'autres listes également, mais c'est plus flagrant sur la leur. Il n'y a qu'à lire les commentaires de l'article de Zinfos pour s'en persuader.

- 2ème paragraphe :

Je pense aussi que le découragement ne doit pas être un motif d'abstention.

Mais je crois que la raison essentielle de l'abstention aux élections locales (à part municipales), c'est le fait que les enjeux sont minimes : les pouvoirs des collectivités (à part les communes) sont surtout des pouvoirs de gestion. On ne change pratiquement rien à la politique générale, aux lois, au fonctionnement des institutions.

Les gens préfèrent les élections présidentielles et législatives parce que là on peut vraiment changer significativement les choses dans le pays.
Et les élections municipales sont plus suivies parce qu'il y a proximité entre une mairie et un citoyen ; les pouvoirs d'une mairie peuvent être législatifs (arrêtés municipaux) et exécutifs (sécurité, police municipale ... ).

- 3ème paragraphe (incluant les points 1), 2, 3) ) :

Personnellement j'adhère à vos points 1,2,3 (dans le principe), et je pense qu'on est nombreux à y adhérer.
Mais on est bien d'accord que ces choses là ne se décident pas au niveau local. Le fonctionnement des institutions, il me semble que c'est dans la constitution et dans les lois nationales qui la modifient.
On sort donc, avec ce paragraphe, du cadre d'une élection régionale.

- 4ème paragraphe :

Pareil que précédemment.

- 5ème paragraphe :

Je suis bien d'accord avec vous que pour gérer efficacement une collectivité, y compris une mairie, on ne devrait pas se baser sur l'appartenance politique.
Gérer, entreprendre, tout ça ne dépend pas des idées politiques des conseillers régionaux, mais tout simplement de qualités et d'expérience propres à chaque individu.
On peut par exemple préférer une NRL tout en étant de Gauche, et préférer un tram-train tout en étant de Droite.

Par contre, au niveau national, on n'a guère d'autre choix que d'avoir des options économiques qui font qu'on est soit à Gauche (étatisme), soit à Droite (libéralisme).
Ceux qui veulent mettre un peu de l'un et un peu de l'autre, sont plus à Gauche qu'à Droite, car même dans la Gauche communiste, on n'exclue pas une certaine dose de libéralisme (au niveau des artisans et des TPE notamment).

Enfin, bref, c'est bien de dire que dans le cas présent, on ne devrait pas voter avec un esprit partisan.

D'ailleurs, il y a une chose que je souhaiterais, c'est de ne pas aller jusqu'au 2ème tour (c'est à dire ne pas chercher absolument à ce qu'un parti ait besoin d'une majorité de 50%).
On pourrait aussi bien se contenter des résultats du 1er tour.

Et les têtes de liste de chaque parti seraient constituées de gens qui, dans leur vie professionnelle ou associative, ont démontré des qualités de gestion et d'entreprise reconnues par tous. Pas forcément que des patrons, mais aussi des gens bien placés dans les instances concernées par les attributions d'un Conseil Régional, et qui font du bon boulot.

- 6ème paragraphe :

Pas franchement d'accord avec vous sur le fait que nos opinions sur l'UE n'ont rien à voir avec notre positionnement politique Gauche/Droite.

Telle qu'elle est actuellement, l'UE est clairement libéraliste (libéralisme entre les Etats membre).
Les entreprises françaises ont donc la possibilité de délocaliser, ce qui arrange les patrons, mais pas forcément les salariés.

C'est pourquoi à Droite on est pro-UE, et à Gauche (hors PS) on est plutôt hostiles à l'UE, au moins dans sa version actuelle.
Et les partis nationalistes sont contre l'UE parce que les Etats membres n'ont plus l'entière liberté de leur politique (ils sont souverainistes).

Si l'UE s'était contenté d'être une simple mise en commun des biens destinés à l'exportation, là on pourrait concilier plus facilement les différents partis.

Pour le reste, on verra si vous êtes de Gauche ou de Droite quand vous ferez la prochaine campagne présidentielle.

- 7ème paragraphe :

Oui c'est pas mal comme résultat, au bout de seulement 8 ans d'existence.

- Signature :

UPR = "Union du peuple pour rétablir la démocratie" ?
Vous avez oublié l'initiale du mot le plus important, alors : le D de "démocratie".
=> UPRD ?

- A part ça :

Votre courrier des lecteurs sur votre programme pour les lycées était bien, comme je l'ai déjà dit, mais il manque encore une chose : rappeler les attributions du Conseil Régional relatives aux lycées, justement.
Ca ne coûte pas grand chose et c'est très utile, car certains électeurs (moi y compris) peuvent avoir fait des erreurs de compréhension en se renseignant sur les attributions en question.

Exemple : j'ai lu dans un commentaire d'article, le post d'un électeur qui reprochait à Didier ROBERT de ne pas avoir construit de lycées supplémentaires durant son mandat.
Or il me semble (corrigez-moi si je me trompe), que la décision de construire un lycée appartient davantage à l'Etat (ministère de l'Education nationale) qu'au Conseil Régional.
Après, peut-être qu'il y a participation de la Région au financement de la construction.

Dans tous les cas, il serait bon de rappeler les attributions précises de la Région dans vos courriers, pour chaque point que vous aborderez, ça contribuera à instruire les électeurs, donc renforcer la démocratie.
Et là vous serez au top.

Ce message s'adresse bien sûr à tous les autres partis : à chacun de montrer en premier qu'il tient vraiment à ce que les électeurs votent en connaissance de cause.
C'est comme ça qu'on lutte contre le populisme.

5.Posté par Precursor le 09/11/2015 14:51

@2 "vive l'europe" : ce sont des clichés qu'on vous met dans la tête, du style sortir de l'Europe serait la fin du monde... Regardez plutôt les chiffres.
Sans l'union européenne, la France récupère une dizaine de milliards d'euros supplémentaires dans son budget, ce qui aidera beaucoup la Réunion. Quand l'Europe donne 100 € à La Réunion, cela coûte 169 € à la France...
De plus, ne pas oublier que la France est le deuxième contributeur de l'UE, donc dès que la France sort en pratique tout le monde sort rapidement, et il n'y a plus d'UE. Reste une saine amitié et coopération économique entre les états, comme avant. Même chose pour l'Euro : les pays qui en sortiront en dernier sont ceux qui vont perdre le plus.

6.Posté par @ 5 le 09/11/2015 16:16

Chacun sa vision de choses ! Ma vision est simple, on sort de l'Europe, on boycotté ! Plus d'échanges commerciaux et on coule.... de plus avec quelle monnaie? Le franc ne vaut plus rien, déjà qu'il ne valait pas grand chose !

Votre hypothèse est irréaliste.

7.Posté par Precursor le 09/11/2015 18:41

@6 qui se nomme "@5" : ne vous contentez pas de "on dit" visant à maintenir les peuples dans l'ignorance et dans la peur. Allez par exemple voir la conférence "Le jour d'après" sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=93xmbHrF_gA
Ca vous prendra un peu plus de 3 heures de votre vie mais ces 3 heures remettront en question les certitudes qui vous ont été inculquées jusqu'ici tout au long de votre vie.

Ensuite, si vous avez le coeur solide et si vous voulez mieux comprendre le monde dans lequel nous sommes, regardez la conférence "Les origines cachées de la construction européenne" sur ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=NXto-obSWvY, ou bien si vous n'avez pas le temps sur ce résumé de 10 minutes : https://www.youtube.com/watch?v=_1fcZk5cYgg

Après ça, faites vos propres vérifications (c'est important) puis, si vous aimez votre pays, normalement vous ne voudrez qu'une chose : fuir l'union européenne !! Et peut-être rejoindre la résistance...

8.Posté par kld le 09/11/2015 22:41

sortir de l'Europe ..............mais arretez bande de rigolo ................modifier l'Europe certes ........... mais ne cracher pas sur l'Europe .sans elle : inflation , repli économique ......... discours pseudo nationaliste ..... , repli identitaire .........arretez !!!!!!! Jean Monnet n'en demandé pas tant .........vous connaissez Jean Monnet ?

9.Posté par Precursor le 10/11/2015 04:48

@kid
En 2000, la CIA a déclassifié un certain nombre d'informations montrant notamment comment Robert Schuman (pour la France) a été un agent américain pour la construction Européenne et la création de l'Euro sans débat. Ces informations déclassifiées ont été publiées dans le journal anglais "Daily Telegraph" (équivalent du Monde, mais en plus sérieux) et en France, seule la revue Historia en a fait un article en 2003...
Pour Jean Monnet, commencez donc par aller voir cette partie gratuite de la revue Historia, que vous ne remettrez pas en cause, j'espère : http://www.historia.fr/mensuel/675/la-cia-finance-la-construction-europeenne-01-03-2003-51457
ainsi que ce diagramme de financement : http://www.historia.fr/sites/default/files/content/fichier/44cia.pdf
Le reste de l'article est payant (il faut commander la revue).
Après, une fois que vous aurez commencé à vous poser des questions, allez trouver les réponses sur le site www.upr.fr
Commencez par ce résumé : http://www.upr.fr/actualite/europe/la-cia-finance-la-construction-europeenne
Puis sur le site de l'UPR vous trouverez la reproduction des documents déclassifiés ainsi que leur traduction en français.
Autre chose qui je crois n'apparaît pas sur le site de l'UPR : cherchez par exemple sur wikipedia le parcours d'un certain Adolf Heusinger. Vous verrez qu'il a été commandant du comité militaire de l'OTAN de 1961 à 1964, alors qu'il était général de l'armée allemande ayant participé à la campagne de Russie pour le compte de ... Hitler.
Il faudra bien qu'un jour les gens sachent...

10.Posté par Rose le 10/11/2015 05:04

@8 : bien que cela soit la volonté affichée de la plupart des partis politiques (tous sauf l'UPR), "changer l'Europe" est mathématiquement impossible car l'article 48 dit qu'il faut l'unanimité des 28 états membres pour modifier les traités européens ! Quand vous aurez compris cela, que cette unanimité est impossible avec 28 états aux intérêts divergents, vous aurez compris que la seule solution est d'en sortir.

11.Posté par madibastard le 10/11/2015 09:13

8 tu oublies les invasions de sauterelles, les pluies de grenouilles, les vaches qui vont mettre bas des monstres et le retour du cannibalisme quand sera venue la peste noire !

Coudenhove-kalergi l'a prédit, tu connais coudenhove-kalergi mon coco ???

12.Posté par HerveLe le 10/11/2015 15:12

A tous les commentateurs qui veulent nous faire croire que sortir de l'europe serait mauvais pour nous:

Je réponds juste qu'il y a dans le monde 171 pays (sur 198) qui vous donnent tort. A méditer, n'est-ce pas?

La zone euro est la zone au monde de plus faible croissance et plus fort chomage. Restez-y si vous voulez, mais moi je ne suis pas complice de ca...

13.Posté par Rose le 10/11/2015 15:55

@12 : j'apporte une petite précision. La zone Euro est actuellement la zone au monde de plus faible croissance APRES L'IRAN. Les détails ont leur importance si on ne veut pas être taxé de "menteur" !
A part ce détail, on est d'accord.

14.Posté par sUPeR !!! le 10/11/2015 19:05

@EKOLO
Bonsoir, au nom de l’UPR je vous remercie pour le temps que vous avez pris à bien vouloir apporter commentaires sympathiques et critiques constructives. Dans le même esprit j’apporte ci-dessous quelques compléments et/ou contradictions.

2ème paragraphe : Les élections présidentielles et législatives ne permettent plus de changer grand-chose. Aujourd’hui 85% de nos lois, y compris la loi Macron par exemple, sont de simples transpositions de GOPE (Grandes Orientations de Politique Economique) décidées par la Commission Européenne (au passage, commission constituée de gens qui ne sont élus par personne). Les 15% restant sont généralement les lois sociétales. Les gens ressentent bien qu’au fond gauche ou droite ça ne change plus grand-chose ; d’ailleurs en ce moment nous avons un gouvernement d’extrême droite ! et peu de gens s’en rendent vraiment compte.

3ème paragraphe : ces principes moralisateurs se décident effectivement à l’échelle nationale ; nous les avons indiqués ici pour bien signifier la volonté de notre mouvement, aux antipodes des dérives aujourd’hui constatées.

4ème paragraphe : le vote blanc peut être reconnu dans un référendum local. Par exemple, voir ici notre communiqué sur la NRL : http://www.zinfos974.com/L-Union-Populaire-Republicaine-UPR-Pour-une-Nouvelle-Route-Democratique_a93275.html
Vous pourrez lire que nous avons prévu la reconnaissance du vote blanc qui, s’il arrive majoritaire, signifiera que les réunionnais veulent autre chose que les choix qui leur ont été proposés.

5ème paragraphe : complément.
L’Union Populaire Républicaine (UPR) est le seul parti qui n'a aucune volonté de se maintenir au pouvoir, qui a prévu de s'auto-dissoudre après le premier et unique mandat, le temps nécessaire pour rétablir notre démocratie et la graver dans le marbre de la constitution. Ce parti a prévu ensuite de redonner place au classique débat gauche/droite, mais dans un pays pouvant décider librement, dans un pays qui sera débarrassé du lobbyisme, dans un pays où les médias auront retrouvé leur indépendance.
Voir le programme 2012 ici : http://www.upr.fr/wp-content/uploads/presidentielles/Programme-Liberation-Nationale.pdf

6ème paragraphe : la possibilité de délocaliser réside dans l’article 63 du Traité de Fonctionnement de l’UE, qui interdit aux état d’entraver ces pratiques. Certains patrons français en profitent, mais la plupart en souffrent. En France, une usine ferme chaque jour… car l’article 63 interdit également de protéger…
A droite comme à gauche, les partis sont tous pour l’UE, mis à part l’UPR. La plupart des partis, surtout à l’extrême gauche et à l’extrême droite, veulent "changer l’Europe" mais ne disent jamais qu’ils veulent en sortir. En voulant "changer l’Europe", les partis admettent qu’elle ne va pas bien pour l’instant. Mais aussi ils ignorent ou font semblant d’ignorer (comme le FN) que l’article 48 exige l’unanimité des états membres pour modifier les traités européens ; avec 28 états aux intérêts divergents, il est mathématiquement impossible d’obtenir cette unanimité. Donc on ne changera jamais l’Europe… et c’est voulu !

Compétences de la Région et sujet des lycées :
Le rappel des compétences précises de la Région fait partie de notre programme détaillé, et vous avez raison de nous suggérer d’en produire un résumé pour chaque sujet que nous développons. Ceci n’est pas toujours adapté car, vous l’aurez compris, nous traitons beaucoup de sujets qui ont des répercussions directes sur la Région mais qui restent hélas hors du champ de compétences de cette dernière ; nous le faisons néanmoins pour la bonne information des réunionnais.

La Région a à sa charge la construction, l’entretien et l’équipement des lycées, ainsi que le recrutement et la gestion des personnels techniques, ouvriers et de services, auquel s’ajoute le financement des établissements universitaires.

Pour les lycées, la mandature qui s’achève a essentiellement vu se concrétiser un programme de mise aux normes des lycées existant (normes d’accessibilité & incendie), quelques petites extensions, ainsi que, pour plusieurs établissements très vétustes, des rénovations s’apparentant à du "maquillage" sur structures dégradées. En fin de mandature, un chantier de nouveau lycée a été lancé en chantier à Bois de Nèfles St Denis, avec un budget exorbitant. Il faut dire que la piste d’athlétisme de ce nouvel établissement est un viaduc à l’image de… la NRL !!!

Signature :
UPR pour Union Populaire Républicaine (personnellement je vous concède qu’on pourrait trouver un meilleur nom !)
Slogan associé : Union du peuple pour rétablir la démocratie (là par contre c’est parfait à mon goût), sans majuscules !

Encore merci…

15.Posté par Huppé hère le 13/11/2015 01:12

L’UPR est le parti des petits contre les grands. Son programme est celui de la citoyenneté : regionales2015.upr.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes