Courrier des lecteurs

Trois remarques concernant les barrages

Lundi 10 Juillet 2017 - 12:22

Trois remarques concernant les barrages
Je suis travailleur libéral et je dépends de la route pour travailler et, donc, faire vivre ma famille.

Ce message est adressé à tous les acteurs concernés, dont les planteurs qui bloquent les routes.

1/ La filière canne est morte et enterrée. Il est produit dans le monde 4 millions de tonnes de sucre par JOUR. Cette canne vient du Brésil et de l’Inde. Elle est produite par des gens pauvres qui rêveraient du train de vie de nos agriculteurs.

Par le biais de la conteneurisation beaucoup de produits sont désormais mondialisés. Il est parfois plus économique de faire venir un produit et de développer en local des produits spécifiques pour le marché local et l’export.

Puisque nous visons l’indépendance énergétique et alimentaire, plantez donc des salades et des radis. C’est vrai qu’il faudra alors vous baisser et suer, mais au moins le peuple vous en sera reconnaissant. De plus vous cesserez d’appauvrir les sols,  de polluer, vous devrez embaucher et vous contribuerez à l’amélioration de la santé de tous (cf. carotte de 4 kilos pièce transgénique d’Australie).

2/ Vous avez le don de ne PAS vous rendre sympathiques. Oui, c’est un don. A entendre les conversations locales, on se rend compte que, oui, vous n’êtes pas aimés.

On ne va pas entrer en psychanalyse, mais il me semble que quand toute une branche de la population est contre une idée mais que vous la soutenez quand même, cela démontre un problème. Le déni. On ne vous aime pas et ce n’est pas en bloquant les routes que l’on va vous aimer.

Laissez-moi vous expliquer pourquoi. Quand je pars travailler, je consomme. De l’essence, un repas, un café. Cette consommation génère une circulation économique.

1 plein = TIPP (taxe qui revient à l’état). 1 repas : je contribue à faire vivre un restaurateur, ses fournisseurs, incluant des agriculteurs, ses livreurs. Je paye une TVA qui permet de construire des écoles (entre autres) et donc d’apprendre à lire (d’ailleurs, planteur, si tu me lis, c’est grâce à cette même école). Je suis formateur : je vends un savoir utile. Je travaille = je paye mes charges (CSG, URSAF, CGSS…) qui profitent à tous (et même qui financent des subventions).

Donc, pourquoi n’aimons-nous pas votre action ? Parce que si je ne vais pas travailler, je ne contribue pas au système, je ne nourris pas ma famille, je ne produis rien d’utile (au fond comme toi planteur de canne), ce qui fait que je ne t’aime pas, CQFD.

3/ Cher Préfet,

Ce n’est pas vraiment En Marche en ce moment, non ?

Je te fais un topo rapide. Voir des motards de la gendarmerie Nationale escorter des tracteurs qui nous pourrissent la vie au lieu de garantir la Liberté de Circulation (des majuscules s’imposent), article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme,   est un spectacle ahurissant.

Je suis né après 68, mais je me souviens des images de CRS qui bastonnaient joyeusement de l’étudiant qui revendiquaient un changement de vie. Ils se battaient pour des idées. Alors que fait la police contre une bande d’agriculteurs qui bloquent pour du pognon? L’étudiant c’est plus facile ?

Ne pas agir contre ces gens, c’est avouer la faiblesse de l’action publique. C’est manquer de c.

Voilà. Trois petits points pour résumer un état d’esprit partagé par beaucoup, exprimé par peu, et surtout pas par nos politiques et représentants de Chambres, dont le silence est révélateur du clientélisme dont ils font preuve.

G.

 
Zinfos974
Lu 1252 fois



1.Posté par Gilles le 10/07/2017 13:10

Merci, merci, mille fois merci ! Je pensais que j'étais le seul à penser ainsi...ouf ! Tant de choses a dev. au niveau agricole : café bourbon pointu, vanille bourbon, ananas victoria, voilà qq ex de production internationalement reconnues pour leurs qualités et qui pourrait faire vivre dignement le monde agricole !

2.Posté par Nivet Alain le 10/07/2017 13:24

G, je vous rejoins totalement. D'ailleurs j'ai commis une bafouille adressée aux trois supports papiers et numériques locaux. Ce jour mon message est publié dans une formule papier. Il est intitulée : "Hawaii - Réunion, l'abandon de la canne pour l'une, l'entêtement pour l'autre'". Dans ce constat, je compare, j'expose la similitude entre l'archipel et la Réunion. Honolulu a été confrontée à la concurrence sud-américaine et a dû se diversifier.........depuis 1990 ! . Aujourd'hui, pendant que la dernière usine de la filière américaine ferme, à La Réunion, on maintient sous transfusion.

A.N.

3.Posté par polo974 le 10/07/2017 14:13

Trop bel...

4.Posté par Mike le 10/07/2017 14:30

MERCI !!!!

5.Posté par jean Claude le 10/07/2017 14:44

merci , mille merci pour votre courrier.
je copie l'adresse et je l'envoi à des amis.

cela devait être dit !

6.Posté par Mag le 10/07/2017 17:31

Enfin du sens,
Notre belle Ile mérite une plus belle image, de meilleurs produits
Enfin du sens,
Nous allons travailler ou tentons de la faire, de contribuer de manière silencieuse
Enfin du sens,
Nous avons une famille, à nourrir, à voir
La grève du sucre s'annonce dans mes placards

7.Posté par Elle le 10/07/2017 18:32

Bon point G !

8.Posté par GIRONDIN le 11/07/2017 10:58

7.Posté par Elle
👍 👍 👍 👍 👍


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Mai 2019 - 09:54 "4 Robinets" : Demande de limitation vitesse

Mercredi 22 Mai 2019 - 09:42 Nick Conrad...