MENU ZINFOS
Politique

Tribune libre de Sylvie Moutoucomorapoulé : Du sain et du local dans les cantines


Sylvie Moutoucomorapoulé, candidate aux Départementales sur le canton 5 (Saint-André 2) avec Mickaël Boyer, signe une tribune libre sur les repas dans les cantines scolaires :

Par Nicolas Payet - Publié le Jeudi 20 Mai 2021 à 18:58

Nos enfants doivent manger « sain et local » dans les cantines scolaires

Sylvie Moutoucomorapoulé, élue de terrain mais aussi maman d’adolescents inscrits dans le secondaire, demande à ce que les cantines scolaires aillent au-delà de la loi Egalim et proposent des produits locaux et éco-responsables. Privilégier une alimentation saine pour les jeunes, c’est participer au cercle vertueux de l’économie locale !

On compte plus de 100.000 élèves dans les collèges et lycées à La Réunion. L’année scolaire 2020-2021 compte 173 jours, pendant lesquels nos jeunes apprennent en classe pour acquérir des savoirs. L’Education nationale s’occupe des programmes, des enseignements. Mais qui se soucie du contenu des assiettes de nos jeunes en plein croissance physique et intellectuelle ?

Nous savons aujourd’hui que l’alimentation est un facteur clef de la réussite, de l’épanouissement et du bien-être. Nous devons garantir une alimentation saine, biologique équilibrée et locale à nos collégiens et à nos lycéens. Les cuisines centrales préparent 17 millions de repas pour ces établissements du secondaire. Il est donc primordial de  privilégier la consommation locale et d’encourager l’agriculture biologique à La Réunion.

Tandis que le Département et la Région communiquent sur leurs engagements à respecter la loi Egalim qui fait obligation aux services de restauration collectifs de proposer 50% de produits de qualité et durables, dont 20% biologiques à partir du 1er janvier 2022, force est de constater qu’il est urgent pour la santé de nos enfants et pour le soutien à nos filières agricoles locales d’aller beaucoup plus loin que la loi Egalim. 

L’approvisionnement par des produits « péï » des cuisines centrales, permettra sans aucun doute de proposer une meilleure offre alimentaire mais aussi de créer des emplois localement et, par la même, d’encourager l’économie locale. Il est incompréhensible de voir encore des fruits ou fromages importés de médiocre qualité dans un suremballage plastique de surcroît, dans les plateaux repas de nos jeunes alors que notre île regorge de fruits, légumes frais et de produits laitiers de qualité, à foison tout au long de l’année. Une gestion globale de ce dossier aurait permis de mettre en place des conditionnements adaptés de fromage peï par exemple et de travailler au développement de filières ! Mettons cela en place aujourd’hui pour notre économie locale et pour nos jeunes.

Préférons plutôt des produits locaux, bio et de saison afin de soutenir et d’accompagner les productions locales (fruits, légumes, grains, produits laitiers, viandes et poisson, farines de manioc, de fruit à pain…) et par la même favoriser les circuits-courts. Nos collectivités locales doivent financer l’éducation au bien-manger, la redécouverte des fruits et légumes lontan issus de notre patrimoine et inscrits dans notre identité culturelle et culinaire menacée, pour lutter contre l’obésité, le diabète et les maladies cardio-vasculaires qui sont les fléaux de notre société. Il est important d’apprendre à nos enfants à manger sainement et faire de l’exercice physique quotidiennement. Le Département et la Région doivent poursuivre le travail avec les agriculteurs et autres professionnels du secteur pour approvisionner les services de restauration des collèges et lycées, voire même mettre à disposition leur foncier pour la création d’exploitations agricoles en régie. Les cantines devront également poursuivre leurs efforts dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, en travaillant de  concert avec les acteurs de l’économie circulaire (éleveurs, composteurs).

Ce ne sera qu’avec les efforts de tous que ces 17 millions de repas servis annuellement seront éco-responsables ! Nos jeunes le valent bien ! 






1.Posté par RIDICULE le 20/05/2021 19:15

Est ce que Mme l'avocate réfléchit avant de parler??? Est ce que sans importation les légumes et fruits sont suffisant ??? A part la banane, quel fruit est disponible tout l'année ?? Est ce que les oignons et carottes sot suffisant... RIDICULE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes