Faits-divers

Tué par la chute d’un poteau d’éclairage: Le terrain de tennis était fermé

Dimanche 13 Août 2017 - 08:47

Tué par la chute d’un poteau d’éclairage: Le terrain de tennis était fermé
David Louiso, 43 ans, professionnel de tennis, est décédé hier, blessé par la chute d’un poteau d’éclairage du complexe sportif Nelson Mandela à Terre-Sainte. Médicalisé sur place, il a succombé à ses blessures à l’hôpital. Selon la presse locale, il se trouvait sur le terrain de tennis qui était fermé pour des raisons de sécurité.
 
Le professeur du tennis club de Terre-Sainte et père de famille était sur le terrain avec un ami lorsque le poteau d’éclairage s’est effondré sur lui. Il n’était pas en train de jouer au moment de l’accident. Une enquête a été ouverte.
 
Zinfos974
Lu 10867 fois



1.Posté par pas couyon le 13/08/2017 09:20 (depuis mobile)

Ma question ? Qui à cadenasser le portail après l'accident ????

2.Posté par scandale le 13/08/2017 09:21

"le terrain de tennis qui était fermé"
les bons serviteurs vont chercher tous les prétextes pour sauver missel

ce n'est pas le seul poteau en délabrement et pourtant en pleine ville de st pierre........... qui n'est pas fermée au public.
cherchez l'erreur

3.Posté par Gerard le 13/08/2017 10:26 (depuis mobile)

C est David et son ami qui fermaient le terrain!!!!
Merci le gardien....

4.Posté par coup balai... le 13/08/2017 11:21

avec un bon avocat zot lé cuit...

5.Posté par Dolly Prane le 13/08/2017 12:54

le terrain de tennis qui était fermé pour des raisons de sécurité.
Le professeur du tennis club de Terre-Sainte et père de famille était sur le terrain avec un ami lorsque le poteau d’éclairage s’est effondré sur lui.


Comment zot la fait puisque le portail était cadenassé AU SECOURS INSPECTEUR COLOMBO ....

et puis avec le l'équipe de bras cassés ...à cause des embauches purement électoraliste le pauvre poteau noré tombé un jour ou l'autre avec le vent ou d'usure tout simplement ...

Pour exemple u[ grâce à mes multiples moucatages sur ZINFOS]u et non à mon courrier expédié au Maire de Sainte Marie et de son SG le dénommé J. Trules
le petit pont qui enjambe le parking de la Gendarmerie et le la médiathèque très prisé par les enfants de mes amis arrivés par 787-800 DZA/RUN/CAF était resté plus d'un an avec un trou béant sur la barricade et au niveau de son planché (aucun respect même pour les gens qui les font élire)

La solution de cette bande de bon à rien :BARRICADER LE PONT ce qui oblige aux clients du marché forain de prendre le minuscule trottoir de la voie principale

et Sur SIN DNI les trous béants au niveau des trottoirs pas plus trad mardi un vieux gramoun la maille le pied dans un.

Les contrats aidés non pas pour nettoyer ou réparer ces anomalies mais pour assurer à leur réélection

TIENBO LARGUE PAS ...... la justice devrait pouaké même

6.Posté par villenrequin le 13/08/2017 11:22

Pour saint Denis près collège Juliette Dodue trottoir impossible de marcher dessus entre rue J Auber et rue J Dodue

7.Posté par Mwa la pa di le 13/08/2017 14:43 (depuis mobile)

Lâcheté indigne de la part d'un Maire qui est incapable d'assumer.

8.Posté par verolia le 13/08/2017 15:30

" C'etait un super prof de tennis pour mes enfants, prévenant, gentil, arrangeant. On l'appelait pour un problème, il se déplaçait. Une perle ! - De tout cœur avec sa famille.
!!!! Pour le poteau, c'est inconcevable qu'en 2017 un fait comme cela se produise sur un terrain municipal qui accueille des enfants !!!!"

" SAINT-PIERRE. David Louiso, professeur de tennis réputé, est décédé hier peu après avoir été écrasé par un poteau au Tennis Club de Terre-Sainte, où il travaillait.

Il était là pour sécuriser le site et protéger les membres du club... Il l'a payé de sa vie. David Louiso, professeur de tennis bien connu du milieu du sport saint-pierrois, est décédé hier des suites de blessures causées par la chute d'un poteau d'éclairage sur un court du Tennis Club de Terre-Sainte.



Le père de famille de 43 ans était un des "piliers" de ce club qui compte 220 adhérents. "À‡a fait six ans qu'on a repris le club, et il était avec nous depuis le début. C'est un des trois brevets d'Etat employés par le club. Il donnait des cours toute l'année...", a confié un des gestionnaires du club encore sous le choc, hier en fin de matinée.

Le gigantesque poteau trônait toujours en travers du court, avec à son sommet, cinq ou six spots éclatés. À la base, le poteau était entièrement rouillé sur une surface importante. Un fait impossible à détecter à l'œ“il nu quand il était encore planté dans le sol. Les membres du club disent cependant avoir remarqué depuis un moment qu'il vacillait. "Un autre poteau était tombé, sur le court voisin, au moment de Beijisa, il y a 3 ans... Alors on se méfiait", confie l'un d'eux. "Je crois même que David avait envoyé un email à tous les membres pour les prévenir du danger et leur dire de ne pas fréquenter ce court et celui d'à côté ce week-end".



C'est donc pour cette raison précise qu'il se trouvait sur place hier matin, accompagné par le président du Tennis Club. Les deux hommes ont traversé ensemble le terrain peu après 11h, pour fermer une porte à clefs et empêcher l'accès au court. Le gardien, resté quelques mètres derrière, a vu le poteau tomber. Il a hurlé, les deux hommes ont reculé, mais c'était trop tard: David Louiso a été frappé de plein fouet. Inconscient à l'arrivée des secours, il présentait des contusions multiples, un traumatisme crânien, des fractures au tibia et au fémur. Transporté au CHU de Terre-Sainte, à quelques centaines de mètres de là, il est décédé peu de temps après...;" Clicnoo

Vous vous sentez bien après votre "article" msieur Dupuy ?

9.Posté par TIR UN FEUIL le 13/08/2017 16:35

Si zot nana un bouton la pousse si zot ki c fontaine la faute.
Allé pousse zoie dans la pente bel air bande de gratel.

10.Posté par Pascal Maillot du RBM le 13/08/2017 16:39

Le maire alimentaire doit payer, il est le seul coupable responsable! Démission!!!!
Je demande de la prison ferme, pas de sursis, c'est un scandale!!!!
Il ne doit pas s'en sortir encore, quelle faute!
Fermé ou pas, cela ne change rien, le peuple doit soutenir cette famille, le RBM est avec vous!

11.Posté par Ben il était où le Maire ? le 13/08/2017 17:07

On ne l'a pas vu venir avec la presse et la police pour dire qu'ils étaient déraisonnables comme il l'a fait avec les jeunes surfeurs (auxquels il n'est rien arrivé d'ailleurs)

12.Posté par MENSONGE le 13/08/2017 17:46 (depuis mobile)

Non mais franchement vous n''avez pas honte d''avoir modifié votre titre de l''article JUSTE pour ne pas porter préjudice à votre PROTÉGÉ ? C''est honteux. Cet homme avait prévenu la commune à maintes reprises ... Personne n''est venu. Trop occupé !

13.Posté par mango le 13/08/2017 19:02

C'est comme l'arbre qui est tombé sur une voiture dans le jardin de la mairie de Saint Pierre il y a quelque mois (heureusement sans mort ou blessé grave).
Qui est responsable de l'entretien de sa commune ????
De ces arbres et poteaux pourris si ce n'est pas le maire ??????
pfffff le vent peut être ??????
Zot lé bon rienk pou rempli zot poche !!!!!

14.Posté par sully soubadou le 13/08/2017 19:43 (depuis mobile)

Mrble procureur il y à eu un mort, de grâce quand allè vous signifiè la mise en examen de fontaine en tant que maire responsable, b sigismeau adjte aux sports et dumoutier directeur des services techniques de la mairie.

15.Posté par saïdou le 13/08/2017 19:47 (depuis mobile)

Poste 11 vous avez raison.c'est dègoutant de votre part mr dupuis il y à un ètre humain qui est mort putin, arrêter de protèger fontaine

16.Posté par gratel le 13/08/2017 19:56 (depuis mobile)

A poste 8 aller fè pète lo bouton su le cul fontsine

17.Posté par MENSONGE le 13/08/2017 20:53 (depuis mobile)

POST 8 c''est bien un militant de Fontaine qui parle. Vu ce language employé c''est significatif ! Aucune éducation.
POST 8 quels sont les compétences d''une commune ? Enrichissez votre​ savoir.

18.Posté par Ladi Lafé le 13/08/2017 21:38

ce genre de poteau hexagonal galvanisé de qualité plus que douteuse, mais vendu à prix d'or fait encore courir des risques, ce n'est pas la première fois qu'il sont cisaillé à la bas ( au niveaux du béton), même en ville il y en a de ce modèle !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 15:04 Accident de circulation à hauteur de Saint-Benoît