MENU ZINFOS
International

Tunisie: Ben Ali condamné par contumace à 20 ans de prison


- Publié le Mercredi 13 Juin 2012 à 14:59 | Lu 630 fois

Tunisie: Ben Ali condamné par contumace à 20 ans de prison
D'ores et déjà condamné au civil dans d'autres dossiers à 66 ans de prison pour "pour détournements de fonds, trafic de drogue et abus de biens publics", l'ancien Président tunisien, Zine el-Abidine Ben Ali, réfugié en Arabie saoudite depuis la révolution tunisienne, a été condamné, selon l'Agence de Presse Tunisienne (TAP), par contumace à 20 ans de prison par un tribunal militaire tunisien pour "incitation au désordre, meurtres et pillages sur le territoire tunisien" durant la révolution ayant abouti à son renversement en janvier 2011.
 
Le tribunal militaire a rendu son verdict à l'aube dans l'affaire dite de "Ouardanine", relative à la mort de quatre jeunes hommes tués par balles durant les violences qui ont secoué cette ville située dans le Sahel tunisien, à la mi-janvier 2011. Dans la nuit du 15 au 16 janvier 2011, au lendemain de la fuite de Ben Ali en Arabie saoudite, quatre manifestants avaient été tués en tentant de s'opposer à la fuite de Kaïs Ben Ali, neveu du Président déchu.
 
Les familles des victimes accusent des agents des forces de l'ordre d'avoir donné l'ordre de tirer sur les manifestants. Les jours qui avaient suivi la fuite de Ben Ali avaient été marqués par le chaos et la violence, et de nombreuses exactions avaient été commises par des miliciens armés.

Kaïs Ben Ali, tyran local de Msaken, une localité de la région d'origine de l'ex-président Ben Ali, a pour sa part été arrêté le 14 mars dernier à Sousse.

Une quinzaine de membres des forces de sécurité étaient également poursuivis dans ce dossier, et des peines de 5 à 10 ans de prison ont été prononcées par le tribunal militaire, selon la TAP. Certains des accusés sont en fuite.
 
La justice a également indemnisé les familles de victimes en leur accordant des indemnités comprises entre 150.000 et 200.000 dinars (75.000 et 100.000 euros). La condamnation dans l'affaire de Ouardanine intervient alors qu'un autre tribunal militaire, au Kef (Ouest de Tunis), doit se prononcer incessamment sur l'"affaire des martyrs de Thala et Kasserine". 
 
La peine capitale a été requise contre Ben Ali, poursuivi pour complicité d'homicide volontaire dans la mort de 22 manifestants tués en janvier 2011 dans la région centre du pays. Ce dernier avait également fait 15 ans et demi de prison pour détention de stupéfiants, d’armes et d’objets archéologiques, et enfin cinq ans pour des faits de torture commis en 1991.
 
Lui et son épouse Leïla Trabelsi font objet d'un mandat d'arrêt international mais l'Arabie saoudite n'a jamais jusqu'à présent répondu aux demandes d'extradition tunisiennes.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes