MENU ZINFOS
National

Trois soldats français tués en opération au Mali


Le ministère des armées annonce que trois soldats français ont été tués au Mali hier. Ils ont été victimes d’une bombe artisanale dans la région dite "des trois frontières".

Par - Publié le Mardi 29 Décembre 2020 à 07:34 | Lu 3787 fois

Trois soldats français tués en opération au Mali
Trois soldats français de l’opération Barkhane ont perdu la vie au Mali lundi 28 décembre. Ils ont été victimes d’un engin explosif qui a atteint leur véhicule blindé alors qu’ils effectuaient une mission d’escorte dans la zone des "trois frontières". Malgré l’intervention médicale rapide, ils n’ont pu être réanimés.

Le brigadier-chef Tanerii Mauri et les chasseurs de 1re classe Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian faisaient partie du 1er régiment de chasseurs de Thierville-sur-Meuse (Meuse). Ils servaient dans l’opération Barkhane qui lutte contre le terrorisme dans cette région.

Le président de la République leur a rendu hommage en assurant que la France continuera de poursuivre la lutte face aux groupes terroristes sévissant dans la zone.

Leur décès porte à 47 le nombre de soldats tués au Sahel depuis 2013 dans les opérations Serval puis Barkhane.


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par MôvéLang le 29/12/2020 08:26

À la guerre comme à la guerre, sur ordre, tuer pour ne pas être tuer.
l'Afrique n'a jamais été la france, même les assassins ont droit à la légion d'honneur.

2.Posté par Le Jacobin le 29/12/2020 08:46

Condoléance aux braves !

En même temps que nos soldats meurent aux combats pour notre sécurité, aucun soldat Chinois sur le terrain, en même temps, la Chine construit des routes pour piquer les richesses et les terres en Afrique, signe que la colonisation a changée de facette et que nous sommes encore sur le vieux schéma.

Les morts c'est pour nous. Dans qu'elle direction regardent nos dirigeants ???

3.Posté par Vendeur d'larme le 29/12/2020 10:03

48 morts en 7 ans.
Que fout on dans cette zone !!!!!!

4.Posté par JD974 le 29/12/2020 10:13

Les chiens militaires sont capables de détecter non seulement les explosifs conventionnels, mais aussi et surtout les engins artisanaux composés de produits très rustiques, qu’utilisent de plus en plus les insurgés ». Ces bombes artisanales requièrent en effet très peu de technologie. Elles peuvent être dénuées de parties métalliques ou d'explosifs traditionnels, ce qui les rend alors quasi-indétectables par le matériel de déminage habituel. Bon marché, elles sont faciles à fabriquer. Elles sont souvent composées d'un mélange d’éléments que les rebelles peuvent se procurer facilement, comme le nitrate d'ammonium ou une poudre d'aluminium. Ces bombes peuvent être déclenchées à distance par un détonateur, auquel elles sont reliées par plusieurs dizaines de mètres de fils électriques. « Un flair hors pair. La probabilité qu’un chien les découvre est très élevée : mieux que certaines machines surtout quand ces dernières ne «bipent » que lorsque les IED comportent des éléments métalliques », explique l’adjudant Fraiche. « Il faut avoir une bonne «lecture» du chien. Non seulement parce qu’il en va de notre vie et de celle des autres, mais aussi parce que si le chien «marque», il y a une procédure très lourde qui est ensuite déclenchée : périmètre de sécurité, évacuation, action des OED… » On les a déjà utilisé en Aghanistan.

5.Posté par CitoyenT le 29/12/2020 12:15

Trois morts pour que nos multinationales puissent continuer à piller les Africains.
Paix à leurs ames.

6.Posté par Voioumem le 29/12/2020 12:43

.'' Posté par Le Jacobin le 29/12/2020 08:46 ''
Les chinois construisent d'énormes infrastructures en échange, tandis que les français tuent pour continuer de piller, mais il ne font pas le poids.

7.Posté par JORILE974 le 29/12/2020 16:26

il n'y a plus de guerre tout est basé sur le pognon les soldats sont en afrique pour le pétrole etc l'armée protège les arrières des multinationales , tout sonne faux l'hypocrisie à outrance que les familles se rassurent vos enfants ne sont pas morts pour sauver la patrie. Que font les chinois ils achètent des terrains ils font de l'agriculture ils exploitent et ils ont leurs quarties pauvre afrique! Bizarre bizarre je n'ai jamais vue de soldats étrangers sur le territoire de france , faire croire c'est un métier et celui qui croit je vous laisse deviner.

8.Posté par De France le 29/12/2020 20:06

Quand on vas faire la guerre il y a des morts dans les DEUX camps et combien de maliens mort depuis due a des soldats français.

9.Posté par L'Ardéchoise le 29/12/2020 21:00

Certains commentaires sont à vomir !

10.Posté par Fidol Castre le 29/12/2020 21:06

La France continue d'envoyer ses enfants faire la guerre pour les autres.

11.Posté par Guétali le 30/12/2020 00:46

9.Posté par L'Ardéchoise le 29/12/2020 21:00

Certains commentaires sont à vomir !
..............................
Moi ce sont ceux des officiels.............
Peinards dans leur bureau à siroter un Petrus avec des exploitateurs de la terre africaine et d'ailleurs, pendant que nos enfants protègent leurs commerces, croyant selon le discours étatique, oeuvrer pour la patrie.



"C'est un trou de verdure où chante une rivière
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

— Arthur Rimbaud, Le Dormeur du val, octobre 1870

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes