MENU ZINFOS
Communiqué

Tribune libre de Vanesse Miranville et Gilles Hubert


La maire de La Possession et son 1er adjoint, respectivement Présidente et Vice Président du mouvement citoyen CREA, se sont exprimés au travers d’une tribune libre que nous vous partageons.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 28 Avril 2020 à 18:41 | Lu 1102 fois

« Et maintenant, si nous osions ... »

L'humanité entière vit aujourd'hui sous le joug du Covid19 , l'une confinée et l'autre pas encore .

Tous, en tout cas, et évidemment sur notre bout de caillou, vivons dans la crainte de cet ennemi invisible.

La crise d'aujourd'hui nous démontre déjà que les certitudes d'hier ont été pulvérisées.

Force est de constater que les conséquences sanitaires actuelles présentent des bilans fort disparates et pour le moins surprenants.

Les exemples du Portugal pour l'Europe et du Vietnam pour l'Asie nous ramènent à une évidence : les schémas qui prévalaient jusqu'à maintenant sont remis en cause.

Les puissances dominantes d'hier n'ont pas démontré leur suprématie dans la lutte contre le virus. Et on ne s'attardera pas sur les bilans catastrophiques des États Unis...

Toutefois, alors que les verdicts définitifs de cette guerre sont loin d'être connus, il nous faut dès à présent penser à « l'après ».

Mais cet « après » ne sera pas « sans » mais « avec » tant que ne sera mis au point un vaccin.

Dans cette attente, les relations sociales, les comportements quotidiens et professionnels seront profondément affectés et de façon durable.

Les échelles de valeurs qui prévalaient jusqu'à maintenant doivent être abandonnées.

Le dogme du « Time is money » ne répond plus à l'attente des citoyens.

Les mesures d'urgence aujourd'hui ne sont pas au niveau de la crise profonde qui se profile devant nous.
Première conséquence de cette crise, 9 millions de salariés sont en chômage partiel. A la Réunion, où le taux de chômage battait déjà des records nationaux, je n'ose imaginer l'ampleur de la catastrophe ! 

Un grand nombre d'entre eux ne retrouveront pas immédiatement un emploi et basculeront dans une précarité durable, sans compter ceux qui y sont déjà, je pense ici aux travailleurs indépendants ou les autres professions exclues des régimes d'assurance chômage.

Il nous faudra être capables d'apporter des réponses à la hauteur des attentes, quitte à ce qu'elles puissent paraître non conventionnelles.

Après tout, peut-on penser que la solution puisse être conventionnelle face à un défi aussi exceptionnel ?

Il faudra avoir du courage !

Il faudra « oser l'inédit »!

 

Le revenu universel solidaire semble pour CREA un moyen qui permettrait à nos citoyens de préserver un minimum vital garant de leur dignité et de leur autonomie.

C'est justement cette autonomie, cette liberté qui pourrait permettre une véritable émancipation sociale que nous espérons aujourd'hui de tout cœur.

Après des mesures d'urgence nous nous placerons dans un plan de relance véritable.



Il nous incombe, nous élus de proximité de développer et déployer sur nos territoires, des outils de solidarités afin de préserver une  partie de notre population de la précarité.

Les multiples aides d'urgence qui ont été mises en place aujourd'hui ont été nécessaires et indispensables pour répondre au besoin imminent pendant la période de confinement.

Toutefois devant l'ampleur de la crise sociale qui se dessine devant nous, nos concitoyens sont en droit d'exiger un service public plus fort et une protection sociale renforcée !

Il est donc de notre devoir de penser et de mettre en œuvre un nouveau système de solidarité allant au-delà des minimums sociaux actuels tel que le RSA et permettant de lutter plus efficacement à cette nouvelle précarité incluant un public jusqu'ici exclu ou éloigné des mesures existantes.

Pour cela il serait souhaitable d'expérimenter, dans un premier temps, sur notre territoire, le revenu universel solidaire. Ce revenu de base non conditionné à la recherche d'un emploi salarié permettrait d'inclure toutes les personnes exclues du RSA, notamment les jeunes de 18 à 26 ans, les auto-entrepreneurs, les artistes ou encore les seniors trop souvent en train de survivre avec des pensions insuffisantes, les agriculteurs pauvres et enfin les aidants ou les personnes qui subissent des ruptures de droit inopinées.

Ce revenu de base universel, qui pourrait être distribué dans une monnaie locale complémentaire utilisable uniquement à La Réunion, permettrait dans la lignée de l'étude réelle la relocalisation de nos dépenses sur le territoire réunionnais, et donc de financer ce revenu universel grâce à la rétention de la richesse financière sur notre île qui permettrait plus d'autonomie du secteur économique donc moins de besoins de subventions publiques.

 

Ce revenu de base serait ainsi une innovation sociale à hauteur des enjeux et du drame humain pressenti. Elle serait dans la lignée des grandes mesures sociales prises après guerre qui ont permis un redressement économique dans une idée de justice sociale.

L'histoire ne doit pas se lire que dans les vieux livres poussiéreux, elle doit s'écrire au présent pour les générations futures !

Aujourd'hui, bon nombre de négationnistes sont en train de chiffrer le montant de la dette que nous léguerons à nos enfants.

Soyons résilients, et mettons en œuvre un projet de société solidaire, socialement et écologiquement responsable où l'investissement se focalisera sur le capital humain.

 

J'invite donc les Présidents des Conseils Départemental et Régional, les Parlementaires et mes collègues Maires à unir nos efforts pour faire aboutir ce projet.

Cette Réunion d'après, il nous appartient de la bâtir ensemble avec nos moyens pour qu'elle réponde surtout à l'attente de nos concitoyens.

Croyons en nous ! Croyons en notre esprit d'initiative !

Osons, osons notre émancipation créative, osons l'inédit !

 

Vanessa MIRANVILLE et Gilles HUBERT,

Présidente et Vice Président du mouvement citoyen CREA




1.Posté par GIRONDIN le 28/04/2020 19:12

...... L'histoire ne doit pas se lire que dans les vieux livres poussiéreux, elle doit s'écrire au présent pour les générations futures !....

C'est beau

L'expérience et l'histoire nous enseignent que peuples et gouvernements n'ont jamais rien appris de l'histoire, qu'ils n'ont jamais agi suivant les maximes qu'on aurait pu en tirer.”
Hegel

2.Posté par Grain de goyavier. le 28/04/2020 19:54

Les ahuris sont de sorties..

Baisser les impôts sur la Possession, bande de nuls !!

1. Faut jurer ces nuls.

3.Posté par zozimé le 29/04/2020 06:49

bla...bla .. pourquoi user sa salive pour ne rien dire ?

4.Posté par Boyer le 29/04/2020 08:21

C'est beau,mais faites pourquoi vous étiez mis au pouvoir au lieu de faire de la politique politicienne.
Le CREA que vous dirigez utilise cette crise pour préparer les élections.
Regarder votre commune et respecter les axes de vos lignes.
A bon entendeur......

5.Posté par A mon avis le 29/04/2020 12:21

Très intéressante tribune !
Au moins une élue qui ose proposer des idées nouvelles qui vont dans le sens de davantage de solidarité !

Espérons que d'autres édiles auront le courage de répondre à son appel et de "oser une émancipation créative" pour faire aboutir ce projet innovant !

6.Posté par Rambo D''''Amour le 29/04/2020 12:43

Les idées sont bonnes!!

Il est effectivement grand temps que l'on sorte des habituels rafistolages proposés par les "gouvernements" nationaux et locaux successifs.
La certitude pour chaque citoyen, de disposer d'un revenu suffisant afin de développer son activité et prendre son envol financier et professionnel est indispensable aujourd'hui.
La société actuelle ne pourra recommencer à créer de la richesse et du dynamisme qu'en refondant totalement sa méthode d’accès à la prospérité.


Je regrette néanmoins que, comme trop souvent sur tous les sujets sur le site zinfos, beaucoup de commentaires sont la foire aux trolls.....

7.Posté par coco le 29/04/2020 13:34

toutes les occases sont bonne pour faire une sortie ! est ce le crea qui donne le communiqué ou la municipalité ?
cela etonne beaucoup ! lo gilou et la vanessa comme chouchou avec la morue ! mais qui est chouchou et qui est la morue ?
encore un coup de com ! avant les prochaines municipales !
pendant ce temps son équipe est toujours en campagne par téléphone interposé et la gestion de la commune se fait entre 3 personnes et sur aucun avis des autres conseillers ou adjoints . mêmes'il fallait réunir un conseil municipal d'urgence , elle en serait incapable !en ce moment , elle se sert allègrement du CCAS pour sa campagne !

8.Posté par zebu le 29/04/2020 13:42

blabla inutile a des fins electorales

9.Posté par rene le 29/04/2020 16:23

un énorme fossé entre les paroles et la réalité . dommage que les crédules soient aussi les votants qui mettent en place ces politiciens de bas étage

10.Posté par astico le 29/04/2020 18:31

miranville hubert le couple qui a sinistre la possession et qui ressemble a une commune a la derive totale en somme un bato fou personne ne veux plus d eux helas ils sont sourds mais la roue tourne

11.Posté par Mp le 30/04/2020 07:50

QUE DU BLA BLA ,quel solidarité avec les réunionnais. A la possession VOUS avez augmenter les factures EAU IMPOTS FONCIER LA TAXE ORDURE MENAGERE LES TARIFS DE RESTAURATION LES LOCATIONS DE BANCS LA SALLE VEILLÉE MORTUAIRE(250 euros) et en plus vous réclamez le paiements des facture de cantine scolaire pour des repas que ses enfants n'ont pas consommé. ET LA VOUS PARLEZ DE SOLIDARITE . ARRÊTEZ SVP
NOUS FAISONS PARTIE DES COMMUNES QUI A LE TAUX D IMPOSITION LE PLUS ÉLEVÉ.
Aucun service en retour. SVP ARRETER VOS MENSONGES.

12.Posté par crado le 30/04/2020 12:15

pourquoi les habitants de la possession n ont pas de chance d avoir des guignols comme miranville et son bouldog alimentaire g hubert aidez nous a les foutre dehors svp ils ne font que du mal a notre commune

13.Posté par Miranda le 30/04/2020 16:15

Bravo vous montrez un exemple à suivre c'est très bien le revenu universel ce serait la solution. D'autres élus devraient vous suivre!

14.Posté par JOSIAN JOSS le 30/04/2020 22:41

La grandeur et la valeur des hommes et des femmes politiques c'est de suggérer aux citoyens des propositions adéquates à son quotidien. N'est ce pas ce que font Mme Vanessa MIRANVILLE et Mr Gilles HUBERT ? leurs propositions sont astucieuses et perspicaces .
L'égalité et la fraternité ne doivent pas être que des mots gravés au fronton de nos mairies ! Notre société réunionnaise est un peuple d'arc en ciel avec des valeurs de solidarité et de fraternité.
Alors à ceux qui passent leurs temps à vociférer, à critiquer faites aussi des propositions afin d'être dans l'unité dans ces moments difficiles.

15.Posté par Tonton le 02/05/2020 10:42

Pas de mots concernant le couvre feux qu'elle a instauré a la Possession?
Completement inutile, et bidon !

Tu n'auras pas mon vote, la proche fois, je me laisse pas enfermer inutilement parce que tu flippes.
Coup de com raté.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes