MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Trois remarques concernant les barrages


Par Zinfos974 - Publié le Lundi 10 Juillet 2017 à 11:24 | Lu 685 fois

Trois remarques concernant les barrages

Je suis travailleur libéral et je dépends de la route pour travailler et, donc, faire vivre ma famille.

Ce message est adressé à tous les acteurs concernés, dont les planteurs qui bloquent les routes.

1/ La filière canne est morte et enterrée. Il est produit dans le monde 4 millions de tonnes de sucre par JOUR. Cette canne vient du Brésil et de l’Inde. Elle est produite par des gens pauvres qui rêveraient du train de vie de nos agriculteurs.$

Par le biais de la conteneurisation beaucoup de produits sont désormais mondialisés. Il est parfois plus économique de faire venir un produit et de développer en local des produits spécifiques pour le marché local et l’export.

Puisque nous visons l’indépendance énergétique et alimentaire, plantez donc des salades et des radis. C’est vrai qu’il faudra alors vous baisser et suer, mais au moins le peuple vous en sera reconnaissant. De plus vous cesserez d’appauvrir les sols,  de polluer, vous devrez embaucher et vous contribuerez à l’amélioration de la santé de tous (cf. carotte de 4 kilos pièce transgénique d’Australie).

2/ Vous avez le don de ne PAS vous rendre sympathiques. Oui, c’est un don. A entendre les conversations locales, on se rend compte que, oui, vous n’êtes pas aimés.

On ne va pas entrer en psychanalyse, mais il me semble que quand toute une branche de la population est contre une idée mais que vous la soutenez quand même, cela démontre un problème. Le déni. On ne vous aime pas et ce n’est pas en bloquant les routes que l’on va vous aimer.

Laissez-moi vous expliquer pourquoi. Quand je pars travailler, je consomme. De l’essence, un repas, un café. Cette consommation génère une circulation économique.

1 plein = TIPP (taxe qui revient à l’état). 1 repas : je contribue à faire vivre un restaurateur, ses fournisseurs, incluant des agriculteurs, ses livreurs. Je paye une TVA qui permet de construire des écoles (entre autres) et donc d’apprendre à lire (d’ailleurs, planteur, si tu me lis, c’est grâce à cette même école). Je suis formateur : je vends un savoir utile. Je travaille = je paye mes charges (CSG, URSAF, CGSS…) qui profitent à tous (et même qui financent des subventions).

Donc, pourquoi n’aimons-nous pas votre action ? Parce que si je ne vais pas travailler, je ne contribue pas au système, je ne nourris pas ma famille, je ne produis rien d’utile (au fond comme toi planteur de canne), ce qui fait que je ne t’aime pas, CQFD.

3/ Cher Préfet,

Ce n’est pas vraiment En Marche en ce moment, non ?

Je te fais un topo rapide. Voir des motards de la gendarmerie Nationale escorter des tracteurs qui nous pourrissent la vie au lieu de garantir la Liberté de Circulation (des majuscules s’imposent), article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'homme,   est un spectacle ahurissant.

Je suis né après 68, mais je me souviens des images de CRS qui bastonnaient joyeusement de l’étudiant qui revendiquaient un changement de vie. Ils se battaient pour des idées. Alors que fait la police contre une bande d’agriculteurs qui bloquent pour du pognon? L’étudiant c’est plus facile ?

Ne pas agir contre ces gens, c’est avouer la faiblesse de l’action publique. C’est manquer de c.

Voilà. Trois petits points pour résumer un état d’esprit partagé par beaucoup, exprimé par peu, et surtout pas par nos politiques et représentants de Chambres, dont le silence est révélateur du clientélisme dont ils font preuve.

G.





1.Posté par Mac Eusdress le 10/07/2017 11:47

Je dis Bravo! En plus ils produisent une marchandise qui favorise le diabète, la cyrrhose et le delirium tremens.
Alors çà suffit! Planteurs reconvertissez vous en produits utiles aux renyoné!

2.Posté par La solution ? le 10/07/2017 11:49 (depuis mobile)

Relever les plaques des tracteurs et porter plainte pour entrave à la circulation et mise en danger former un collectif pour un recours au tribunal, idem contre les "forces de l''ordre" passives et "certains" élus soutenant ces actes "terroristes" !

3.Posté par LUC TEUF le 10/07/2017 11:59

J'adhère TOTALEMENT à ces propos !
Et pour insister un peu, b[RESPECT DE LA LOI sur les routes ! ]Qu’on les dégage par la force (avec l'argent de mes impôts, c'est le minimum que je demande !)

4.Posté par GIRONDIN le 10/07/2017 12:10

G

BRAVO !!!!!!!!!!!!!

Quand je ne travaille pas parce que bloqué dans bouchon/blocage/escargot je ne suis pas payé.

Ras ras le bol des ces patrons planteurs bloqueurs, qu'ils règlent leur problème avec Tereos coopérative de patron agriculteur !!!!

5.Posté par polo974 le 10/07/2017 19:31

allo zinfos...
souvent, il faut cliquer 2 ou 3 fois pour poster. et le message passe trop souvent à la trappe...

passez donc un savon à votre webmachin (pas possible de dire webmaster) et secouez lui les puces afin que les posts ne se perdent plus dans la nature (comme ça on ne vous accusera plus de censure à tord).

(et hop second clic...)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes