MENU ZINFOS
Océan Indien

Trois communes confinées à Mayotte


Les communes de Bouéni, Dzaoudzi-Labattoir et Pamandzi seront confinées à compter de ce jeudi soir, pour une durée indéterminée

Par - Publié le Jeudi 28 Janvier 2021 à 07:29 | Lu 2020 fois

Trois communes confinées à Mayotte
Alors que l’épidémie de Covid connaît un rebond depuis le début du mois de janvier à Mayotte, le préfet, en accord avec l'ARS, a décidé de confiner trois communes à compter de ce jeudi, pour une durée indéterminée. Il s'agit des communes de Bouéni, Dzaoudzi-Labattoir et Pamandzi, où le taux d'incidence est jugé particulièrement élevé. Consultés, les maires concernés se sont montrés favorables à cette décision.

"Un premier cas porteur du variant SARS-CoV-2 501.V2 a été détecté le 15 janvier. Le nombre de cas est passé à 13 le 24 janvier. Aujourd’hui, 50 nouveaux porteurs ont été révélés. Un premier cas porteur du variant britannique a été découvert le 27 janvier", résume la préfecture de Mayotte dans un communiqué publié hier. 

Dans le même temps, la situation sanitaire s’est dégradée. Le taux d’incidence est passé de 50,8 cas pour 100 000 habitants lors de la semaine du 26 décembre au 1er janvier à 266,9 lors de la semaine du 18 au 24 janvier. "Le taux d’incidence augmente dans l’ensemble des classes d’âges, y compris chez les moins de 14 ans, une situation inédite depuis le début de la crise sanitaire", précise la préfecture. "Cette dégradation se traduit par une augmentation de plus de 30 % du nombre d’appels au 15 et une augmentation continue du nombre de cas admis aux urgences, en médecine et en réanimation au centre hospitalier de Mayotte. Cinq personnes sont décédées depuis le début de l’année 2021, dont des personnes âgées de moins de 60 ans ne présentant pas de comorbidité."

Les établissements scolaires également fermés

Le confinement prendra effet à partir de 18 heures de jeudi. La Petite Terre et la commune de Bouéni seront alors placées dans un confinement total. Tous les commerces seront fermés à l’exception des établissements qui vendent des denrées alimentaires et des pharmacies. Tous les déplacements seront interdits à l’exception des individus qui se rendent dans les commerces alimentaires pour y faire des achats "essentiels" ou qui se rendent à un rendez-vous médical qui ne peut être reporté. Les déplacements sur l’espace public devront être justifiés par les attestations. Les établissements scolaires du premier et du second degré seront également tous fermés.

"Les barges ne pourront accueillir que des passagers qui doivent prendre l’avion, munis d’un billet, les fonctionnaires de la préfecture, les fonctionnaires de police et les militaires de la gendarmerie, les militaires du DLEM, les personnels hospitaliers, les praticiens libéraux de la santé (médecins et infirmiers), les personnes qui viennent se faire tester à l’aéroport pour un voyage ultérieur, les personnels des douanes, les personnels de l’aéroport, les personnels du syndicats des eaux et le personnel technique justifiant d’une intervention urgente", précise le préfet. 

Il est en outre rappelé à la population de respecter le couvre-feu qui s’applique dans les autres communes de Mayotte jusqu’à nouvel ordre. 


Marine Abat
Journaliste - En charge du secteur Ouest - Fortement attachée aux valeurs du développement durable... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Pascale le 28/01/2021 08:14

A quoi ça sert de confiner une commune? LOL :)
Suffit de partir migrer dans la commune voisine non confinée et le tour est joué LOL :)

2.Posté par adelinethibaudeau le 28/01/2021 08:32

y a t il assez de police pour fair'e respecter tout ça ! car en ce moment il y a des émeutes à Mayotte

3.Posté par Lepoe le 28/01/2021 12:50

D'abord il respecte rien la bas.
On le voit par les chiffres de cas.

4.Posté par Popol 1er le 28/01/2021 14:31

qu'est - qu'on a cirer de ce qui se passe a Mayotte ?

5.Posté par maloki le 01/02/2021 08:25

ferm tout

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes