MENU ZINFOS
Communiqué

Tribune libre de Vanessa Miranville : Pour un déconfinement adapté à notre île


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 30 Avril 2020 à 19:05 | Lu 725 fois

Pour un déconfinement adapté à notre île

"Très attendu mais aussi redouté par l’ensemble de la population, le 11 mai marquera un tournant décisif dans la gestion de crise du COVID 19 . 

Le premier ministre s’est exprimé ce mardi 28 avril sur les conditions du déconfinement sur le territoire Français. Une notion importante a retenu notre attention : ce déconfinement s’opérera de façon différenciée selon les régions. Un classement sera dès le 7 mai attribué aux départements « verts » ou « rouges » afin de fixer la gestion d’un déconfinement strict ou moins strict. 
Les instances locales auront ainsi un rôle essentiel à jouer pour un déconfinement réussi. 

A la Réunion, bien que très critiquée et pointée du doigt, la stratégie mise en place pour gérer la crise a généré des résultats probants. 

Nous pouvons affirmer à ce jour de façon factuelle, que la situation est sous contrôle et que le virus ne circule pas sur notre territoire.
Nous devons être en capacité d’en tirer pleinement bénéfice.

La situation sanitaire de notre île est effectivement sans aucune mesure de comparaison avec celle de l’ensemble du territoire hexagonal. 

Pourquoi donc vouloir nous obstiner à maintenir une gestion unilatérale de cette crise avec des mesures qui ne sont pas en totale corrélation avec notre réalité locale. 

Toutefois si la situation sanitaire actuelle nous est favorable, il n’en est rien de la situation économique et sociale.

Nous sommes tous aujourd’hui conscients de l’ampleur de la catastrophe que nous aurons à gérer dans les prochaines semaines et prochains mois si nous ne prenons pas des décisions immédiates afin de limiter les conséquences néfastes.

La fermeture de l’aéroport, la régulation et le contrôle des flux rentrant des passagers ont été les facteurs déterminants de cette situation. 

Quelle décision devrons-nous prendre donc aujourd’hui ? 

Il nous semble essentiel aujourd’hui que cette mesure de restriction du trafic aérien puisse être reconduite à minima pour quelques mois encore, nous permettant d’être plus volontaristes dans notre stratégie de déconfinement, à l’instar de la Nouvelle Calédonie et la Polynésie Française qui ont suivi cette piste de trafic aérien restreint voire suspendu.

Seules certaines situations d’urgence pourraient ainsi être autorisées comme le rapatriement des étudiants Réunionnais vers notre île selon un plan travaillé de vols groupés avec le Ministère des Outre-mer, rapatriements ou départs pour raisons médicales, entrées ou départs pour causes exceptionnelles professionnelles de notre île vers la Métropole…

Non seulement nous préserverons l’intégrité sanitaire du territoire mais nous sommes intimement convaincus qu’économiquement nous aurions à y gagner. 

En effet la population Réunionnaise qui avait coutume de réserver leurs vacances en dehors du territoire Réunionnais, aura la possibilité de découvrir le panel proposé par les professionnels réunionnais en matière de tourisme et de loisirs. Plus largement la demande réunionnaise serait mise en relation directe avec l’offre de notre île. 

Cela aura pour effet de booster et relancer notre économie locale. Il serait judicieux de mesurer également l’impact d’une telle mesure sur notre économie durant cette période et d’en tirer les conséquences.

Libérons notre économie! Sachons la préserver dans ce contexte inédit et démontrer notre exemplarité en tant qu'île ! "

Vanessa Miranville et Gilles Hubert,
Présidente et Vice Président du mouvement citoyen CREA




1.Posté par Sthephanie le 30/04/2020 20:40

Très bonne analyse de la situation et bonne proposition.
Merci à Mme le Maire de la Possession de penser à notre île.

2.Posté par JOSIAN JOSS le 01/05/2020 11:49

Votre analyse est bonne et merci à vous deux pour ce comportement d'élus responsables ! nous avons la chance d'être insulaire, la Réunion n'a pas vécu la même situation pandémique par rapport aux régions de France métropolitaine, tant que l'aéroport restera sous contrôle, les déplacements par régulation , la propagation du virus sera contenu.
Alors ne pénalisons pas nous enfants, laissons les partir à l'école c'est l'apprentissage et leur avenir qui sont en jeu ! et que dire de nos entreprises qui ont besoin de retrouver la capacité de relancer l'économie locale .
Pourquoi créer un climat de peur ? et la dengue qui sévit depuis des années avec 10 fois plus de cas ? sûr si la décision d'être confiné encore 2 mois supplémentaires avait été prise, les critiques auront fusés de tous cotés !
Donc Bravo à ces élus de la Possession : Vanessa MIRANVILLE et Gilles HUBERT.

3.Posté par coco le 01/05/2020 12:58

tout ce qu'elle dit n'est que ce qui a deja été dit . aujourd'hui, elle fait comme si c'etait elle qui a trouvé cela .
vraiment opportuniste!!!
tout ce qu'elle dit la n'est qu 'un condensé des mesures annoncées!! si il y avait des droits d'auteur sur ce mesures annoncées; madame Miranville aurait été poursuivi pour plagiat (!!!!!!)

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes