MENU ZINFOS
Communiqué

UFR: "Dérapage regrettable du Préfet de La Réunion"


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 28 Septembre 2017 à 12:14 | Lu 1976 fois

Alors que l'UFR a participé au 2ème comité de pilotage des violences faites aux femmes, l'association reproche au préfet, Amaury de Saint-Quentin, d'avoir voulu faire taire une porte-parole de victimes de violences et des bénévoles associatifs.

Voici le communiqué : 

UFR: "Dérapage regrettable du Préfet de La Réunion"




1.Posté par MICHOU le 28/09/2017 12:30

OUI et halte à la violence, au harcèlement stop stop stop

2.Posté par doudou le 28/09/2017 12:42

je vous demande de réecouter le dicours du préfet sur les différents médias et vous vous comprendre beaucoup de choses .

3.Posté par Dazibao le 28/09/2017 13:01

Il vous appartenait de "violenter" le préfet par exemple en quittant tous la salle: comme ça il aurait causé seul.

Le geste du préfet s'apparente à de la violence. Certains diront bien fait mais ce sont les mêmes qui s'insurgent quand une femme subit des violences.

Je me souviens qu'un jour, un préfet genre Perrault-Pradier avait voulu faire taire un fonx, le menaçant de le faire muter. Devant tous, ce fonx l'a mis au défi et l'a apostrophé poliment mais aussi fort que parlait ledit représentant de l'Etat. Résultat: zèf. Le Préfet la baisse kilotte.

Y en marre de ceux qui croient que parce qu'ils ont le pouvoir, ils peuvent faire ce qu'ils veulent.

Feu sénateur Lagourgue a un jour quitté une réunion avec le préfet. Pour dénouer la situation, Paris a ordonné à ce préfet de se rendre chez le Sénateur. Imaginez l'accueil.

Autre exemple. Feu le maire Bénard de St Paul avait demandé audience à un ministre de passage. Refus. Le ministre allant sur St Pierre a emprunté la nationale mais vers le tunnel Marianne, la route avait été barrée. Il a fallu négocier avec le maire sinon route des plaines mais le temps d'un ministre s'est compté. Du coup, le ministre a accordé entretien au maire sur la route, pendant qu'on levait le barrage. Le pouvoir c'est pas eux.

Moi, si j'étais député (comme celle rabrouée), moins té serve à li un bon kozement en bon créole bien crazé at après moins té quitte la salle.

4.Posté par TAGOUN le 28/09/2017 14:49

Celui là c'est encore un bon !

5.Posté par question bête le 28/09/2017 15:05

il est dégagé quand ce préfet ?
pas demain en raison des éléments suivants :
1/ la Réunion n'a pas voté Macron mais Mélanchon au premier tour
2/ la Réunion n'a aucun député En Marche

Conclusion :
Alors qu'AdSQ a été "dégagé" par les antillais après 8 mois à peine, la Réunion et ses forces vives vont elles lui permettre de rester plus longtemps que 8 mois ?

6.Posté par Ma sonnerie le 28/09/2017 22:17

vivement qu'il me croise au cours d'une réunion..."on" lui rappellera ce qu'il semble oublier... "Paris i command' pa nou"

7.Posté par Eric le 29/09/2017 08:41

Le préfet se croit il encore aux temps des colonies ?

Le tais toi et marche à l'ombre ne fonctionne plus ici !

Que l'on soit d'accord ou pas sur le sujet; la liberté de parole est un droit acquis !

8.Posté par mépris le 29/09/2017 13:45

Lâcheté et mépris, on a tout gagné avec ce pseudo préfet ! le pire c'est que lui il doit se trouver au top ! réveillez vous monsieur !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes