Faits-divers

Trois-Mares : L'impressionnante montée des eaux au chemin Farjeau racontée par un sinistré

Vendredi 19 Janvier 2018 - 14:00

Les images parlent d'elles-mêmes. Le chemin Farjeau, situé à Trois-Mares, a été partiellement détruit par le passage de Berguitta hier après-midi. Guy Payet, un habitant de la localité, nous raconte la montée des eaux qui n'a pas épargné sa case…

Comme nous raconte notre interlocuteur, le chemin Farjeau a commencé à se transformer en ravine aux alentours de 16h. Au fil des minutes, le débit s'est intensifié jusqu'à devenir une ravine.

L'eau est entrée tout d'abord par le portail de la case de Guy et a ensuite envahi sa cour jusqu'à atteindre un petit studio aménagé en contrebas de sa maison principale.

L'eau est montée jusqu'à 80 cm de hauteur. Guy a dû percer un trou dans le mur pour permettre l'évacuation de l'eau dans la ravine qui longe sa maison.

Ses explications à retrouver en vidéo :

PB-SI
Lu 12131 fois



1.Posté par lollll le 19/01/2018 15:16

Mais sinon tout va bien dans l'urbanisme au Tampon. Le maire est un être parfait qui ne prend que des bonnes décisions.

2.Posté par noe le 19/01/2018 16:12

Mauvais entretien des voiries par les maires roitelets péi !

3.Posté par Michel le 19/01/2018 16:49

Pour ceux qui connaissent un minimum le quartier,
il s'agit surtout d'une petite ravine donc le cours a été détourné il y a quelques années (pour de nouvelles constructions) par le biais de copinage entre grand propriétaire et certains services corrompus de la mairie.
Si vous consultez les plans cadrastraux et que vous comparez la zone 10 ans en arrière, vous pourrez vous rendre compte de la disparition du cours d'eau sur les nouveaux plans.
Sauf que même si on a le bras long et que l'homme est facilement corruptible.
Dame Nature reprend toujours ses droits et dans le cas présent la population est pénalisée, bloquée parce que Mr Bras Long a eu un jour le droit de franchir la barrière de la légalité.

4.Posté par menfin le 19/01/2018 20:39 (depuis mobile)

Run Qualität

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter