Santé

Trop de kiné dans l’ouest et le sud de La Réunion

Dimanche 16 Juin 2019 - 14:07

Le "zonage" de la profession des masseurs-kinésithérapeutes s'applique depuis le 28 mai 2019 à La Réunion. Les micro-régions Ouest et Sud concentrent la plus forte densité de professionnels. Sur tout le département, aucun professionnel ne peut prétendre aux "contrats incitatifs" à l’installation.


S’il est parfois question de déserts médicaux concernant les généralistes ou spécialistes sur le territoire national, ce n’est pas le cas des kiné à l’île de La Réunion. En surnombre, même si les agences régionales de santé préfèrent employer le terme de "zone très dotée", leur répartition sur le territoire fait désormais l’objet d’une régulation.  

Le 28 mai, l’Agence régionale de Santé a publié le "zonage" des kinésithérapeutes à La Réunion. Sous ce terme se cache la nouvelle carte qui permet de faire ressortir, commune par commune, la densité de kinésithérapeutes installés. 

169 kiné pour 100.000 habitants contre 123 en métropole

Le premier constat fait état d’une surdotation de ces professionnels de santé dans les villes de l’ouest et du sud. Aucune ouverture n’est donc possible à la Possession, au Port, à Saint-Paul, Saint-Leu, les Avirons, l’Etang-Salé, Saint-Louis, Saint-Pierre, le Tampon et Petite-île. Dans ces villes, pour qu’une demande d’installation soit acceptée, il faut attendre le départ d’un masseur-kinésithérapeute.

Après toutes ces villes surdotées, Saint-Denis, Saint-André et Saint-Joseph arrivent juste après, catégorisées quant à elles en zone "très dotées". 

Enfin, moins attractives, les villes de l’Est sont beaucoup moins choisies pour des projets d’installation. 

Mais aucune commune réunionnaise n’est considérée comme sous-dotée par le nouveau zonage. Les territoires sous-dotés ouvrent pourtant droit à des "contrats incitatifs". Ils ont été mis en place pour inciter les masseurs-kiné à s’installer dans ces communes peu choisies ou à se maintenir pour ceux qui y sont déjà. 

Le zonage a été publié le 28 mai par la CGSS de La Réunion. Il conditionne les projets d'installation sur le territoire (cliquer sur la carte pour agrandir)
Le zonage a été publié le 28 mai par la CGSS de La Réunion. Il conditionne les projets d'installation sur le territoire (cliquer sur la carte pour agrandir)
Au 1er janvier 2018, 1461 masseurs-kinésithérapeutes (hors remplaçants) étaient en activité à La Réunion. 90% de la profession est inscrite dans le secteur libéral.

La densité moyenne des masseurs-kinésithérapeutes à La Réunion, qui est de 169 pour 100.000 habitants, est supérieure à celle de la métropole (123/100.000 h.). Le rythme des installations et des embauches reste d’ailleurs soutenu. Le taux d'accroissement annuel en termes d’effectif des masseurs-kinésithérapeutes entre 2017 et 2018 est de l’ordre de 4,1% à La Réunion.

Au total, il y a 270 kinésithérapeutes dans le nord, 436 dans l'Ouest et 614 dans le sud. La micro-région Est est caractérisée par une densité plus faible avec 135 masseurs, ce qui correspond quand même à la zone intermédiaire dans le zonage publié fin mai.

Un bonus pour inciter à l’installation ou au maintien dans les zones peu couvertes

C’est l’avenant n°5 à la convention nationale* qui réinstaure un dispositif de régulation du conventionnement dans les zones sur-dotées. En zone sur-dotée, le conventionnement ne pourra donc être accordé à un masseur-kinésithérapeute que si un autre masseur-kinésithérapeute a préalablement mis fin à son activité dans cette même zone. Etre conventionné est un réel plus pour le professionnel de santé car, généralement, les patients préfèrent recourir au service d'un professionnel conventionné afin de pouvoir bénéficier d'un remboursement auprès de la Sécurité sociale.

En zone sous-dotée et très sous-dotée par contre, l’avenant de la convention nationale a ajouté une forte revalorisation des aides incitatives à l’installation et au maintien. 49000 € (20000 € à la signature du contrat, 20000 € l’année suivante puis 3000 € les trois années suivantes) sont ainsi accordés aux masseurs-kinésithérapeutes libéraux conventionnés s’installant dans une zone sous-dotée ou très sous-dotée dans le cadre d’une création de cabinet principal ou de reprise d’un cabinet.


*signée par l’Union nationale des caisses d’assurance maladie (Uncam) et l’Union nationale des syndicats de masseurs-kinésithérapeutes libéraux (UNSMKL) et paru en février 2018
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 6330 fois



1.Posté par ADMINISTRE le 16/06/2019 14:36

LA RÉUNION UNE TERRE BÉNIE POUR LES KINÉ DES SÉANCES DÉLIVRÉES PAR LES MÉDECINS SÉANCES PARFOIS INUTILES PEUT ETRE Y A T-IL CONNIVENCES A ENQUÊTER ?

2.Posté par RIPOSTE974 le 16/06/2019 15:03

ça prouve que la soupe est bonne !!!

3.Posté par pipo le 16/06/2019 15:11

Moins de Kiné = Moins de Surfeur = Moins de Victime = + de Touriste... :)

4.Posté par jean claude le 16/06/2019 15:26

post 1 biensur qu'il y a quelque chose de masaint

expliquez moi comment un simple kine peut voir 20 patients par jour??

5.Posté par Verity le 16/06/2019 15:31 (depuis mobile)

OUI TROP KINE SURtOUT DANS LE SUD UN VILLAGE AVEC 7.KINE MASSEUR OSTHEOPAHE Y A PAS UN PROBLEME?

6.Posté par Unono dzinyo le 16/06/2019 16:58 (depuis mobile)

Trop de dentistes à la Reunion..Mayotte desert medical..
Que fait le.conseil departemental..que fait le.conseil national..?

7.Posté par tc le 16/06/2019 17:01

post 4, en tant que kiné, je vois justement 20 patients par jour. Je travaille en techniques manuelles un patient par demi heure soit 10h de travail par jour ce qui n'a rien de scandaleux ! Je n'aime pas critiquer les confrères mais en revanche, voir 5-6 patients par heure, voir plus, là nous sommes sur du malsain...
Je sais qu'il y a à boire et à manger dans cette profession (comme dans toutes les professions d'ailleurs!) A vous de faire marcher le bouche à oreille et vous serez entre de bonnes mains mais ne mettez pas tout le monde dans le même panier svp, il y a des gens honnêtes !

8.Posté par TICOQ le 16/06/2019 17:20

Pour avoir fréquenté (malgré moi d'ailleurs) plusieurs kiné dans le nord et l'est, je peux dire qu'ils font de l'abattage avec la bénédiction des toubibs et de la sécu.

9.Posté par SITARANE le 16/06/2019 17:38

Trop de Kinés, trop de pharmacies, trop de médecins à certains endroits, la Réunion le nouvel eldorado pour les métros(copinage, népotisme..........)

10.Posté par Jean Rigole le 16/06/2019 18:01

Il faut que le Creform met un peu son nez dans ce business de copinage !
Mais ceux qui n'aiment pas que le Creform "crifort", vont encore nous sortir leurs sempiternels refrains de l'injustice de l'emploi réservé aux locaux. Parce que les kinés venant de 10 000 km et qui passent leurs temps à la plage à fumer des joints sont certainement trop compétents pour que des locaux puissent exercer cette profession...

11.Posté par jean claude le 16/06/2019 18:03

la soupe est bonne et tellement facile de dire qu'une personne a besoin d'un kine alors qu'il ne s'agit que d'un massage bien etre

la securite sociale devrait etre plus intrusive

12.Posté par LBB le 16/06/2019 18:30

Et aussi beaucoup trop de psychologues...

13.Posté par microipi le 16/06/2019 19:52

dans les hauts de l'ouest ils sont à 8 pauvre sécurité sociale tu coules avec ces kinés sous le soleil; le beurre l'argent du beurre et la crémière, j'aime la vie sous les tropiques !

14.Posté par LéonardeVincui le 16/06/2019 20:12

Je suppose moins dentiste pour le doyen de St-Joseph s'en est allé article ci-dessus,motif /prix exorbitant.
Pa assez de médecin de campagne par la désertification,trop de kiné dans les îles qui s'approprient les 30% d'abattements par apport a la Métropole.Désertification des infirmières libérales sous le contrôle du quota de la sécurité sociale.moins de salaires pour les urgentistes des CHU.Par contre le gaspillage de l'argent publique par nos institutions pas un mot. Exp / 4 ex-président de la république qui s'en fout pleins les burnes de 10 millions d'€ par an,c normal,la France est le seul pays qu'on sait pas combien de cash gaspille chaque ministère pour les affaires des agents secrets,c normal dans un pays sois disant démocrate.allez créoles ouvrez vos œillères.In yab des Yvelines

15.Posté par Yes ! le 16/06/2019 20:19 (depuis mobile)

Et surtout du très très mauvais travail, avec un turn over important, des kinés qui s'en foutent et se la coulent douce sous les,tropiques avec des résultats minables voir dangereux. Un véritable scandale ! La honte...

16.Posté par p.masson le 16/06/2019 20:40 (depuis mobile)

Les Kinés qui font dû face à face avec leur patient 30 minutes ne sont pas légions !!! Tout comme les toubibs qui vous mettent en slip vous font monter sur la table pour vous ausculter cœur poumon tension ....

17.Posté par pirouet le 16/06/2019 20:48

mon kine a la fois fait 3/4 personnes em meme temps , grace aux machines. en + il fait le secretarait
Peu de travail perso sur les patiens , zéro
5 mm et on passe a l'autre et parfois on vous oublie dans la piece. et vous restez la attendre son bon vouloir
yen a qui font de l'argent
la secu devrai faire une vraie enquete aupres des patiens

18.Posté par Ti Zane le 16/06/2019 22:04

...mais comment se fesse ?...
trop de niké ? pardon, mickey, kéni, euh kiné..
c pas un métier, c un jackpot.. grater d'Ki Né o soley.

19.Posté par Isis le 16/06/2019 22:25

@ 1 Mauvaise langue ! Que dire du nombre de chiropracticiens et d'osthéopathes, spécialités non remboursées par la sécurité sociale, dont pourtant les manipulations font du bien au corps ?! Parfois mieux que la kiné, sauf si le professionnel de santé a une de ces spécialités !

20.Posté par tc le 17/06/2019 06:36

post 16, tu es donc kiné? tu as l'air de savoir de quoi tu parles... on échange nos numéros pour en parler? Ca m'interesserait de savoir où tu bosses pour un échange de connaissances

21.Posté par Quel cirque le 17/06/2019 06:44 (depuis mobile)

Qu'ils viennent donc exercer à Cilaos car nous on manque de kiinés ! Annonce très urgente !!!

22.Posté par DADA le 17/06/2019 08:06

PLUS BELLE ENCORE 3/4 PATIENTS POUR LE MÊME HEURE DE RDV QUI DIT MIEUX

23.Posté par justedubonsens le 17/06/2019 09:06

Puisque vous êtes si critiques à l'égard du monde médical, on peut tout de même s'interroger sur votre assiduité à leur fréquentation.
Ce qui m'importe n'est pas le nombre de personnes traitées en même temps si au final le résultat de rééducation est probant !

24.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 17/06/2019 09:17

Ce qui m'interpelle dans cet article c'est que malgré l'intérêt financier de s'installer dans une zone sous-doté les kinés préfèrent aller dans des zones sur- doté.
Pour le cursus de certain il y a maintenant à la Réunion une filière de kiné donc tous les ans il y a un certain nombre de Réunionnais qui sont opérationnels.
Il a effectivement des abatteurs qui prennent plus de 4 patients à l'heure, mais moi j'en connais beaucoup qui prennent 2 patients à l'heure (à sin dni) et qui sont très professionnels
Nous sommes dans un système libérale et le patient peu aller là où il veut donc si vous n"êtes pas satisfait de votre kiné aller ailleurs....

Pour finir, ce n'est pas les auxiliaire médicaux qui sont responsables du trou de la Sécurité Sociale.....

25.Posté par etpuisquoi! le 17/06/2019 09:39

17.Posté par pirouet le 16/06/2019 20:48
Et pourtant tu continue à y aller, un peu maso non?
Vu qu'il y a le choix, faites effectivement fonctionner le bouche à oreilles, que le tri se fasse parmi les charlatans. Il faudrait peut être aussi demander de voir d'où vient leur diplôme, s'il y en a un....
Dans beaucoup de cabinet des kines viennent 6 mois "travailler", se faire de l'argent et repartent.

26.Posté par kersauson de (p.) le 17/06/2019 10:01

normal
le soley la plage le surf la dodo
ca attire
c est un vrai "trafic" avec la metropole !!!

27.Posté par lo rhumlépabonméliboikammême@ le 17/06/2019 10:18

j'ai vue une émission à la télé sur les kinés de la région toulousaine avec la complicité des médecins même les morts des maisons de retraites se faisaient toujours soigner, un grand manque de respect ils étaient actionnaires dans les maisons de retraites l'appât du gain sans scrupules ils pouvaient se faire un salaire de 12000 euros arnaques à la sécurité sociale des ordonnances pour des morts et petits vieux qui ne pouvaient plus marcher séances de marches quotidiennes il y a des ripoux de partout!

28.Posté par critique facile le 17/06/2019 13:06

Selon un Rapport de la Cour des comptes : Les kinésithérapeutes injustement mis à l’index. Pour information le budget de l’Assurance Maladie est de l’ordre de 190 milliards d’euros. Les dépenses de kinésithérapie (environ 5 milliards) représentent 3 % de ce budget. Est-ce nous qui creusons le trou de la sécu? Un acte moyen ressort environ à 18 euros. Là dessus il faut payer les charges soit environ 50%. Ils reste donc 9 euros net dans notre poche. Sur ces 9 euros il faut encore payer des impôts sur le revenu....

29.Posté par Choupette le 17/06/2019 14:33

2.Posté par RIPOSTE974

Ça prouve surtout que la plage est bonne.

16.Posté par p.masson

Dans le cabinet que je fréquente, les toubibs ne touchent pas beaucoup les patients.

Le premier, en 5 mn, il prend la tension, parfois le pouls.
Le second en moins de 5 mn, vous lui dites vos symptômes et il vous sort l'ordonnance direct; sans vous avoir ausculté, parce qu'il a plongée après ... .

30.Posté par Richard Zoreil de Sin Dni le 17/06/2019 14:36

Post 28
Il y a combien d'acte moyen par heure si j'en compte 4 par exemple cela fait 36 € net et pour un mois cela fait environ 5 000 €/net
Pour les impôts aujourd'hui vous savez très bien comment faire pour payer le moins d'impôt possible il ne faut pas exagérer.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie