MENU ZINFOS
Actu Ile de La Réunion

Trois élèves du lycée de Bras-Panon poursuivis pour apologie du terrorisme, Mais où sont les parents ?


Un mois après l'assassinat horrible de Samuel Paty, professeur à Conflans Sainte-Honorine, suite à un cours sur la Liberté d'Expresion (dont il y aurait beaucoup à dire) , Il semblerait que cette tragique "punition" ait fait des émules à La Réunion le 10 novembre , chez des petits gars de chez nous !

Par Alain NIVET - Publié le Jeudi 19 Novembre 2020 à 10:42 | Lu 406 fois

Trois élèves du lycée de Bras-Panon poursuivis pour apologie du terrorisme, Mais où sont les parents ?
Je ne reviendrai pas sur les faits, ils sont connus de tous.

Après avoir été mis en garde à vue et entendus par la Gendarmerie, ces élèves du lycée de Bras-Panon ont reconnu avoir dit à leur professeur d'anglais "qu'il méritait de mourir" !

Si ces élèves de quinze ans ne sont plus des marmailles, ils ne sont pas encore des adultes responsables. C'est pourquoi, ils ont écopé d'une convocation en justice devant le juge des enfants pour le 1er février prochain. Le parquet les poursuit pour "apologie du terrorisme". Normal, l'Ecole se veut être un "sanctuaire neutre", dont la Liberté de parole et la Laïcité sont des piliers.

Ces ados vont probablement passer en Conseil de Discipline, dans leur établissement, et sanctionnés pour faute grave. Ils devraient être menacés d'exclusion. Mais comme ils n'ont pas encore 16 ans, ils devront intégrer un autre lycée.

Mais comment et pourquoi en sont-ils arrivés là ?

Il y a les réseaux sociaux, véritables fléaux pour les esprits fragiles : la vitesse avec laquelle l'événement sous forme d'images ou de texte se propage , et le nombre ahurissant de lecteurs. Certes, ce sont des moyens d'expression, d'information lorsqu'elle est vérifiée, souvent des fakes, et puis,..... un vecteur d'endoctrinement !
Je n'oublie pas les médias de toutes sortes, qui rapportent l'actualité. 

A 15 ans, l'âge de nos lycéens de Bras-Panon, il y a ce que j'appelle " le phénomène de mimétisme" . Ce phénomène, on le trouve chez tous nos ados, dans la tenue vestimentaire, la coupe de cheveux, les chaussures, le téléphone , le langage, etc..... Normal ! C'est la période où ils se cherchent et ne se sont pas encore trouvés. Et puis, chose importante : l'appartenance au groupe.

Ce qui m'interpelle, outre le fait que ces ados de Bras-Panon réagissent comme les autres ados, en matière de mimétisme, il y a l'endoctrinement. 

Leurs propos, du moins leur esprit, ils les ont bien entendus quelque part ! 

Et quel est le lieu où l'on peut les entendre, si ce n'est dans la famille ?

Si ces gamins ont consulté les réseaux sociaux, il n'en reste pas moins que ce sont les parents qui éduquent leurs enfants. 
Et que le discours que tiennent nos jeunes élèves est la résultante de ce qu'ils ont entendu à la maison. Discussions engagées...

Mon interrogation: Les parents ont-ils été entendus par la Gendarmerie, car ils sont responsables de leur enfant mineur ?
Ces mêmes parents font-ils l'objet maintenant, d'une" attention particulière" ?

Dans le cas qui m'intéresse, il y a trois élèves, donc trois familles ! ! ! Combien d'autres ?

Juste une interrogation. A suivre de près.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes