MENU ZINFOS
Société

"Trop de vies perdues sur les routes" : La préfecture appelle à la vigilance


Cinq morts sur les routes depuis le 9 juillet dernier dont trois victimes en ce "jeudi noir", la préfecture de la Réunion rappelle à quel point il est impératif de respecter les règles élémentaires du code de la route et plus particulièrement le respect de la limitation de vitesse. Voici le communiqué :

Par - Publié le Vendredi 17 Juillet 2020 à 15:58 | Lu 1810 fois

"Depuis le 09 juillet, ce ne sont pas moins de 5 morts aux quatre coins de l’île dont 3 pour la seule journée du "jeudi noir" du 16 juillet. Depuis le début de l’année,15 personnes ont trouvé la mort sur la route dont plus de 30 % en 8 jours. À la veille du week-end et pour toute la période des vacances scolaires, le préfet de La Réunion appelle à nouveau tous les usagers à la plus grande prudence.

Respectez la limitation de vitesse :

La vitesse est la première cause de mortalité routière. Elle est limitée sur l’ensemble du réseau routier et cette réglementation s’applique à tous les conducteurs et à tous les véhicules sans exception.
• Plus la vitesse est élevée, plus le choc est violent en cas d’accident et plus les conséquences sont graves.
• Plus la vitesse augmente, plus le champ de vision se rétrécit. À grande vitesse, il se limite à une vision centrale de la route.

Adaptez votre vitesse aux circonstances : conditions de circulation et conditions climatiques, état de la chaussée, chargement du véhicule.

N’utilisez pas votre téléphone tenu en main en conduisant :

Téléphoner en conduisant détourne obligatoirement l’attention et multiplie par 3 le risque d'accident. L’utilisation d’un téléphone portable est sanctionnée par une amende forfaitaire de 135 € et un retrait de 3 points du permis de conduire.

Attention :

Depuis le 22 mai 2020, une nouvelle réglementation en application du décret n°2020- 605, permet la suspension temporaire du permis de conduire pour l’infraction de téléphone au volant lorsque celle-ci est commise concomitamment à une autre infraction au code de la route en matière de règles de circulation.

Respectez les distances de sécurité :

Pour ne pas prendre le risque de provoquer un accident, chacun doit garder ses distances avec le véhicule qu’il suit. La distance d’arrêt augmente inévitablement avec des facteurs à risque, tels que la vitesse ou l’alcool par exemple.
Le non-respect de la distance de sécurité est sanctionné d’une amende forfaitaire de 135 € et d’un retrait de 3 points au permis de conduire."


Regis Labrousse
Faits-diversier Passionné par tout ce qui vole, j'ai eu la chance de pouvoir effectuer une longue... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ti piment le 17/07/2020 18:09

Zinfo 974 il faut assumer qui a disparue comme par magie.

2.Posté par MT CRISTO le 17/07/2020 18:12

Sur la nationale 1 Bis qui va à Saint Leu quotidiennement des voitures qui roulent à 130 est pas un gendarme en vue depuis quelques temps. Entrer sur cette route par les Avirons c'est la roulette russe.

3.Posté par mister Magoo le 17/07/2020 18:36

pour éviter des accidents, il faut être prudent ???
ah bon, je savais pas.
donc si je suis prudent je n'aurai pas d'accident ?
mais c'est super, ça a l'air simple.


4.Posté par MT CRISTO le 17/07/2020 18:47

130 km/ heure sur la Nationale 1BIS quotidiennement. en tant que représentant d'une Association je le signale aux gendarmes. Et puis nous verrons !

5.Posté par Vache à Lait le 17/07/2020 19:35

Avec autant d’autistes sur les routes cela ne risque pas de s’améliorer...

6.Posté par Rabas le 17/07/2020 19:48

Les véhicules qui roulent sans lumière à la tombée du jour (peur de payer la note d'EDF ?), ceux qui coupent systématiquement les virages gauche et franchissent la ligne blanche (flemme de tourner le volant ?), les conducteurs qui, paradoxalement, roulent à 60 km/h sur la même nationale 1 bis et sont de véritables pousse au crime ("Moi je ne suis pas pressé, je vous emmerde"), les conducteurs (qui se croient "pilotes") de deux roues et s'affranchissent de toutes les règles en vigueur (vitesse, règles de dépassement...) , prenant les voitures pour des obstacles à éviter (Ils se croient dans un jeu vidéo ?) et qui disent une fois à terre que "les automobilistes ne les respectent pas" (je suis motard aussi, désolé...), tous les chauffards qui n'ont aucune idée de ce que représente le panneau "stop" et s'engage devant vous. Et les gendarmes, où ils sont ? Si : ils sont là pour mettre une prune à la "ménagère de cinquante ans" qui consulte son portable à l'arrêt dans un embouteillage pour prévenir sa marmaille qu'elle risque d'être en retard. Une proie facile quoi. Etc, etc...

7.Posté par fox le 17/07/2020 23:08

Trop de gens ne savent pas réellement conduire, dans tout son sens, tout simplement.

ou

Trop de moniteurs incompétents d'auto école.

ou

Trop de permis donnés à tout va, histoire de vendre des voitures.

8.Posté par Bin bin le 18/07/2020 03:39

Bonjour
Peut-être que le réseau routier est mal "FOU TU" .. tout simplement..
Je PLAISANTE BIEN SÛR..trop simple
Bonne journée à tous

9.Posté par Motard974 le 18/07/2020 09:20

Bonjour,

Cela faisait un certain temps que je ne m'étais exprimé.
L'atrocité de l'actualité et la stupidité habituelle de certains "commentaires" auront eu raison de mon apparente torpeur.

Je me tairai face aux drames routiers qui se sont déroulés lors de ce qu'une certaine presse aura qualifié de "jeudi noir"
Je tairai tout autant pour d'autres raisons mon dégoût face à une certaine presse en mal de sensationnel qui semble avoir choisi de faire de la recherche de slogans une fin en soi,
Comment peut on résumer en 2 mots ce qui vient de se produire qui tient de la catastrophe humaine et familiale ? Apprendre à faire la distinction entre la crasse et la vraie information ?? je m'interrogerai longtemps à ce sujet... à ces chroniqueurs j'invite pour une fois dans leur vie à ouvrir un dictionnaire à y chercher le mot PUDEUR.

Bref ! là n'est pas le sujet.

La lecture du communiqué de la préfecture m'a immédiatement renvoyé à une autre image, celle de Trump agitant une Bible devant l'église épiscopalienne St. John, à Washington, le 1er juin 2020.
Quand un âne à mèche blonde n'a plus d'autre choix que de s'en remettre à la volonté divine pour tenter de sortir le pays d'une crise majeure... le Moyen Age de la conscience politique.

Dans les circonstances actuelles agiter le code de la route, c'est comme Trump agitant la bible... ça ne sert à rien.

Je suis profondément choqué par ce communiqué de la préfecture par sa froideur, son cynisme, c'est le minimum syndical accordé à la sécurité routière par une ou un technocrate préfectoral, un minimum bien proche de zéro hélas.

Il est possible que dans les circonstances de covid de crise etc... la sécurité routière ne mobilise pas forcément toutes les énergies mais dans ce cas, ne vaudrait il pas mieuxque ces milieux autorisés s'autorisent à se taire... ?

"Plus la vitesse est élevée, plus le choc est violent en cas d’accident et plus les conséquences sont graves. "

ça on ne s'en serait pas doutés... il fallait le dire.

Plus les gens sont pris pour des cons... plus l'impéritie des autorités pèsera sur les décisions.

vite un dictionnaire...

Aider à comprendre et cesser d'agiter des chiffons rouges, cela ne suffira sans doute pas à éveiller les consciences mais je suis intimement persuadé que cela aiderait à faire avancer les choses ... on en est bien loin hélas.

10.Posté par #lareunionnite le 18/07/2020 11:13

Et surtout laisser ces engins agricoles de nos amis couleurs de canne rouler à 30 km/h sur les 2x2 voies.
Des accidents quasi tous les jours.
Puis venait nous dire qu'il faut être prudent, bande de guignol.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes