MENU ZINFOS
Santé

Trois cliniques réunionnaises sur la liste noire du Ministère de la Santé


Le classement des hôpitaux les plus sûrs a été publiée par le Ministère de la Santé. Pour Roselyne Bachelot, l'amélioration de la continuité des soins et de la qualité de la prise en charge des patients doit passer par une prise de conscience.

Par Ludovic Robert - Publié le Mardi 27 Janvier 2009 à 10:30 | Lu 5157 fois

La clinique de Sainte-Clotilde fait partie des 162 établissements exclus du classement national
La clinique de Sainte-Clotilde fait partie des 162 établissements exclus du classement national

Les résultats du classement 2009 des hôpitaux nationaux sont tombés et pour le département, ils sont loin d'être brillants. Ce ne sont pas moins de trois cliniques locales qui ont été épinglées à cause du non-respect des exigences légales mises en place en 2005.

Les hôpitaux et cliniques de la Réunion font partie de quatre classements sur sept. Afin de les comprendre, le Ministère de la Santé a établi un panel d'indicateurs permettant de mieux saisir ses résultats.

Chaque établissement a fait l'objet de trois indicateurs que sont le classement général de l'établissement dans son groupe, le score calculé selon 4 critères: A - Les efforts consentis en vue de l'éradication des infections nosocomiales via l'indice Icalin (40% du score total). B - La consommation de solutés hydro-alcooliques : mesure de l'hygiène (30%). C - La consommation d'antibiotiques : plus elle est élevée et plus les germes sont résistants (20%). D - La surveillance des infections opératoires : indicateur Surviso sur le suivi des patients (10%). Le troisième critère est une note comprise entre A et E. Les lettres B (bon) et C (moyen) sont les plus récurrentes localement.

Ce palmarès 2009 résulte des données de l'année 2007 qui ont été collectées et épluchées en 2008. Pour Roselyne Bachelot, les établissements exclus avaient été prévenus depuis 2005 et ils l'ont été parce qu'ils n'étaient pas organisés afin de surveiller la présence d'éventuelles infections sur les sites opératoires. Voici ces classements...

La Liste noire du Ministère de la Santé pour les cliniques supérieures à 100 lits :

Le Port - Clinique Jeanne d'Arc
Le Tampon - Clinique Durieux
Sainte-Clotilde - Clinique de Sainte-Clotilde

Le classement local des 269 cliniques inférieures à 100 lits :

Saint-Denis - Clinique Saint-Vincent - 102ème/269 - Score = 75,24/100 - Note B
Saint-Benoît - Clinique de la Paix - 184ème/269 - Score = 56,08/100 - Note C

Le classement local sur les 325 centres hospitaliers inférieurs à 300 lits :

Saint-Benoît - Centre hospitalier intercommunal - 208ème/325 - Score = 67,78/100 - Note C
Saint-Paul - Centre hospitalier Gabriel Martin - 214ème/325 - Score = 66,85/100 - Note C
Saint-Benoît - Clinique - 270ème/325 - Score = 56,57/100 - Note C

Le classement local sur les 223 centres hospitaliers supérieurs à 300 lits :

Saint-Denis - Centre hospitalier de Bellepierre Félix Guyon : 141ème/223 - Score = 74,33/100 - Note C
Saint-Pierre - Groupe hospitalier Sud Réunion : 190ème/223 - Score = 65,89/100 - Note C




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/01/2009 12:18

au vu du nombre d'établissements par catégorie, c'est st pierre qui est le plus à la ramasse..

2.Posté par Alexis Newtown le 27/01/2009 12:18

Et après la même Bachelot nous dira qu'on n'a pas besoin de moyens humains supplémentaires?

Et si une société moderne et civilisée était une société ou l'on ne faisait pas d'économie sur la santé de son peuple?

3.Posté par papapio le 27/01/2009 12:48

Quand on évoque les enjeux financiers qui se cachent derrière cette "industrie", les subtilités des subventions distribuées et ses répercutions politiques, on a raison de craindre pour l'avenir...

4.Posté par OLIVIER le 27/01/2009 15:17

Non on n' a pas besoin de moyens supplémentaires mais bien d'une réforme du système de santé. Il est scandaleux que les médecins refusent de faire des gardes dans des maisons de santé juste pour une question de fric...Les urgences sont submergées de petits bobos physiques ou mentaux qui pourraient être traités dans des maisons de santé où seraient aussi présents des travailleurs soçiaux. Les médecins seraient ils devenus des fonctionnaires ne soignant que des petites grippes ç'est à dire prescrivant des remèdes pépères ?
Seuls les Etats Unis dépensent plus que la France pour leur système de santé et des inégalités y subsistent aussi au détriment des classes moyennes.
Que dire par exemple des ophtalmos qui ne font que de la prescription de verres et négligent faute de temps les pathologies graves? Il est anormal de voir leurs cabinets encombrés par des mesures de vue alors que les prescriptions sont désormais valables plusieurs années...

5.Posté par DJANGO le 28/01/2009 19:42

il faudrait que les medecins des urgences travaillent 60 heures par semaine , comme les autres, au lieu de faire 35 heures...

6.Posté par bonvoisin l le 19/03/2015 14:23 (depuis mobile)

Pour la maternité c est comment?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes