MENU ZINFOS
International

Trump élu avec moins de voix que Clinton: 4ème jour de manifestations


- Publié le Dimanche 13 Novembre 2016 à 09:54 | Lu 2263 fois

Trump élu avec moins de voix que Clinton: 4ème jour de manifestations
Le débat est lancé outre-atlantique. Les partisans d'Hillary Clinton sont d'autant plus amères que la démocrate a gagné en nombre de voix. Aux États-Unis, un Président peut être élu avec moins de voix que son adversaire s'il parvient à décrocher davantage de grands électeurs. 
 
Selon les médias américains et des résultats encore provisoires, Hillary Clinton devancerait d'environ 400.000 voix Donald Trump au niveau national. 60,4 millions d'Américains ont voté pour elle, contre 60 millions pour Donald Trump. Or, le républicain a remporté 290 grands électeurs contre 228 à son adversaire. 
 
Depuis, plusieurs éminents professeurs d'université américains, spécialisés en sociologie ou sciences politiques ont dénoncé un système anti-démocratique qui ne garantirait pas le "principe d'égalité politique".
 
Plusieurs milliers de manifestants ont par ailleurs défilé hier pour la quatrième journée d'affilée. Environ 15.000 manifestants ont déjà prévu de se réunir aujourd'hui à Union Square, à New-York, pour dénoncer la victoire de Donald Trump.

Le républicain semble de son côté vouloir calmer le jeu. Il a déjà assoupli ces positions notamment concernant l'Obamacare qu'il s'était engagé à abroger. Après sa rencontre avec l'actuel locataire de la Maison Blanche, le républicain aurait revu sa copie et envisagerait désormais d'amender le dispositif d'assurance santé et d'en conserver certaines mesures. 
 
Pas sûr que cela soit suffisant pour calmer la grogne des partisans de la démocrate. Sur le site "Change.org", plus de 3,8 millions de personnes ont déjà signé une pétition demandant au grands électeurs de faire d'Hillary Clinton la prochaine présidente des États-Unis. Si cela est techniquement possible, il est très peu probable que les choses se passent ainsi.




1.Posté par citoyen le 13/11/2016 10:26

Ben en France la gauche est élu avec moins de voix que la Droite globalement; alors arrêter de bassiner les gens avec de telles inepties, le personnage est élu , point final.Le monde a besoin de grande lessive , on commence donc par lui.

2.Posté par verolia le 13/11/2016 11:06

Les électeurs se sont exprimés, que l'on cesse de les insulter en se croyant supérieurs (je parle des ces gens, qui comme la Clinton et les médias n'acceptent pas les résultats)

http://www.contrepoints.org/2016/11/13/271470-trumpclinton-largument-nombre-de-voix

Déjà je me pose la question. Si les rôles étaient inversés et que ce soient les pro Trump qui soient dans la rue à manifester....les auraient-ils laissé faire ou les auraient-ils écrasé de leur mépris en leur envoyant l'armée ?

Juste pou fait rire la bouche ! Trop fort !

https://www.facebook.com/115017225229868/videos/1106803969384517/

Et le meilleur !

https://www.facebook.com/mohamed.belaulnay/videos/892840340850875/

3.Posté par Zozossi le 13/11/2016 11:45

Après l'élection, la désinformation médiatique continue.

Il n'y a aucun "débat" et personne ne conteste la légitimité de cette élection.

Ces manifestations contestent le principe démocratique lui-même.
Elles ont été lancées avant que les résultats (toujours pas définitifs) ne montrent que Clinton mène en voix.
Le système américain donnant la victoire au candidat majoritaire Etat par Etat en grands électeurs est en place depuis toujours et ne souffre aucune contestation.

Il y a des violences organisées depuis le lendemain de l'élection par des extrémistes violents, et des manœuvres visant à faire annuler un vote qui ne leur convient pas.
Comme à chaque fois que la caste est désavouée par le peuple, que ce soit en France en 2002, en Iran, en Ukraine, en Angleterre après le Brexit, ou ailleurs.

Ces agitateurs sont financés et organisés par Soros et l'une de ses centaines d'organisations subversives, MoveOn.org, qu'il arrose de ses milliards gagnés à spéculer.
Wikileaks a mis en évidence les contacts déjà anciens entre Clinton et Soros qui lui a versé des dizaines de millions de dollars.
Personne n'ignore plus le rôle joué par Soros dans le coup d'Etat en Ukraine et dans les "printemps arabes" facteurs de chaos.
Soros a "conseillé" Clinton pas à pas pour assure la "transition démocratique" en Albanie, lui soufflant les noms de ses pions locaux à promouvoir.

Des files de cars amenant les manifestants ont été photographiées (Austin, Texas, en particulier), preuve que tout cela n'a rien de spontané.

L'urgence d'un gouvernement national devra être de mettre hors d'état de nuire les Soros et autres malfaiteurs mondialistes assez riches pour s'opposer par la violence et la manigance à la volonté des peuples sur toute la planète.

4.Posté par Pierre Balcon le 13/11/2016 12:18

C'est vrai qu'H Clinton a rassemblé plus de suffrages que son adversaire ( 400 000 voix de plus que Trump sur à peu près 60 000 000 de voix dans chaque camp ) .
C'est arrivé déjà 4 fois aux US , dont en 2000 (Bush vs Al Gore).
Ce mode d'élection a été choisi pour éviter 2 écueils :
- la surreprésentation des zones urbaines ;
- la domination d'un état sur les 50 autres .
Donc le résultat doit s'analyser état par état et privilégie le candidat qui affiche des performances homogènes dans toute la fédération .
De fait si l'on retranche la Californie ( l'abstention y dépasse souvent 60 %) où les démocrates ont cartonné, l'équilibre s'inverse entre républicains et démocrates et Trump reprend nettement l'avantage .
Ce constat est encore plus flagrant si l'on descend au niveaux des comtés ( qui sont un peu nos départements ) : on constate qu'H Clinton est absente en dehors des aires urbaines où se concentrent évidemment les populations immigrées de fraîche date privilégiant le vote démocarte .

Ne reprochons pas aux US ce mode d'élection qui est aussi le notre dans beaucoup d’élections qui se fait par circonscription . Et nous avons presque systématiquement , contrairement aux Anglais et aux américains, des scrutin à deux tours qui faussent complètement l'expression du leader ship en 'obligeant le "premier relatif" à contracter des alliances opportuniste parfois avec le dernier, combinaison qui choque beaucoup les anglos saxons .

Le scrutin proportionnel donnerait évidemment une image plus fidèle des forces politiques mais certains prétendent qu'il couperait les élus de leurs électorats .

En ce qui me concerne je pense que cette distanciation serait une bonne solution puisqu'il nous éviterait le clientélisme qui a pour effet de saturer l'emploi du temps d'un député de questions hors de son mandat , occupé qu'il est à plus de la moitié de son agenda à régler des affaires individuelles ( emploi , logement etc.. ) plutôt que de faire des lois . J'ai vu l'autre jour Ph Naillet s'occuper de l'installation d'un parking en centre ville alors qu'au parlement on votait la loi de fiances !!!

5.Posté par tanguy47 le 13/11/2016 12:31

Même constatation en France, combien d'élus FN à l'assemblée alors qu'avec le nombre de voix recueillies il devrait y en avoir 10 fois plus.

6.Posté par Zarin le 13/11/2016 12:45

Celui qui ne s’est jamais trompé: Trump sera destitué

Allan Lichtman, le célèbre prévisionniste américain qui a prédit avec justesse la victoire de Donald Trump ainsi que celle des huit présidents précédents, estime que le républicain ne terminera pas son mandat.

Un commentaire au hasard :

...En plus, avec cette tronche qui est à moitié celle de Spock, à moitié celle de Nicolas Hulot, ce gars-là n'a aucune crédibilté, c'est évident !


7.Posté par Dazibao le 13/11/2016 12:47

Aux États-Unis, un Président peut être élu avec moins de voix que son adversaire s'il parvient à décrocher davantage de grands électeurs.
....................................
Ils ont choisi un système débile et ils pleurent?

8.Posté par Travis le 13/11/2016 12:51

Pareil en France ! Ainsi va la vie .......

9.Posté par mat le 13/11/2016 12:54

Un partisan amer, une partisane amère

10.Posté par kersauson de (P.) le 13/11/2016 12:59

Ben en France la Gauche est élu avec plus de voix que les droites globalement; alors arrêtez de bassiner les gens avec de telles inepties, sarko fillon lepenis .. Mr Hollande est un personnage est élu , point final.
Le monde a besoin de grande lessive , on commence donc par lui " virons trump" .

11.Posté par A mon avis le 13/11/2016 13:01

@ 1: il faut revoir tes leçons d'instruction de citoyen !

12.Posté par Dazibao le 13/11/2016 13:15

Nicolas Sarkozy à Bordeaux (12 novembre 2016), revient sur l'élection américaine:

«Je n'accepte pas que quand 58 millions d'électeurs votent pour Donald Trump on se bouche le nez, on dise populisme et que le peuple a tort. Quand le peuple vote, il n'a pas tort.»
........................

1. Je n'ai pas compris son parler gaulois


2. Il n'accepte pas? C'est sûr: s'il redevient président il va envahir les USA et mâter les contestataires.

3. Il est le premier a contester l'élection de Hollande mais ne permet pas que l'on conteste l'élection de Trump.

13.Posté par leene le 13/11/2016 14:00 (depuis mobile)

Bien dit citoyen. Trump est élu un point barre. Occupons nous de nos affaires

14.Posté par redoutable le 13/11/2016 14:21

C'est le mode de scrutin qu'il faut changer pour l'élection présidentielle aux E.Unis pour plus de démocratie. La population a raison de faire entendre sa voix en manifestant dans les rues et je les encourage même d'intensifier leur mouvement pour que la vrai démocratie l'emporte, c'est le peuple qui compte.

15.Posté par Choupette le 13/11/2016 14:51

Entre la peste et le choléra, je choisis ... Trump.

Entre une femme qui a des accès de démence en public et qui promet l'avortement jusque la veille de l'accouchement et un type qui chope les femmes par leur chatte, je choisis ... Trump.

Trump comme Trompette -de l'apocalypse, qu'il nous a promit.

16.Posté par Oula le 13/11/2016 16:18

Les trumpistes ne peuvent valablement trouver à redire à ces manifestations vu que Donald envisageait de contester l'éventuelle élection d'Hillary.

17.Posté par alijup le 13/11/2016 16:25

Ils devraient plutôt commencer a faire leur valises vite fait plutot que manifester

18.Posté par A mon avis le 13/11/2016 16:40

C'est comique que le bouffon candidat "anti système" soit élu grâce au système ! Et que ses supporters sont maintenant d'ardents défenseurs du "système Trump" !

19.Posté par alijup le 13/11/2016 16:40

Si il tient sa promesse, il y a du boulot avec 11 millions de clandestins a renvoyer en 5 ans, peut etre 10 si il est réélu. Mais vu l'opposition a gauche, sa lutte contre la colonisation du sud des usa par les mexicos a peu de chance de se faire sans degats.

20.Posté par alijup le 13/11/2016 16:56

Faut quand meme dire qu'obama a rien fait non plus contre cette colonisation c'est des territoires totalement perdus pour eux. Bref, comme tous les pays occidentaux rongés par l'entrisme politiquement correct du socialo communisme, les usa se retrouvent donc aussi avec un cancer a gérer, mais il me semble quand meme moins grave qu'en France. Pour la France je pense ca sera plutôt la partition comme l'a dit hollande dans son livre.

21.Posté par Pierre Balcon le 13/11/2016 17:53

Cette élection aura au moins servi de révélateur de la véritable nature de nos " goochistes".
Ils se sont retrouvés , à rebours des thèses qu'ils défendent chez nous , dans le camp des mondialistes , des vedettes de cinéma d'Hollywood , des spéculateurs de Wall Street et des sionistes intégristes , du côté aussi des plus intransigeants à l'égard d'E Snowden défenseur des libertés
Sur le plan de l'organisation institutionnelle ils font preuve ou de mauvaise foi ou d'ignorance .
L'équivalent du président américain en Europe n'est pas F H mais JC Juncker , le président de la Commission européenne , notre gouvernement fédéral.
Donc j'interroge tous ceux qui critiquent le mode d'élection US : sont ils oui ou non pour que le président européen soit élu au scrutin majoritaire au niveau de l'Union , pour que nous abandonnions notre souveraineté nationale au profit de la techno structure bruxelloise ?.
La gooche ne peut plus continuer à jouer les équilibristes.

22.Posté par no comprende le 13/11/2016 17:56

" Ben en France la gauche est élu avec moins de voix que la Droite globalement; .... "
votre phrase ne veut rien dire !

23.Posté par Babafigue le 13/11/2016 18:07

Zot la choisi le "winner takes all" bah aster take all in ze baba !!! XD

24.Posté par normal le 13/11/2016 19:50

et alors , vous trouvez normal la proportionnelle , pas très démocratique de voir le fn à 25-30 % et 2 députés à l'assemblée. Alors les fachos de gauche on est pas content, mauvais perdant!!

25.Posté par Dazibao le 13/11/2016 20:07

M. BALCON, nos politiciens ont fait de sorte que le citoyen lambda français, soit dans la méconnaissance totale des règles de direction de l'UE.

Tout est volontairement opaque. Même nos politiciens n'y comprennent rien. Le parlement compte pour du beurre.

Dès lors quand tout est faussé, biaisé, pour "rouler" le peuple" ce dernier ne peut émettre une quelconque expression, d'ailleurs quand il le fait, son expression est ignorée (référendum de 2005, piétiné par SARKOZY qui lors de ses campagnes prétend vouloir donner la parole au peuple, mais qui une fois élu n'entend que sa voix).

JUNCKER est du même accabit que SARKOZY;

26.Posté par Zozossi le 13/11/2016 20:11

On nous cache tout, on ne nous dit rien !

Il s'en passe pourtant des bien bonnes en Clinton-Boboland !

Savez-vous qu'il y a beaucoup plus drôle que ces classiques petites manifs d'aigris vouées à l'extinction?

Plusieurs universités américaines, submergées par les poussées lacrimales de leurs pauvres petites créatures traumatisées, leur proposent des psychothérapies pour les aider à survivre dans la nouvelle Amérique sexiste-wâââciste-vulgaire-apocalypto-trumpienne.

Il y a des profs qui annulent carrément les contrôles, comme à l'université du Maryland où le prof d'astronomie est conscient que les notes des étudiants pâtiraient d'un "monumental effort nécessaire pour accepter un résultat électoral ressenti comme une menace personnelle".

A la Cornell University, les étudiants éplorés ont été regroupés pour un exorcisme par une grande "chialerie collective" ("cry-in") avec partage de chocolat chaud et de mouchoirs distribués par le personnel (les incrédules vérifieront dans le "Wall Street Journal").

L'université du Kansas a eu une autre idée : elle met à la disposition des chochottes inconsolables des "chiens thérapeutiques", spécialement entraînés pour consoler les victimes de traumatisme.

Tandis qu'à la Tufts university -au budget sans doute plus serré- on se contentera de proposer aux orphelins de la marionnette de Wall Street des activités d'artisanat et d'art manuel.

Il ne semble pas que quiconque ait pensé à distribuer quelques bonnes fessées à tout ce petit monde.

Il était vraiment temps que l'Amérique sorte de ce marigot débilitant…

27.Posté par Thierry le 13/11/2016 20:32

Choupette, ça c'est du parler cru de la petite bête plein de poils qui mange les souris. Miaou ! Miaou !

28.Posté par MDR ! le 13/11/2016 21:40 (depuis mobile)

"calmer la grogne des partisans de la démocrate".... MDR !
N''est considéré comme "démocrate" celui qui pense comme eux, sacrée "démocrates" !
Ils sont 50 états, faut pas l''oublier, à 26 déjà nous n''y arrivons pas, à 50...
Pareil aussi pour Le FN !

29.Posté par Zozossi le 14/11/2016 00:19

Allez !
Une petite dernière horrifique, pour la route.

Le lendemain de l'élection à la Maison Blanche du sexiste-wâââciste-vulgaire-islamophobe-bébéphobe-et-patin-et-coufin, une étudiante musulmane de l'université de Lafayette (Louisiane) est attaquée par deux hommes qui la frappent, la volent et lui arrachent son hidjab.

Les deux affreux portent une casquette "Trump".
En perpétrant leur forfait, les deux ignobles individus ont -selon la victime- "tenus des propos sur Trump et les musulmans".

Horreur! Malheur! Terreur!

Le lendemain, rétropédalage toute: la coquine avoue qu'elle a tout inventé.

Le média ne vous en a rien dit ?
On ne saurait le croire…

30.Posté par Zarin le 14/11/2016 09:54

"TRUMP-PENCE WRONG FOR AMERICA"

Qui finance les manifestations anti-Trump?

Depuis que le nom du futur président américain a été dévoilé, des protestations se sont déroulées dans plusieurs villes à travers les États-Unis, dont certaines ont même dégénéré en accrochages avec la police. Or, il s’avère qu’une ONG dont les sources de financement restent d’une grande opacité se tient derrière ces manifestations...

31.Posté par Zarin le 14/11/2016 10:33

Marine Le Pen : «en France aussi le peuple peut renverser la table des élites»

Interviewée par la BBC, la présidente du FN est revenue sur la victoire électorale de Donald Trump, «une victoire du peuple contre l'élite», avant de donner son point de vue à propos de l'Union européenne et des relations avec la Russie.


... Beaucoup d'entre eux sont tellement inconscients et dépendants du système qu'ils se battraient pour le protéger...

(Matrix - dialogues du film culte d'Andy et Larry Wachowsky)

32.Posté par Zozossi le 14/11/2016 13:40

Un bonne nouvelle ne venant jamais seule, deux élections ont eu lieu ce dimanche après celle de Trump:

-les Moldaves viennent d'élire comme président Igor Dodon (56% des voix), qui a promis d'arracher son pays à l'emprise de l'eurocratie et de resserrer ses liens traditionnels avec la Russie.
Le pouvoir eurocratique avait ruiné le pays dans une énorme affaire de corruption.
Dodon s'est engagé à organiser un référendum sur l'appartenance de son pays à l'Union "européenne" dont les Moldaves -comme tous les peuples européens- ne veulent pas.

-Les Bulgares viennent d'élire comme président Rumen Radev (58% des voix), qui veut se libérer de la tutelle euro-atlantiste et se rapprocher de son alliée naturelle la Russie.

Partout, les faucons du parti mondialiste de la guerre reculent.

33.Posté par A mon avis le 14/11/2016 14:23

@ 31 : Zarin
la présidente du FN est revenue sur la victoire électorale de Donald Trump, «une victoire du peuple contre l'élite»,

C'est bien là le problème !
Le but des populistes comme Trump ou la famille Le Pen est de remplacer les élites par des tocards !


34.Posté par A mon avis le 14/11/2016 14:26

@ 29 : Zozossi le roi du bobard ! Citez vos sources !

35.Posté par electron libre le 14/11/2016 17:55

34 moi je l'ai lu sur Le Monde, mais à mon avis c'est pas un hasard si vous lisez pas ce journal, il faut un intellect minimum pour lire ce torche cul sans se faire contaminer .

36.Posté par Zozossi le 14/11/2016 20:22

@35.Posté par electron libre

Je l'avais lu dans le "Washington Post".

Mais si c'est dans "L'Immonde", le pauvre "mon-média-m'a-dit" va être obligé d'y croire.
Ca va faire beaucoup de peine à ce prodige de jobardise…

37.Posté par kld le 15/11/2016 00:34

il y a eu les pétainistes , il y a les trumpistes ...................

38.Posté par electron libre le 15/11/2016 11:58

Quel rapport avec Pétain... Trump est il radical socialiste, son gouvernement est il composé de quasiment tous les ex ministres du front Populaire et de communistes ?
A moins que tu ne veuilles Parler du Pétain sauveur de la France en 14-18, mais ce serait mieux de laisser un peu de temps à Trump avant de dire qu'il a sauvé les USA, tu crois pas ?

39.Posté par Pierre Balcon le 15/11/2016 12:55

Il est toujours très étonnant de constater que certains internautes manifestent paradoxalement dans leur commentaires à la fois :
- un mondialisme "droits de l'hommiste" , universaliste ( tout peut être ramené à des valeurs communes et tout est donc égal ) ;
- un "géocentrisme" dont ils sont évidemment le centre ( le centre physique et intellectuel de leur micro monde est là où ils habitent et constitue l'élément auquel ils rapportent tout ) ..

Dit de manière plus directe le , alors que le monde est en réalité multipolaire , ça n'a absolument pas de sens de plaquer notre grille d 'analyse à la situation aux USA . Les américains ont une histoire différente de la notre et un "fond culturel" à l'opposé du notre .
Leurs institutions n'on rien à voir avec les nôtres . La structuration de leur" offre politique est étrangère à notre système . Le parti démocrate n'est pas notre parti socialiste , les républicains américains n'ont que peu de points communs avec nos républicains .
Dit de manière encore plus simple La France et La Réunion ne sont pas le centre du monde

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes