MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Trop c’est trop !


- Publié le Vendredi 29 Octobre 2010 à 16:14 | Lu 1293 fois

Voilà que le maire de Saint-Denis que nous estimions vient de lancer la "sharte komine biling".
En qualité de "Mèr" "Sin-Dni".
À l’heure où le combat contre l’illettrisme devrait être le fer de lance d’un projet éducatif de progrès, qui permette à tous, surtout aux plus démunis, d’avoir accès à la culture et à l’écriture.
Nous pouvons nous interroger, non pas sur l’usage du créole à l’oral qui est une réalité (une langue de cœur, respectable, estimable...), mais de sa transcription dans une graphie phonologique infâme qui est une véritable catastrophe...

Nous avions trouvé un certain courage à Gilbert Annette pour oser revenir dans le monde politique où les
serpents à sonnettes sont bien nombreux, car nous respectons les hommes et les institutions de la République.
Il est fort probable que Monsieur le Maire, en agissant ainsi, vient de perdre beaucoup de crédit auprès de la population, à commencer par les familles les plus déshéritées qu’il serait bon de respecter car le progrès et l’ouverture à la culture commencent par la maîtrise de la langue française. Nous ne sommes pas "Fransé" mais des Français d’outre-mer et citoyens de la République. Les fils de bourgeois qui prônent le "KWZ" iront dans les grandes universités et ils cantonneront les pauvres à ne pas maîtriser l’orthographe... là est le dilemme.
Celui du "Konsey Minissipal" version le "Prezidan lofis la lang...".

Tout cela manque de profondeur, de générosité, de cohérence et d’amour envers nos compatriotes en difficulté.
Faut-il vraiment que cette "Minissipalité" écrive à sa façon... Tant elle n’a de perspectives pour utiliser autant d’argent dans "ledit" bilinguisme dénaturant le créole. Cela est dommageable pour les contribuables et amplifiera encore plus l’illettrisme dans le fond abyssal dans lequel ont été mis nos jeunes.
Tristesse ! Tristesse ! Tristesse ! Mais ne perdons pas courage contre les féodaux du "KWZ", pour une Réunion plus égalitaire et plus fraternelle.

J’ai écrit.

Christian Vittori




1.Posté par sympathisantPS le 29/10/2010 16:23

Bravo Bravo Bravo Christian !!!
Cela fait longtemps que le Zilbert a perdu toute crédibilité.
Monsieur le Maire, nous avons honte d'un SIN DNI qui est beaucoup plus proche de la langue malgache que de la langue créole.
Nous avons honte, aujourd'hui, d'avoir voté pour vous, d'avoir cru en vous. Une lueur d'espoir avait pointé en 2008 mais elle s'est envolée.
Vivement 2014 pour que Saint Denis rayonne à nouveau mais sous une autre bannière et qu'une nouvelle génération de politique pratique réellement une politique sans ambiguité. Honte, honte, honte.
J'ai dit.
Un sympathisant socialiste qui a honte.

2.Posté par Payet le 29/10/2010 16:37

vittori arét profit su larényon siouplé

3.Posté par assez le 29/10/2010 17:04

Comment peut-on aujourd'hui en vu des conditions actuelle ou la misère est grandissante, les familles n'arrivent plus à joindre les deux bouts, les impôts sont en augmentations la situation est dramatique Mr lo Mér. Dites moi les noms de vos collaborateurs gracieusement payés, qui vous ont donnés leurs avales pour ce gens de conneries.Mais comment arrivé a là?
Vous nous décevez, quitter le navire où dirigez vous vers DIEGO, trop c'est trop Mr lo mér, pitié à quand votre démission.
Il faudrait peut être écouter la radio free dom, vous comprendrez mieux certaines chose, la population en a mare de vous et de votre équipe.
Par pitié faite vous aider.

4.Posté par Choupette le 29/10/2010 17:27

Ils doivent abuser grave de la fumette, et pas d'la bonne en plus.

Il(s) croi(en)t caresser la population dans le sens du poil, histoire de lui faire oublier le budget qui se carapatait à Mada.

Raté. Les Réunionnais n'aiment pas qu'on les prenne pour des couillons.

5.Posté par suppôt.de.Sat le 29/10/2010 17:32

eh oui on retire aux pauvres,et on donne à ceux qui en on,BRAVO

6.Posté par bertel le 29/10/2010 20:01

"À l’heure où le combat contre l’illettrisme devrait être le fer de lance d’un projet éducatif de progrès, qui permette à tous, surtout aux plus démunis, d’avoir accès à la culture et à l’écriture.

... a proclamé, tel un tribun... Christian Vittori

On peut toujours s'offusquer de l'utilisation de l'argent des contribuables par les élus.

Mais quand un Vittori vient nous parler d'illettrisme.... en rendant un maire que je n'apprécie pas responsable, pour avoir juste voulu répondre à la diversité culturelle de notre île, alors que je n'ai jamais rien lu du Vittori en question sur le saccage de l' éducation nationale par les umpistes au pouvoir, alors permettez que je m'étonne !

Je m'insurge même parce qu'aucune "goyave de france" ne nous a jamais parlé de ce qui pourrait les offusquer ... aterla://www.geobreizh.com/breizh/fra/signaletique2.asp?numero_panneauxcat=14 ... et qui moi me plaît bien.

Bertel de Vacoa


7.Posté par jumeau_974 le 30/10/2010 00:10

Aux dernières nouvelles, l'éducation est une compétence d'Etat : elle relève du rectorat. A la dernière rentrée (Aout 2010), il y a avait un nombre important de professeurs métropolitains, fraîchement arrivés. Des stages de découvertes et d'initiation à la langue créole leur étaient destinés. Dans quel but ? M. Vittori posez-vous donc cette question ?

Les générations illettrées sont-ils le fait de Gilbert Annette ? De l'utilisation du créole ? Ou bien le fait de personnes incompétentes, obtus ?

"Nous pouvons nous interroger, non pas sur l’usage du créole à l’oral qui est une réalité (une langue de cœur, respectable, estimable...), mais de sa transcription dans une graphie phonologique infâme qui est une véritable catastrophe..."
=> Aujourd'hui, vous nous dites que le créole est respectable à l'oral, charmant, mais l'utilisez à l'écrit n'est pas bon. C'est exactement ce genre de raisonnement qu'on tenait aux Réunionnais dans les années 60, en interdisant le créole.

C'est une langue trop longtemps interdite pour se voir aujourd'hui dénigrer. Elle se cherche, elle poursuit sa construction. A l'image des autres créoles, notamment haïtien, elle se cherche une écriture. Celle-ci n'est pas la meilleure, parce que l'on essaie de transposer des modèles qui ne sont pas les nôtres. Mais nous sommes sur la bonne voie, et le créole réunionnais trouvera sa graphie.

Vous croyez que G.Annette a perdu du crédit ? C'est mal connaître la réalité réunionnaise actuelle, cumulant chômage de masse, et crise identitaire. La Réunion change, tant au niveau migratoire qu'économique. Les discours parlant de la langue créole, du mode de vie créole sont récurrents.

Je comprends que ce débat ne vous concerne pas, ne vous intéresse pas. Laissez le donc aux Réunionnais, créoles. Vous nous parlez de respect, alors respectez nous. Et non, l'ouverture à la culture ne nécessite pas la langue française (encore heureux ...), du moins pas celle que vous vendez .... Arrêtez de prendre les Créoles pour des cons en leur vendant une situation où si on parle créole, on ne parle pas français, et on est condamné à être dans une situation subalterne. Arrêtez de politiser cette langue ....

PS : Aller faire un tour en Nouvelle-Calédonie et regardez comment les Mélanésiens sont passer du statut "d'indigène" à celui de citoyens à part entière : reconnaissance de leurs langues (+ de 200), de leurs coutumes (pourtant non écrites) avec un Sénat coutumier, bref de leur identité "kanak". Mais pour cela il faut de la volonté et surtout du courage.

8.Posté par bertel le 30/10/2010 05:42

...oups...

aterla

9.Posté par hontedionysienne le 30/10/2010 07:05

Monsieur lo Mèr de Sin Dni, nous attendons votre démission. Vous venez de perdre les municipales hier avec votre mépris pour les habitants de saint denis. Levons-nous pour manifester contre ça, contre votre déni.
Hier, nous avons perdu une part de notre dignité, vous nous avez volé, une fois de plus, quelque chose de nous, nous sommes indignés.
Une levée de bouclier se prépare. Démissionnez ! Démissionnez ! Démissionnez ! LE TEMPS EST VENU,, lo mèr, DE QUITTER LE BATEAU et pour partir pour .... DIEGO où vous attend votre hotel qui a été construit par vous et pour vous.
Sur Radio freedom, vous avez été laminé, critiqué pour votre politique méprisante. oN NE VEUT PLUS DE VOUS !!!

10.Posté par bouboul974 le 30/10/2010 08:20

Alors là on voit bien le aristocrates qui se rebellent , il y a longtemps que nous n'avions pas entendu de tels propos sur la LANGUE créole de la Réunion, Mr VITTORI, n'est pas Réunionnais sans doute, comprend t-il le langage de nos compatriotes .
Ou était-il quand dans les années 60 70 à l'école le créole été défendu sous peine d'avoir un Zéro , combien de Réunionnais qui ne parler que deux ou trois de Français se sont vu mettre dans un coin de la classe par faute de se comprendre, cela MR VITTORI sans fou lui il a été élevé dans la langue de Molière,
Et tant qu'à le poste b[9]b ce n'est pas une personne qui décide d'élire un maire une une population et ce n'est surtout pas une Radio.
Au sympathisant Socialiste il est que vous que sympathisant, car un vrai socialiste est pour la reconnaissance des langues régionales que vous soyez déçu soit mais n'oublié pas que c'est le Créole notre langue maternelle et qu'elle a été souvent bafoué.
Et puis reprocher vous à un homme d'être né à Madagascar cela est du racisme !
Au faite je n'e comprends pas dans cette affaire qui donne aux riches qui enlève sur les pauvres?
Si je me souviens bien c'est Nicolas 1er de France qui est actuellement entrain spolié toute la France d'autant plus les Réunionnais regarder vous donc dans un Glace!

11.Posté par nonalaxénophobie le 30/10/2010 11:48

Cher bouboul974, tenir de tels propos à l'égard de Mr VITTORI est une démarche de xénophobie à outrance. Etre réunionnais, c'est quoi pour vous ? Avant de discourir vainement dans une digression abusive et illusoire, faites moi plaisir, donnez moi une définition précise, explicite dénuée de toute empreinte xénophone pour apaiser ma curiosité intellectuelle et culturelle.
Mr VITTORI maitrise parfaitement le créole et s'attache à faire prendre conscience à un Maire malgache -élu par une population dionysienne réuionnaise qui a été éblouie par une image subliminale en 2008 et qui se réveille enfin aujourd'hui- que la langue créole est noble, riche et digne. Elle constitue le substrat de toute émancipation et donne du sens à nos actions et attitudes comportementales. En aucun cas, elle doit être réduite à une manipulation sémantique politicienne qui maintient le réunionnais dans un ilôtisme déterministe. Monsieur bouboul974 annetien, revisitez les comportements de votre Mr lo mèr (post9) et vous conviendrez sans façon aucune qu'il est plutôt proche d'un dictateur méprisant et arrogant qu'un Maire paternaliste qui prend soin de ses "petits" qui lui ont donné un fauteuil doré.
En galvanisant le saint denis en sin dni (phonétiquement le malgache prononce saint denis de cette manière), le but du maire de saint denis est d'inviter tous les dionysiens à se rappeler que nous sommes des "va nu pieds", des parias, des quantités négligeables à ses yeux.
Concernant la radio évoquée : c'est la voix du peuple qui s'exprime sur cette radio. Ce même peuple, exaspéré par tant d'ignominies, s'insurge contre les réalisations inacceptables d'un Maire qui s'évertue à bafouer la dignité du créole réunionnais et qui privilégie et soutien financièrement et à outrance, la fête nationale de madagascar . Parole de vérité et de justice. Au demeurant, bouboul974 de la lignée annetienne, votre maire lui aussi aurait tant aimé utiliser cette radio pour mener à bien ses propagandes et ses campagnes. Mais le maître Sudre veille au grain. Sa radio n'est pas une antenne à la merci des hommes et femmes politiques peu scrupuleux et irrespectueux des régles humanistes.
Cher prince boubou974 du roi Annette (dont la fin du règne est proche), je vous invite non pas à vous regarder dans une glace, cet acte est trop banal, trop simple, finalement impliquant, mais d'examiner au plus profond de vous même, ce que vous êtes, ce que vous faites et où vous voulez aller. Votre plus grand enneni est vous même avec vos turpitudes et vos doutes, vous pouvez vous faire du tort. Interrogez votre conscience. Dormez-vous sur vos deux oreilles ? Vos nuits sont elles sereines et réparatrices ?

12.Posté par Fabrice G le 30/10/2010 14:58

Bravo pour cette courageuse initiative. Quand je voyais ce qui se passe dans les différentes régions de France (c'est à dire la double signalétique qui ne les empêche pas de parler ou de se sentir aussi français) je me disais que nos élus n'avaient pas le courage d'affirmer leur bilinguisme et je voyais là une certaine lâcheté. Alors bravo d'avoir ouvert la porte de la double signalétique, c'est un acte fort. Bravo M le maire, Bravo à toutes les associations qui œuvrent pour le bilinguisme créole/français. Ceux qui réagissent violemment contre sont encore dans les clichés, dans les idées fausses et dans une certaine haine de soi. Par contre nombreux (certainement la majorité) sont ceux qui trouvent cette initiative justifiée et bienvenue. Alors bravo et continuons vers le progrès, c'est à dire affirmer son identité pour mieux s'ouvrir au monde!!

13.Posté par bouboul974 le 30/10/2010 16:55

poste 11 prendre conscience à un Maire malgache -élu par une population dionysienne réunionnaise ET C'EST MOI LE XENOPHOBE!!!!!!!!!!!!! ET CROYEZ MOI JE DORS BIEN TRANQUILLE

14.Posté par Tanbi le 30/10/2010 23:38

Post13.bouboul974. Vous avez raison de dormir bien tranquille car vous êtes dans la raison... et je me permets de vous féliciter pour ça.
Merci aussi à post 12. c'est rassurant aussi J'ai à chaque fois le sentiement que ces post sont un peu comme des boucliers de la bêtise...

15.Posté par in lanségnan le 31/10/2010 05:53

Merci Mr Vittori de nous donner ici la place d'exprimer notre gratitude.
Expliquez nous ce que vous avez fait dans le monde de l'éducation pour lutter contre l'illettrisme? Expliquez nous d'où vient l'illettrisme? Expliquez nous à partir de recherches, sondages, expériences scientifiquement menées en quoi écrire le Kréol peut être nuisible à l'enfant devant apprendre à lire à écrire en français?
je trouve d'ailleurs formidable que vous écriviez un peu en Kréol afin de nous montrez qu'il ne faut pas l'écrire!!
Parlez nous un peu de votre parcours? Votre combat pour la défense de l'histoire, de la culture réunionnaise?
Etrange vous nous défendez à différents endroits, mais pour vous la langue ne fait pas partie de la culture?!
La tradition orale du créole doit le rester!! Prenez vous en compte le fait qu'on le transmet pas ou mal , car la pression dans et sur les familles ne laissaient que peu de places à la langue créole.
Qu'est ce qui vous dérange? L'écrit; oui nous avons 4 graphies à notre disposition; 3 de trop certes, mais la langue française écrite ne s'est pas faîte en un jour, de plus nous essayons de nous entendre pour le standardiser.
Je ne vous ai pas vu sur le Kolok loffis pour la standardisation de l'écrit le samedi matin ! Quand on vous voit il n'y a rien de constructif!! Vous n'êtes là que pour "casser" les gens, casser notre langue, notre culture.
Mais qui êtes vous donc?
Retournez dans la cuisse de Jupiter et laisser les réunionnais décider par eux mêmes et pour eux de ce qui est BON! Le temps des colonies est fini Mr Vittori, mais il reste des irréductibles colon rempli de M....

16.Posté par cormorun le 31/10/2010 11:59

moin mi habite singil et mi désend send'ni

17.Posté par pascal le 31/10/2010 15:12

Je ne parlerai pas du sujet puisque du sujet Vittori s'en fiche un peu. Plus interessant est de parler de ce qui donne moteur à M. Vittori: je nommerai: les sous!
Chacun sait qu'apres avoir tenté vainement de séduire victoria ancien maire, puis Mme Bello, ainsi que l'ancienne majorité du conseil régional...aucune de ces institutions n'a alors sorti le tapis rouge pour le sieur Vittori. Lui parle de décisions politique. Pour qui a pu feuilleter son catalogue d'ouvrages "réunionnais" portera un autre jugement...
Ainsi va M. Vittori, il tire sur tous ce qui ne lui permet pas , lui, d'avancer et d'obtenir ses sacro- saintes subventions. Ainsi Mme bello, victoria, annette sont maintenant dans son colimateur...on a la grandeur d'âme que l'on peut chez Vittori...
Bien sur ce veilleur la coque colonialiste, espère ce faisant obtenir aide et pourvoir auprès de la nouvelle majorité pour service rendu. A mon avis , il va encore être très déçu le Vittori! Parce que à un moment, il s'agit plus de campagne, il s'agit d'être sérieux et d'offrir des oeuvres remarquables. De remarquable chez vittori est sa fidélité à son porte-monnaie.

18.Posté par pascal le 31/10/2010 15:14

Au post 16:

le "send" de désend est-il le même que le "send" de send'ni..?
Pour qui veut se montrer juge...il faut se montrer un peu éclairé.
I fé noir dann out koko, ti kok!

19.Posté par Monik D.T. le 31/10/2010 17:40

M. Vittori, « tro sé tro ». Kisa ou lé pou di anou toultan kosa i fo fé, kosa i fo pa fé, kosa lé bon, kosa lé pa bon pou nou. Kan ou di tousa i mank « de profondeur, de générosité, de cohérence et d’amour », sa in kozman in moun lé « paternaliste » ou minm pir !!! Zordi mi anvoy pou ou de ti mo Albert Memmi : « Dans le conflit linguistique qui habite le colonisé, sa langue maternelle est l’humiliée, l’écrasée…De lui-même, il se met à écarter cette langue infirme, à la cacher aux yeux des étrangers, à ne paraître à l’aise que dans la langue du colonisateur…C’est un drame linguistique ».
Bizar, non? La Réunion osi té inn koloni fransé!
I fo nou arét avoir ont nout lang, lé tan nou mét ali anlér !


20.Posté par Tanbi le 31/10/2010 21:11

En Corse, un Christian VITTORI nationaliste ne choquerait personne.
Ici en pur colonialiste, séré ten nou rouv nout' zié...
lonten nou té kouyon...

21.Posté par Hyper-Payet le 31/10/2010 23:22

Merci monsieur VIttori. Enfin quelqu'un qui ose s'exprimer pour tous ceux qui ne le peuvent. Que ces politiques démagos arrêtent de nous prendre pour des cons. Et précision importante nous sommes bien à la Réunion et non pas en Calédonie. Absolument rien de commun.

22.Posté par zorro le 01/11/2010 07:47

Au Maire de Saint Denis et à tous ceux qui affichent leur fierté d'être nés (par hasard) sur ce bout de terre, je dédie ceci:

C'est vrai qu'ils sont plaisants tous ces petits villages
Tous ces bourgs, ces hameaux, ces lieux-dits, ces cités
Avec leurs châteaux forts, leurs églises, leurs plages
Ils n'ont qu'un seul point faible et c'est être habités
Et c'est être habités par des gens qui regardent
Le reste avec mépris du haut de leurs remparts
La race des chauvins, des porteurs de cocardes
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Maudits soient ces enfants de leur mère patrie
Empalés une fois pour toutes sur leur clocher
Qui vous montrent leurs tours leurs musées leur mairie
Vous font voir du pays natal jusqu'à loucher
Qu'ils sortent de Paris ou de Rome ou de Sète
Ou du diable vauvert ou bien de Zanzibar
Ou même de Montcuq il s'en flattent mazette
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Le sable dans lequel douillettes leurs autruches
Enfouissent la tête on trouve pas plus fin
Quand à l'air qu'ils emploient pour gonfler leurs baudruches
Leurs bulles de savon c'est du souffle divin
Et petit à petit les voilà qui se montent
Le cou jusqu'à penser que le crottin fait par
Leurs chevaux même en bois rend jaloux tout le monde
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

C'est pas un lieu commun celui de leur connaissance
Ils plaignent de tout cœur les petits malchanceux
Les petits maladroits qui n'eurent pas la présence
La présence d'esprit de voir le jour chez eux
Quand sonne le tocsin sur leur bonheur précaire
Contre les étrangers tous plus ou moins barbares
Ils sortent de leur trou pour mourir à la guerre
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Mon dieu qu'il ferait bon sur la terre des hommes
Si on y rencontrait cette race incongrue
Cette race importune et qui partout foisonne
La race des gens du terroir des gens du cru
Que la vie serait belle en toutes circonstances
Si vous n'aviez tiré du néant tous ces jobards
Preuve peut-être bien de votre inexistence
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part
Les imbéciles heureux qui sont nés quelque part

Merci Tonton Georges (Brassens)

23.Posté par D ho-arau le 01/11/2010 12:54

Quelle honte! Quand un débat sur la double signalitique se solde par "vous n'êtes pas d'ici laissez -nous décider entre créoles" . Je viens de passer 28 ans en Métropole où j'ai du me battre bien souvent contre les Lepénistes et autres chauvins de tout bord pour que les "autres" colorés ou non aient simplement le droit de vivre dans la cité où ils travaillent où ils aiment et où ils viellissent.
Que va-t-on faire des milliers de Réunionnais qui doivent selon votre bonne logique rentrer chez eux s'occuper de leurs affaires, en l'occurence un débat qui à l'heure de Face Book, du terrorisme international et de la sauvegarde de la planète fait un peu soixante-huitard. Sauf pour les lanségnants et les jumeaux dont on se demande ce qu'ils faisaient à cette époque quand d'autres dans le domaine poltique et culturel avaient déja depuis longtemps mouillé leur chemise.

24.Posté par pascal le 01/11/2010 13:42

@22,

Je vois que vous êtes par contre vous fier d'etre né dans une tradition colonialiste et paternaliste. Fièr de participer à la destruction d'un bien de l'humanité, à la condamnation d'une langue. Fièr de n'avoir rien a dire sur la question du bilinguisme au point de ne pouvoir que rameuter Brassens à la rescousse. Comme nullité de pensée de votre part, on en peut faire plus démonstratif!
A georges comme tu le disais si justement: quand on est con...on est cons...et des zéros comme zorros...on en a plein encore !!

25.Posté par zorro le 02/11/2010 06:25

Pascal,
Comment envisager une République créole avec des gens comme vous pour l'inspirer?Aujourd'hui, vous basculez dans l'émotionnel et l'insulte à base de préjugés xénophobes à la première petite contrariété.
Demain, quand vous serez au pouvoir, que nous réservez-vous?
Tribunaux populaires permanents, police politique pour réprimer les opposants et pelotons d'éxécution?
J'espère ne pas vivre assez vieux pour connaitre ça...

26.Posté par Tanbi le 02/11/2010 12:35

Zorro,

A chaque fois c'est la même chose : dès que l'on veut défendre la chose réunionnaise (quand elle fait l'objet de mépris) on finit souvent par être traité de xénophobe.
Faut-il avoir honte de sa langue pour ne pas être xénophobe?
Y passe pu ça mounoir!

27.Posté par et Mafate, Cilaos, etc. en Français ??? le 08/11/2010 12:39

Est ce qu'on aura droit aussi aux traductions en Français et Creol de
"Cilaos", "Mafate" ou "Maido"? ???

QQ propositions des Zinfonautes ???

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes