MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Trois personnels naviguants virés d'Air Austral


Par - Publié le Mardi 13 Avril 2010 à 16:36

La direction d'Air Austral a récemment licencié une hôtesse de l'air surprise avec trois petites bouteilles de champagne dans son sac, ainsi que sa chef de cabine et un steward.

Cela faisait un moment que Gérard Ethève et Michel Frappier pestaient contre le "coulage" important de bouteilles de champagne et de vin à bord des avions. Après avoir suspecté d'autres catégories de personnel, la surveillance s'est resserrée sur les PNC (personnels navigants commerciaux), jusqu'à la découverte qui a mené au licenciement des trois personnels de bord.

Faut-il pour autant rendre les PNC responsables de tous les vols? Il est de notoriété publique, même pour quelqu'un qui n'est pas un spécialiste de l'aviation comme moi, que les pilotes et les hôtesses et stewards ont toujours eu l'habitude, dans toutes les compagnies du monde, de "récupérer" quelques bonnes bouteilles à l'arrivée pour des "pots" d'après-vols dans leurs chambres, le soir. Et que les directions, parfaitement au courant, ont toujours fermé les yeux.

Quelle mouche a donc piqué Gérard Ethève pour virer ces trois personnes? Est-ce pour faire un exemple?

D'autant qu'il n'est pas sûr que ces quelques bouteilles soient à l'origine des "pertes" importantes recensées dans les stocks de la compagnie... Plusieurs employés d'Air Austral m'ont par contre raconté avoir vu certains de leurs collègues (dont j'ai les noms) charger des cartons entiers de bouteilles de champagne et de vin dans les coffres des voitures de certains cadres... Peut-être pourrait-on également faire des recherches dans cette direction ?


Pierrot Dupuy
Pierrot Dupuy est le fondateur de Zinfos974. C’était le 1er septembre 2008… Aidé d’une petite... En savoir plus sur cet auteur

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

57.Posté par Teacup le 22/09/2010 23:15

Ah licencier c'est si facile. copinage, copinage la valeur sur chez AIR AUSTRAL. C'est triste pour les malheureuses personnes qui proposent leur candidature et ne reçoivent aucune réponse. Sinon au téléphone, toujours la même réponse : Air Austral n'embauche pas !!!!

56.Posté par Voi autrement le 27/04/2010 13:33

Virer des gens pour mieux embaucher les copains

55.Posté par Queduvent le 18/04/2010 19:57

Et voila qu'il recommence à délirer !!!!! Heureusement que son fond de commerce à savoir AA existe, sinon sa vie serait bien triste. Et dire que toute cette tempête dans un verre d'eau a été déclenchée par Franco qui a été condamné pour diffamation!!!!!!!!

54.Posté par nicolas de launay de la perriere le 16/04/2010 22:53

oh que voilà une parfaite méconnaissance de l'étendue des responsabilités du commissaire aux comptes, qui se doit de connaître la stratégie commerciale (j'achète quoi, je vends quoi, comment, à quel prix) de la société commerciale qu'il contrôle...sinon, de quoi parlerait il avec le dirigeant d'entreprise...? des 30% non déclarés?

53.Posté par citoyen le 16/04/2010 21:52

50.Posté par etjosedire le 16/04/2010 12:11

"Le tango citoyen est d'une interprétation plus que libre. A force de tout relativiser, c'est de la bouillie.

Ce qui se conçoit aisément s'énonce clairement et le silence fait également partie de l'art de bien s'exprimer.
"

Effectivement, tes pots 21 et 26 sont d'une telle clarté... confondante.....! Des occasions de se taire?

Le respect des autres et la nuance aussi font partie de l'art de s'exprimer: t'as encore des leçons à prendre en la matière...

Et les affirmations gratuites et le simplisme, c'est tellement plus facile n'est ce pas?

Mais certainement que Etjosedire ne fait jamais d'erreur et ne se trompe jamais et a un avis tranché et net et clair sur tout. !

Mais à mon avis, effectivement, au lieu de balancer des affirmations tranchées et simplistes comme tu le fais (voir post 21: ex: "La prise de bouteilles sur le stock de la compagnie était devenue tellement habituelle chez ces personnes...": tu fais partie d'AA ? pour faire une telle affirmation ? T’as des statistiques ?), vaut alors mieux se taire.... Et ne même pas se connecter ici.

Pensez! Un forum de discussion où il vaudrait mieux se taire et lire la parole "sacrée" de "Etjosedire"....

Manque de bol, ça marche pas comme ça, et rien ne t'oblige à me lire ou me répondre.
D’ailleurs, comme tu sais t’exprimer, t’as pas besoin de me lire, non ?

Je n'ai donc aucune leçon à recevoir de ta part et tes posts de donneur de leçons, tu peux te les garder....

Et merci d’éviter de me commenter à l’avenir, ta "bouille" ne me revient pas …

52.Posté par ifodire le 16/04/2010 15:16

recyclage du champagne avion.
On fait tout un plat de ce détournement de boissons. La SERVAIR qui assure la logistique enfreindrait les règles de sécurité si des "Caisses " de champagne étaient entreposées à bord. (Quelqu'un a vu partir des cartons de bouteilles dans les coffres de voitures. Ces voitures étaient-elles au pied des passerelles? Les PNC ont-ils passé la douane avec ces cartons?. Invraisemblable. On comprendrait mieux si le trafic ne portait pas sur les bouteilles de l'avion qui vont dans les poubelles ou qui seront reprises par l'avitailleur (SERVAIR) mais sur un trafic de marchandises achetées à l'étranger et passées en fraude . Ce qui est strictement interdit par les règlementations douanières. Quelle perte pour AA que de voir 10 bouteilles emportées par les PNC quand on sait que les boissons sont en libre service à bord? Le mieux c'est de ne plus avoir de boissons alcoolisées , pas de tentations de vol, pas de passagers éméchés, pas de risques de malaises et..... gros bénéfices pour la compagnie puisqu'il est inimaginable que malgré la réduction de la prestation (vol sans tabac ni alcool) le prix du billet baisse.

51.Posté par Basile le 16/04/2010 12:24

Air Austral condamne le vol... sous toutes ses formes !

50.Posté par etjosedire le 16/04/2010 12:11

Le tango citoyen est d'une interprétation plus que libre. A force de tout relativiser, c'est de la bouillie.

Ce qui se conçoit aisément s'énonce clairement et le silence fait également partie de l'art de bien s'exprimer.

49.Posté par Caton2 le 16/04/2010 11:57

Citoyen, Je doute que la transparence comptable soit possible. Quant aux commissaires aux comptes, n'en déplaise à Nicolas, ils n'ont pas à avoir un avis sur la "stratégie commerciale" de la compagnie. Je ne crois pas que les hôtesses aient pu être licenciées au seul motif d'avoir pris des "mignonettes" de champagne. Le risque serait trop grand de voir le licenciement refusé aux prud'hommes. Attendons.
Nicolas, avant de courir porter plainte, relisez tous les posts que vous m'avez adressés (lol)

48.Posté par citoyen le 16/04/2010 07:08

"La direction d'Air Austral a récemment licencié une hôtesse de l'air surprise avec trois petites bouteilles de champagne dans son sac, ainsi que sa chef de cabine et un steward."

Un détail qui m'avait échappé, c'est vrai mais à souligner: si ces 3 "petites bouteilles de champagne" ne sont que des "mignonnettes" (25 ou 30 cl), le motif du licenciement, si c'est le seul, me paraît un peu léger.....quand même.

Il ne s'agit apparemment pas (tout dépend de l'info donnée par zinfos) de bouteilles de champagne (1 litre ou plus) dont le prix unitaire, s'il est de qualité, n'est pas "donné".

Mais dans le cas de mini bouteilles... Si ce n'est que ça (mais encore une fois, on n'en sait rien précisément..), ce serait alors un licenciement pour l'exemple et à mon avis abusif, car peut-être que ce genre de pratiques est répandu, enfin, je l'imagine... et en tous cas, pas de quoi fouetter un chat..

On peut même imaginer que AA cherche à faire des économies aussi...

Quant aux rumeurs de malversations, je suis d'accord avec NDLP que pour l'instant, ce ne sont que des rumeurs.... Ce qui ne veut pas dire non plus que ce ne sont QUE des rumeurs... Quelques zinfonautes semblent témoigner qu'il ne s'agit pas que de rumeurs...

C'est vrai, que, et c'est imparable, les vérifications comptables devraient éclairer..

Mais AA comme les autres compagnies veulent-elles la transparence comptable.. Hum, pas sûr, ne serait-ce déjà que pour des raisons commerciales (concurrence entre compagnies, interrogations des clients....)...?

Et ceux qui dénoncent des dérapages ont-ils réellement demandé à obtenir des comptes (bilans, ..)?

47.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/04/2010 23:51

oh caton, quelle diffamation, je m'en vais de ce pas porté plainte pour tenter de faire croire que je suis recruté par l'ancien "maître" de la Région... ;-)

pensez qu'avec au moins deux cabinets de commissaires aux comptes, s'il y avait effectivement des détournements de stock chez AA si importants, que cela aurait fait le tour des rédactions journalistiques depuis longtemps !

il est tout de même étrange que tous ceux qui n'adhèrent pas aux Vérités suivantes soient taxés de pro vergès :
1) vergès et sa clique ont mis en place un système de détournements de fonds publics
via les salaires extraordinairement mirobolants et excessifs que touchent les enfants Vergès et assimilés
2) vergès et AA ont mis en place un système de détournements de fonds publics via AA dont les stocks profitent allègrement aux cadres de cette entreprise qui a pour conséquence une inflation insoutenable des prix des billets offerts aux réunionnais pour aller en Métropole
3)..à compléter par les anti coco primaires..

Bref, la simple lecture de cette charte des pro TSV suffit à les rendre parfaitement :
1) pitoyable ? (normal, ce sont des UMP = union des mecs pitoyables)
2) ridicule (heureusement, le ridicule ne tue pas sinon je vous dis pas l'hécatombe et notamment à l'ump)
3) ...à compléter par les anti ump primaires.

Alors caton2, à quand un coming out pour dénoncer l'invraisemblance des propos tenus par DR à l'assemblée nationale relativement à son annonce du soutien à la mise en place d'une grande région française de l'océan indien...j'attends toujours que tu énonces les mêmes arguments que ceux développés contre TAK ici même, histoire d'être cohérent au moins une fois...

46.Posté par Caton2 le 15/04/2010 20:28

Cher Nicolas, rira bien qui rira le dernier. Je n'osais le croire, mais vous confirmez que vous faites partie de la meute des chiens mordants recrutés par l'ancien maître de la Région pour déstabiliser Zinfos. Vous n'avez pas réussi. Votre avenir est au chenil. Miaou!

45.Posté par nicolas de launay de la perriere le 15/04/2010 18:52

à mourir de rire caton2, deux mignonettes de champ' qui manquent et holà, mon dieu, ça y est, on exploite le réunionnais en lui vendant des billets qui couvriraient les pertes liés à ces stocks détournés...

Pitoyable excitation..mais comme on touche encore une fois à un bastion du pouvoir de l'ancienne région, tous les fantasmes sont permis ! quelle imagination !

On voit bien où l'imagination manipulatrice peut arriver, ce qu'il est en de Franco quand quelqu'un affirme ici de manière erronée et calomnieuse, que l'embauche de sa fille est liée à un quelconque retour à l'envoyeur, en est un parfait exemple.

Alors, pourquoi s'offusquer pour Franco, ne pas s'offusquer ici tant qu'un démenti ou une confirmation n'est pas apportée sur la base de faits objectifs, quantifiés et vérifiés ?

Soutenir qu'il existerait de telle pratique sur la base également de ragot, propager l'idée d'une possible dérive de quelques cadres ... comme déjà évoqué, il suffirait d'obtenir les rapports de gestion et les rapports du CAC d'air austral, et de demander à se faire expliquer les éventuels écarts sur stock inventoriés... la majorité au CR ayant changé, cela ne devrait posé aucun problème pour voir publier ici ce type d'information....... on verra bien alors si zinfos974 publie ou non.

Et je note avec plaisir, caton2, ton absence de réponse sauf à jouer au chat et à la souris avec moi .. mais heureusement, tu n'es pas le porte parole de l'ump...tiens d'ialleurs, c'est qui le pendant de F. Lefevre et D. Paillet à la Réunion ?

44.Posté par Caton2 le 15/04/2010 15:39

Je demande solennellement à Monsieur Ethève, en prenant comme témoin de cette demande la rédaction de Zinfos, d'indiquer aux clients d'Air Austral, la répercussion en surcoût sur le prix des billets résultant:
1/ des pratiques délictueuses de ses employé(e)s:
2/ des gratuités et surclassements résultants de demandes venant des élus, des fonctionnaires territoriaux, ou de toute autre personne bénéficiant de passe droit, officiel ou officieux;
3/ plus généralement des abus de toutes sortes autorisés ou non, venant de personnes se servant de leur position dominante, comme, par exemple les cadres d'Air Austral.

Faute de réponses claires, nous serions en droit de suspecter la direction d'Air Austral:
1/ de masquer les véritables abus par des gesticulations médiatiques, servant de rideau de fumée;
2/ de couvrir des comportements portant préjudice à l'actionnaire majoritaire;
3/ de ne pas faire payer au consommateur le juste prix de son billet.

43.Posté par Think Global Act Local le 15/04/2010 13:52

Ethève et Frappier en ont simplement eu assez qu'on tape dans les stocks avions. Ils ont mené l'enquête, ont bloqué 3 goyaves qui paient pour tous les autres et pour faire un exemple, voilà tout. C'est à coup sûr le moyen le plus efficace pour calmer tous les autres fionneurs. Si les 3 PNC veulent attaquer pour licenciement abusif; ils perdront à coup sûr car le code du travail leur est sur ce coup défavorable car il y volonté de nuire à l'entreprise. Et même si ça pondait; ça leur coûtera cher et beaucoup de temps. Donc, la méthode; si brutale soit elle; est efficace. Goutanou, Monsieur (...).

42.Posté par Cambronne le 15/04/2010 10:01

40.Posté par L.F. le 15/04/2010 07:57

c'est comme les hôtesses de l'air de la compagnie AOM... MDR .... C'est dingue l'on pourrait presque se passer des pilotes ..et prendre des drones

41.Posté par Cambronne le 15/04/2010 08:55

38.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/04/2010 23:21

Le cas "lagourgue, 1er vice président de la région chargé des affaires financières"....
Voilà donc tout les splendeur de la petite et prétentieuse bourgeoiserie réunionnaise , le cas Lagourgue et ses frasques véritable débandade tragique sur l'écureuil , dont peu lui tiennent encore une forme de rigueur , funeste atmosphère sordide bal des faux culs et des hypocrites , histoire malsaine et repoussante qui s'installe et la tragédie ne fait que recommencer. si en plus on y ajoute l'arrogance de revendiquer un quelconque héritage politique d'un oncle d'un papa ou d'une appartenance ethnique sur une Réunion victimes de l'oppression semi-coloniale semi-féodale...Avec un féodalisme rampant permettant la formation de différentes castes dépendront avec le temps de l'impérialisme, maintenant des restes d'un colonialisme cette bourgeoisie compromise de matamore , c'est-à-dire une bourgeoisie capitaliste bureaucratique les gros blancs .
JL Lagourgue occupe l'espace public réunionnais depuis plus de trentaine d’ années.
Les affaires, les rumeurs, les retournements idéologiques, rien n'y fera ?

l'homme est pourtant toujours là. Croyez moi il faut avoir des appuis et un sacré réseau
D'où tient-il cette disposition de rejaillir tel une bande morpions ? je perdrais mon latin et mon temps à exposer une sculpture sur une théorie malveillante mais pour le moins originale du personnage , d'autant que ça ne sera que ma propre vision des évènements . La Survie politique de ce type de personnage , à vouloir se maintenir aux plus hautes fonctions de celui qui se présente comme une espèce d'héritier d’un gaullisme à la papa Debré tient au fait de l’opportunisme et de l’arnaque en tout genre ou l’on situerait à la confluence de plusieurs courants qui ont secrètement irrigué la vie politique réunionnaises : les disséminations financières , l'anti-communisme affinitaire et affairiste , la finance profitable , et une certaine franc-maçonnerie bisness . C'est donc à l'aune de ces quatre phénomènes aux apparences qu'il faudrait relire toute l'histoire de la Réunion depuis la décentralisation, et en particulier celle de politiques opportunistes comme Lagourgue , pour comprendre leur exceptionnelle longévité et cette impunité devant la justice . l’on soulèvera beaucoup de poussière sous les tapis afghan plus de questions que nous n'apporteront de réponses.
Car au lieu de preuves, ce sont davantage des hypothèses sur des faits têtus répétitifs d’une infortune conjoncture, voire des coïncidences troublantes circonstancielles, qui seront avancées il n’en demeure pas moins sur le reste qu'au total des comédies avancées ici voilà un individu politique qui par ses maladresses contribue à alourdir le dossier déjà bien chargé du personnage politique en définitive si peu connu.



40.Posté par L.F. le 15/04/2010 07:57

Quelques "pots"??? partouzes oui!!!! C'est de notoriété publique que nombreux équipages font galipettes!!! (ya même des vidéos qui trainent sur youtube, certaines ou on voit une hotesse d'air austral faire un strip dans la cabine!!!)


39.Posté par Caton2 le 15/04/2010 02:04

Nicolas, il est pitoyable que pour défendre l'indéfendable, ton seul argument soit de renvoyer la balle dans "l'autre camp", celui de tes "ennemis" politiques. D'autant que paradoxalement tu reproches à ceux qui, légitimement, s'interrogent sur le niveau de corruption des affidés de l'ancien pouvoir, de voir le mal partout. Mais qui voit le mal partout, tout en relativisant la malfaisance de ceux de ton camp, sinon toi? Tu me donnes une raison supplémentaire de te demander de t'interroger sur la cohérence de tes propos

38.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/04/2010 23:21

le début de tout cela, ce sont des "on dit", "on m'a rapporté de source sure que..."..j'ai rien vu mais suis prêt à croire ma source qui est fiable et qui n'agit pas par vengeance de ne pas avoir été associé à ce détournement ou à avoir bénéficié de ces libéralités.
cela ne fait pas de moi un partisan des libéralités et encore moins des retro commissions..
bon, tout cela ne fait pas très sérieux, c'est simplement ce que je me permettais de mettre en avant.

franco, je souhaite pour toi que soient sur zinfos974 pourquoi pas, publiées les liasses fiscales d'air austral, et notamment les feuillets sur lesquels sont obligatoirement mentionnés les plus fortes rémunérations de cette société. voilà une source indiscutable et officielle qui permettra à chacun de juger sur pièce.

ensuite, concernant ces pnc, s'ils trouvent l'addition salée, libre à eux d'aller en justice, je dis pas mieux que lallemand.

faut arrêter de voir le mal partout, et la corruption à tous les étages. elles existent certes, mais ceux qui se prétendent les pourfendeurs politiques de cette situation, ferait bien de mieux regarder dans leur propre camp, ce qui s'y passent.

tiens d'ailleurs, quelle est la position de Franco sur le cas "lagourgue, 1er vice président de la région chargé des affaires financières".... quelle est la position de madame couapel sur ce bien mauvais ex-banquier, responsable d'une des plus belles catastrophes financières bancaires locales...j'ai hâte de lire leurs positions..


37.Posté par la rivière le 14/04/2010 20:23

post 26, tout à fait d'accord avec vous et sur tous les points. A mes yeux, cette affaire a un relent de politique, ni plus ni moins.
Question : comment qualifier les détournements de tous biens dans une commune communiste sudiste, au bord de la cessation de paiement ? Et en plus, détournement de fonds publics en distribuant des bons par-ci, en payant des billets d'avions par là pour toute une clique, en amenant chez eux des victuailles directement prélevées de la cuisine centrale ? Et j'en passe...
Le maire n'est pas inquiété de ces malversations pendant que 3 PNC auront désormais beaucoup de mal à postuler dans d'autres compagnies avec cette étiquette collée dans leur dos.
Courage à vous, PNC, la roue finira par tourner un jour.

36.Posté par Caton2 le 14/04/2010 20:18

32 Humour volontaire bien sûr...

35.Posté par L'INSOUMIS le 14/04/2010 20:09

Surclasser les amis qui voyagent grace à des copines au sol ou directement en vol avec l'accord du cdt de bord, recuperer tout ce qu'il y a de recupérable pour soi (meme les couverts...) ou pour les autres n'est pas une nouveauté chez AA....Tous les PNC (ou presque) le font....Pourquoi n'en faire payer que trois ?
C'est peut etre 80% de ceux ci qu'il faudrait virer....

A bon entendeur....



34.Posté par Jeune Ti l'avion yon yonn! le 14/04/2010 20:07

Pourrait on parlé de ces vagues de recrutement chez AIR AUSTRAL ?

Ces différents organismes subventionnés par la Région qui viennent former nos futurs stewarts et hotesse d'Air Austral et qui vous promez monts et merveilles.
Ces autres centres par ailleurs qui coutent la peau des f.... pour faire ce métier.

Quand nous voyons de chers métrpolitains voir même plus loin (Québec...) débarquaient tout fraichement des avions du matin ayant le même diplome pour passer les entretiens et qui partent le lendemain.
Préférence régionnale vous croyez ?

Vas' y j'embauche mon copain !?
Ces R.H zélés !

Vous rentrez pas dans le moule AIR AUSTRAL (image de la compagnie).

Compagnie 100% 974 payé par nos impots.
C'est du beau...

33.Posté par citoyen le 14/04/2010 19:11

- 30.Posté par yop le 14/04/2010 16:44
"..à air austral tout le monde est fier de son entreprise et est prete a la tirer vers le haut..."

*> ben oui, cette compagnie aérienne vole, alors forcément, elle monte dans les airs.....! ;-(


- Tout à fait d'accord avec les questions ou remarques pertinentes posées par Etjosedire (post 21 et 26)...


- 31.Posté par Caton2 le 14/04/2010 17:38

Ben oui, je l'avoue dans honte, naif CONS-ommateur que je suis.. JE L'IGNORAIS! Mais je commence à atterrir...

32.Posté par citoyen le 14/04/2010 19:01

- 18.Posté par Caton2 le 14/04/2010 11:40

"C'est un comportement bien connu des psychologues des compagnies aériennes. À force de voler on devient voleur. Un peu de compassion, de grâce! "

Humour involontaire? Car une compagnie aérienne est faite pour ... voler, je le rappelle!! :-)

Le comble, c'est le psy de la cie aérienne qui se mettrait à voler dans l'avion, en plein vol, après avoir entendu les salariés en parler... Mdr!

- Plus sérieusement, si la pratique des bouteilles de champ qui disparaissent dans le sac des PNC est habituelle (ce qui, moi me pose problème, car ces dépenses sont plus que certainement répercutées sur les billets payés par les "chers" CONS-ommateurs, c'est à dire les clients....), cette mesure de licenciement est "anormale", car ne visant que 3 personnes alors que d'autres passent au travers du "filet", même si en droit, elle fait suite à un vol.

Mais sait-on tout? La cie a peut-être aussi fait passé l'info avant de sanctionner: attention, fini, la prochaine fois, pan sur les doigts...! Qui sait?

- Maintenant, si des cadres, par caisses entières, s'en mettent vraiment plein les coffres, alors là c'est du pillage ou du détournement de biens sociaux, ça relève du pénal, y compris la direction, si elle est au courant (car complice).

Et à la fin, les CONS-ommateurs, paient, via une augmentation finale, en fin de chaîne, du prix du billet...!

Et même si ce sont des "libéralités" (cadeaux d'entreprises), ils sont faits à l'entreprise, pas au personnel.

- Au fait, Air Austral mais aussi Air France-KLM ont des actionnaires publics (Etat: 15,7 % du capital, selon : http://navigaction.com/Le%20groupe/Structure%20du%20capital.htm). Il y a aussi 54.776 salariés actionnaires à AF ...

Pourquoi on ne "vise" en général que Air Austral dans les articles et commentaires ? Pour des raisons politiciennes?

- Mais peut-être que tous ces commentaires sont "vins". Allez, moi je vais aller "buller" ailleurs... Marre de taper sur les "rouges"! Mousseux, je vous salue bien bas!

31.Posté par Caton2 le 14/04/2010 17:38

À la lecture de vos posts, j'ai le sentiment que la plupart d'entre vous ignoraient (ou feignent d'ignorer) que Air Austral est une compagnie 'bananière", comme Air Afrique... Privilèges, gratuité, avantages en nature, etc... Quand le personnel n a que de mauvais exemples comme spectacle quotidien, il est normal qu'il pense qu'il est naturel de piquer dans la caisse. Regardons plutôt du côté des dirigeants et des usagers privilégiés comme par exemple Pierre Vergès (mais sans oublier les autres). Je crois qu'il y aura matière à un débat d'une autre importance.

30.Posté par yop le 14/04/2010 16:44

"Quand un poisson commence par pourrir c'est toujours par la tête".
j'adoreeeeeeeee

est ce du vol?
- un dirigeant qui surclasse ses amis ou offre des billets gratuits à sa famille? ( alors que l'employé lui n'a pas droit de la faire )
- un dirigeant qui amène a Sydney toute sa clique pour fêter son anniversaire
- un dirigeant qui fait laver la voiture personnelle de sa femme par ses employés?
...
est ce du vol?

on m'a dit qu'a air austral tout le monde est fier de son entreprise et est prete a la tirer vers le haut mais que la mentalité dictatoriale de la direction pousse les gens a en faire de moins en moins et à laisser pourrir pas mal de chose


29.Posté par datinic le 14/04/2010 15:55

@poste 25
Quelle humiliation pour ces personnes. Je ne voudrais pas être à leur place.

Et ben ils ont choisi, non ??

28.Posté par Niz.. le 14/04/2010 15:48

Attention à l'abus d'alcool!!!

27.Posté par Polémique Victore le 14/04/2010 15:12

Tous ceux qui travaillent à AIr austrheil savent bien qu'ils ne faut pas dépasser d'une oreille car tout le monde surveille tout le monde dans cette boite.....

26.Posté par etjosedire le 14/04/2010 14:40

Souhaitons pour ces 3 personnes qu'elles n'aient pas été victimes d'une machination.

Imaginez une personne malveillante qui glisserait à leur insu et dans leur bagage des bouteilles de la compagnie ?

Quand le (...) ETHEVE a fait sa virée avec affrètement d'avion particulier pour transporter Vergés et son épouse de Sydney à Nouméa, j'espère que c'est sur des propres deniers qu'il a réglé la note.

Gérard ETHEVE devrait méditer ce proverbe qui dit que:

"Quand un poisson commence par pourrir c'est toujours par la tête".

Question: Cette subite rigueur de gestion aurait elle un lien avec le départ de Vergés et l'arrivée de D. ROBERT à la Région ?

Il semble que du temps de Popol ETHEVE ne faisait pas autant de chichi. Sa présidente Nassimah D. serait elle entrain de lui donner des leçons de contorsions, histoire de tenter de prouver une neutralité qu'il n'a jamais eue ?

25.Posté par Choupette le 14/04/2010 13:43

Peut-être que les cadres étaient du PNC. Donc, qui vole un oeuf vole un boeuf...

N'essayez pas de sortir un crayon de la boîte où vous travaillez. C'est considéré comme vol donc faute grave. Donc, la porte !

On les a chopés avec 3 pauvres petites bouteilles de champagne, maintenant. Mais additionnées à celles qu'ils ont déjà sortis, ça pourrait faire des caisses.

Quelle humiliation pour ces personnes. Je ne voudrais pas être à leur place.

24.Posté par citoyen2 le 14/04/2010 13:20

Du journalisme de délation… comme à la pire époque.
Pendant ce temps là, on ne dit rien du vol perpétré par les compagnies pétrolières… Autrement plus sérieux !

23.Posté par MC le 14/04/2010 13:04

UNDER ... c'est petit ce que tu as écrit ! demain ça pourrait être toi ! c'est bien la mentalité des cocos comme toi !!!! (je me fiche de te tutoyer).

22.Posté par fiuman le 14/04/2010 12:52

Pour le post 19 :

les salaires des PNC ne volent pas très hauts contrairement à leurs avions et les contraintes liées à ce métier sont très nombreuses.

21.Posté par etjosedire le 14/04/2010 12:07

La prise de bouteilles sur le stock de la compagnie était devenue tellement habituelle chez ces personnes qu'elles n'ont pris aucune précaution, d'autant que pour elles c'était facile de la faire passer sur le compte des consommations en vol des passagers.

ETHEVE devra dorénavant faire des statistiques de consommation par vol et par passager, car j'ai idée que ce sont dorénavant les passagers qui vont sortir avec des sacs remplis de bouteilles dont une partie sera récupérée par le généreux PNC.

Au final: autant qu'il négocie des prix avec ses fournisseurs, car ses besoins vont exploser.

Ce faisant je ne cherche aucunement à excuser ou justifier les actes répréhensibles qui ont été commis.

Je crains que ETHEVE par sa sanction maximale ait indiqué aux autres la nouvelle voie à emprunter. Le tout est une question de porteur de sac.

Et je ne parle pas du PNC qui préférera consommer sur place, quitte à être bourré à l'arrivée.

20.Posté par Cambronne le 14/04/2010 12:02

18.Posté par Caton2 le 14/04/2010 11:40
Si Je prends acte de votre action de contribution les tribulations du personnel naviguant de chez air austral par des réponses assez choquantes, plutôt spectaculaires, en plus le mouvement « sur les bulles pétillantes » dépasserait l'entendement en une courte période le temps franchir le mur du son question euphorisante . Bien entendu la bienséance conviendrait aux clients (nous tous ici présent !) pour que nous prenions garde à nos comportements compatissants , convient aussi aux stewards et hôtesses (à celles qui le sont ou l'ont été un jour: vous verrez ils vont certainement vite s' identifier…) et aux candidats futur au poste (il faut savoir ce qui vous attend).« L’employeur a choisi donc dans une façon totalement arbitraire fait un exemple avec trois boucs émissaires chapardeurs de pinards »,

19.Posté par tleilax le 14/04/2010 11:50

En même temps, les PNC ne sont sûrement pas payés au SMIC . Donc s'ils veulent ripailler, ils peuvent le faire sur leurs salaires. Non mais !

18.Posté par Caton2 le 14/04/2010 11:40

C'est un comportement bien connu des psychologues des compagnies aériennes. À force de voler on devient voleur. Un peu de compassion, de grâce!

17.Posté par datinic le 14/04/2010 11:12

Moi je trouve c'est und décision très bien et je comprends parfaitement. Un vol est un vol également de combien. Faire une liasion avec des autres qui font la même choses c'est un autre débat. Les 3 était choppés, donc dehors.

Dans beaucoup des sociétés nous pouvons constater des petits vols (ahh le patron ne va pas mourrir pour ça, et il gagne suffisamment d'argent etc etc) mais cumulés ces vols font souvent des monants très considérables. L'utilisation du téléphone, copieur, fax pour des raisons personnels, le vol des produits d'entretien jusqu'au papier toilette.. Ah tous les consommables, papier, cahiers, stylos etc etc..
Il faut un jour que les employés comprenent qu'il s'agit de la propriété de leur patron, payé par les moyens de la société. Tout utilisation personnel est du vol et rien que du vol. Normalement chaque person en service, également chez Air Austral ou dans n'importe quelle société est en courant de ça et doit donc assumer pleinement des conséquences.

Pas pitié, ils ont joué au roulette et ils ont perdus !! Tant pis, ça fait la place pour des autres !!


16.Posté par herzog le 14/04/2010 10:09

Sacré Delepeu.....quand ça touche ses copains il imagine des bouteilles de champagne libéralités......l'instant d'avant par contre il imaginait les dessous de table pour la route du littoral empochés par D. Robert !!!


Que Pierrot fasse un article un de ces jours sur une caisse de champ. offerte à DR par une société.....et le voilà qui criera au vol, à l'abus de biens sociaux, appellera à la démission...

15.Posté par FRANCO le 14/04/2010 10:05

LALLEMAND, chaque chose en son temps et il est un temps pour chaque chose.

14.Posté par LALLEMAND le 14/04/2010 09:45

Le Code du Travail, qui, je crois savoir, s'applique à la Réunion comme dans le reste de la France, prévoit de lourdes sanctions en cas de vol dans une entreprise. Le licenciement peut être opéré en arguant d'une faute grave voire lourde, donc, effectivement, sans préavis, immédiat. En soi, la mesure n'est donc pas choquante ni disproportionnée, et les Prud'Hommes sont là éventuellement pour juger de la pertinence de la sanction. Pas Zinfos...
Par ailleurs, s'il est vrai que les entreprises donnent parfois des cadeaux de fin d'année à leurs clients, il s'agit bien de cadeaux donnés aux personnes et non à l'entité morale. Je rassure tout le monde, y compris le grand pourfendeur FRANCO : ce n'est pas avec une bouteille de vin ou une boîte de chocolats qu'on obtient des marchés ! Il s'agit juste d'un geste que l'on qualifie de "commercial". Il ne s'agit pas de prendre le parti des uns contre les autres... La lutte des classes est finie depuis longtemps, en tout cas en ces termes.
Enfin, je lis que M FRANCO va faire partie de ceux qui vont prouver que soi-disant quelques dirigeants d'Air Austral se gavent sur la société. Je ne comprends pas. Soit M FRANCO a rejoint les rangs de l'UMP et attend un emploi de "nettoyeur des écuries d'Augias" par M Didier ROBERT. Soit M FRANCO dispose, à titre personnel, de preuves, sur notamment des soi-disant "rétro commissions" : dans ce cas, pourquoi ne pas les avoir sorties avant, notamment lorsqu'il faisait campagne contre Paul Vergès ? Dans les deux cas, je ne comprends donc pas...

13.Posté par FRANCO le 14/04/2010 08:57

nicolas de launay de la perriere, je constate que vous êtes un partisan "des libéralités" en faveur des dirigeants ! Sans doute l'êtes vous aussi des rétro-commissions "généreuses" en faveur de ces mêmes dirigeants !! Oui Air Austral est un magnifique fromage dont se gavent certains, peu nombreux mais très voraces, et nous allons le prouver dans les prochains jours. En choisissant les "dirigeants" aux salarié(e)s, ce qui votre droit, je crois que c'est VOTRE niveau qui baisse et non pas celui des contributeurs à zinfos.

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/04/2010 08:51

yop,
faut alors faire un procès à l'ensemble des cadres des entreprises de france et de navarre... ensuite, en quoi le CE serait il à privilégier ? quand on refile une bouteille de champ au responsable des achats pour le "remercier" d'avoir favorisé son entreprise, croyez vous qu'il faille distribuer cette bouteille au CE, dont les membres, pour ceux qui l'ignoreraient, bénéficient aussi de cadeaux de la part d'entreprises !!




11.Posté par yop le 14/04/2010 00:01

poste no10:
mais une " libéralité du fournisseur" comme vous dites est faite a l'entreprise et non a ses dirigeants ca n'a rien a voir. Pourquoi pas donner ces cadeaux alors au comité d'entreprise ou lors d'un pot de fin d'année ? N'est ce pas un détournement de biens de l'entreprise que de l'emporter ( il faut voir si légalement pour cette entreprise qui n'est pas en nom propre la loi permet l'appropriation des "libéralités" par ses dirigeants )

Il n'y a pas un proverbe qui dit faites ce que je dis , ne faites pas ce que je fais ....

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 13/04/2010 21:06 (depuis mobile)

Mais cela n'a rien a voir..qui vous dit que les bouteilles de champ et de vin ne sont pas des liberalites de fournisseurs au titre de cadeaux de fin d'annee? Decidement, le niveau baisse..

9.Posté par lillas le 13/04/2010 20:29

je ne parlais pas des coffres des dirigeants(je n ai rien vu en direct et les Rumeurs...surtout en ce moment , je parle seulement de ce que je vois)
.Je disais seulement que les "hotesses" qui ont volees savaient ce qu ils pouvaient avoir comme sanction, ce n etait pas une decouverte. C est juste evidemment lourd comme consequence mais c etait le jeu, meme l un d entre eux a avouer cette conclusion.c est malheureux mais ca va faire reflechir pour les pots equipages a venir.
Et effectivement y en a marre de voir les dirigeant s en foutre plein les poches, plein la bouche etc....

8.Posté par FRANCO le 13/04/2010 20:15

lillas, les cadres et dirigeants qui chargeaient leurs coffres, ce que je confirme pour me l'être fait rapporté par un témoin visuel, ne sont donc pas concernés par le règlement ?

Dans les jours qui viennent les lecteurs en apprendront un peu plus sur le somptueux fromage bien onctueux et enrichissant qu'Air Austral constitue pour quelques personnes bien placées pour se gaver sur la société.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes