Justice

Tribune libre de Paul Junot: "Terre-Rouge, le 9 mars 2017 un jour sombre pour la Réunion"

Dimanche 12 Mars 2017 - 17:02

Paul Junot a tenu à s'exprimer plus longuement, quelques jours après le jugement de la Cour d'Appel sur l'affaire dite du Foyer de Terre Rouge:


"Ce 9 mars 2017 est d'abord et avant tout  un choc insoutenable pour ceux qui croient  en la justice.

Le choc de la défaite triomphante de la vérité  pour tout un territoire qui a conscience qu'une société sans justice est comme une rivière sans eau, qui stérilise les forces vives et appauvrit les ressources potentielles.  Le choc de devoir vivre dans une société où les piliers de nos institutions s'effondrent.

Par la discorde  et la confusion entretenues et la misère matérielle et intellectuelle qui en résultent, là où triomphe l'injustice plus rien ne pousse.

Selon Michel Foucault , pour qu'une justice soit injuste, il n'est pas besoin qu'elle se trompe de coupable, il suffit qu'elle ne juge pas comme il faut. La justice ne s'est pas trompée de coupable, mais  les prévenus n'ont été jugés comme il faut.

Le bataillon d'avocat au service des procéduriers a réussi  par l'altération et la dénaturation   des faits, soutenu par un juridisme approximatif a semer la confusion dans les esprits  et faire  oublier toutes les victimes du clientélisme électoral.

Des victimes il y en a eu et il y en a encore. D'abord les enfants : Encadrés par un personnel n'ayant ni le savoir faire ni le savoir être pour ce genre de missions, leurs  difficultés ne pouvaient  qu'accroître  au risque de voir leur vie dériver un peu plus. Mais apparemment là n'est pas la préoccupation première de l'homme politique moderne, davantage préoccupé par sa carrière électorale que par le bien être de la population et de la bonne gestion de la cité.    

Les autres victimes sont les salariés qui n'ont pas vu leur contrat renouvelé sans aucune motivation sinon que de laisser leur place à quelques supporters d'hommes politiques.

Enfin la dernière victime et pas des moindres : la démocratie !  Pour qui et pourquoi les citoyens devront-ils encore voter ? Pour ces hommes politiques  sans projet ni inspiration, qui instrumentalisent la misère humaine à des fins électoralistes ? Et pourquoi encore voter, si l'abstention reste le dernier moyen de marquer sa désapprobation avec  un système mis en place par des politiques peu scrupuleux ?  A moins que la population par déception finisse par choisir la voie ouverte par les populistes et extrémistes  de droite ou de gauche.

Pourquoi voter et pour qui voter  quand après neuf  ans d'une longue et laborieuse instruction suivie de deux procès, la Cour d'Appel de la Réunion donne une  carte blanche aux politiques coutumiers des discriminations à l'embauche.

Aucune famille à la Réunion n'est épargnée, mais rares sont les personnes qui osent porter plainte et poursuivre les acteurs fautifs de telles pratiques   sachant par avance que leur plainte n'a que très peu de chance d'aboutir face à un système organisé qui défie la justice avec une garantie quasi certaine d'impunité.     

Dés lors que ces méthodes  reçoivent la caution de la justice,  alors qui pourra mettre fin à un tel système et comment y mettre fin ?

Nous savons tous ici à la Réunion l'emprise de ce système sur la  conscience politique de la population la plus vulnérable de ces dizaines milliers de chômeurs.  Nous savons tous  le fonctionnement des rouages de ce système ayant pour bouclier de protection la structure administrative et pour fusible des agents administratifs n'ayant pas d'autres choix que de jouer le jeu voulu par les politiques. Il y va aussi de la situation professionnelle de ces agents d'accepter ce deal s'ils veulent  garder leur emploi.

Et pourtant par la voix de l'avocat général, ce  procès était celui  de l'inconscience et de l'immaturité en  politique.

Des agissements de politiques qui ne mesuraient pas les conséquences de leurs actes. De négations en dénégations les présumés innocents tentent maladroitement de dénaturer les faits, ou encore de les altérer quand leur mémoire ne les avait pas  déjà effacé.

Pour trois d'entre eux, ils avaient toujours une excellente mémoire des faits sur tous les éléments favorables à leur défense, mais par contre sur les faits de la même période défavorables à leur défense ils avaient tous perdu la mémoire. Cette mémoire sélective révélatrice d'une posture  frisant l'imposture montrait de façon claire et précise les failles d'une défense toujours sur la défensive.  

Mais tous les meilleurs effets de manche du monde ne sauraient effacer la réalité des faits. Toutes les provocations jouant sur la fibre  émotionnelle ne sauront dissoudre la vérité des témoignages. Mais  tout le juridisme approximatif a suffi pour conclure que ce procès n'a pas de victime !

Cette négation des faits donne un signal aux élus en leur assurant   la certitude d'une garantie de l'impunité. Et la population attendra encore longtemps  le développement économique indispensable  pour mettre fin au chômage massif  structurel dont elle souffre depuis des décennies.  Et ces élus peu recommandables aujourd'hui pour la Réunion de demain auront toute liberté et impunité pour continuer  sur cette  voie.

La seule façon d'aider la population qu'ils disent tant aimer, serait, non pas de distribuer des ti-contrats ici et là; comme à l'époque des feuilles de tôles, sacs de ciment et chemins bétonnés ;  mais de travailler pour un développement économique et social en s'attaquant aux fléaux chômage, illettrisme...

Cela suppose des élus intègres, en rupture avec les méthodes qui s'apparentent en partie à certain système mafieux et des comportements  dignes des Tontons Macoutes. Oui c'est vrai, les menaces et les pressions, je les connais.

Cela suppose aussi un état d'esprit inspiré par le bien commun, visant la primauté des intérêts supérieurs du territoire  sur les intérêts personnels et familiaux.

Enfin cela suppose une certaine humilité dans l'exercice  du pouvoir, en le considérant non pas comme une fin en soi mais juste comme un moyen au service du développement de la société et de l'épanouissement des Hommes.

Chaque jour qui passe, la CFTC  apporte sa pierre à ce  nouvel édifice, qui sera d'autant plus facile à construire, si chaque citoyen, chaque syndicat, chaque association,  partout où ils se trouvent décident de faire face à la vie. Ceci malgré toutes les pressions et difficultés que cela risque d'entraîner quand nous nageons à contre courant des dérives actuelles..."
Paul Junot
Lu 1536 fois



1.Posté par Simandèf le 12/03/2017 17:26

C'est triste mais la raison du plus fort est toujours la meilleure.

2.Posté par RIPOSTE974 le 12/03/2017 17:29

Qu’un magistrat soit syndiqué pose déjà un problème au regard de la neutralité dont il se doit de faire preuve “ Certes, on est toujours le con de quelqu’un “

" L'incompétence, c'est la lâcheté de la magistrature "

3.Posté par GIRONDIN le 12/03/2017 17:42

Effectivement les victimes sont les enfants.

Un de ces pathétique politique, le sinistre de l'entre 2, a même dit , sur antenne Réunion qu'il continuera à faire la même chose!

Aux électeurs de prendre leur responsabilité pour faire mentir le: Politique = impunité

4.Posté par klod le 12/03/2017 18:03

"La seule façon d'aider la population qu'ils disent tant aimer, serait, non pas de distribuer des ti-contrats ici et là; comme à l'époque des feuilles de tôles, sacs de ciment et chemins bétonnés ; mais de travailler pour un développement économique et social en s'attaquant aux fléaux chômage, illettrisme...

Cela suppose des élus intègres, en rupture avec les méthodes qui s'apparentent en partie à certain système mafieux et des comportements dignes des Tontons Macoutes. Oui c'est vrai, les menaces et les pressions, je les connais. "


TOUT EST DIT et chacun , même nos zébus les plus hypocrites de droite comme de gauche , le savent ....pov run , la route est longue pour pouvoir un minimum "respecter" ces "élus" par et soit disant POUR le peuple" !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

5.Posté par camp des evis le 12/03/2017 18:07

qui peut croire encore a notre justice sa fait des années que sa dur MAIS PLUS on avance plus ils ont tendance a nous faire sombre dans le désarroi la total quel HONTE pour des soit disant défenseur des droit
et d entendre ses gens là a la télé sans penser une seul aux victime MAIS SEULEMENT a leur poche et celle de leur client
quand vous voyer ses élus bafoué toute les lois de la république pilier les poches des contribuable prendre
les employer communaux pour manifester pour leur défense quel HONTE
oui MR qui peut croire encore a ses gens quand on voit que tout est pourri
et pourtant le texte de droit de L HOMME EST bien écrit que nous sommes tous égaux devant la loi
et le résultat nous a fait voir que sans argent il y a pas d égalité
quel HONTE POUR sois disant ILE intense et ILE DE Beauté
ENCORE UNE FOI on nous a montrer que le mensonge a vaincu la VÉRITÉ
j espère que le 13 avril prochain on ne verra pas le scenario concernant le MAIRE DE STE Suzanne
le grand fraudeur de tout le temps ceci dit il a tout sont pour aller a MADA pour lui tirer de cette affaire
il y que lui qui croire encore a sa en compagnie de son copain ptit coq

6.Posté par V.M. le 12/03/2017 20:40 (depuis mobile)

Merci M. Junot pour votre implication et votre courage. Richard Branson à justement dit "Apprenez à vous occuper de vos employés, le reste suivra". Comment des agents départementaux en souffrance pourraient être en mesure de faire face à la misère.

7.Posté par Elle le 12/03/2017 21:05

Très belle tribune ! Je partage votre écœurement quant au message envoyé, au sentiment d'impunité.
Mais en même temps, je garde une grande part d'optimisme : ce revirement tellement gros doigt ne peut que pousser chacun à s'interroger sur la disproportion entre les faits reprochés (graves s'agissant d'une compétence de la collectivité) et la sanction - ou plus exactement l'absence de sanction des responsables.
Puisque le nouveau slogan à la mode est "c'est le peuple qui commande", je pense qu'on aura des choses à leur dire ...

8.Posté par green green le 12/03/2017 21:14

la qualité de ce texte, les références, le style....

9.Posté par krilin le 12/03/2017 22:27

totalement d'accord la justice , les politiques tous corrompus et les gens en ont mare .. enfin ceux qui peuvent le voir

10.Posté par LASTIC le 12/03/2017 22:48

Courage Monsieur JUNOT vous (nous) avez perdu une bataille mais comme on dit la guerre n'est perdue. tous ces tristes sirs vont passer devant les électeurs bientôt . Souhaitons que lors des prochaines élections le peuple de la REUNION leurs fouttent une raclée royale et leur banissent de cette de recherche de pouvoir et les condamnent a l'oubli. Ce sera un moyen de leur faire comprendre que c'est le peuple qui a le dernier mot. le résultat de ce procés et pas que celui là (celui du maire au voix achetés GIR.....,peut être CH )etc.... JE SUIS EN TRAIN DE REVER N'EST-CE-PAS,?

11.Posté par citoyen le 12/03/2017 22:51

Ouais camarade! pot de terre contre pot de fer ? Mais ne nous désarmons pas , il y a d'autres combats en action, nous les aurons ces voyous, ils seront détruits par eux d'abord car dans leur antre forniquent déjà les vers et la vermine qu'ils animent inconsciemment par leurs esprits tortueux de mensonge , de reniements permanents; ils s'évertuent pleinement à composer la diabolique salsa qui les expulsera de cette société. Lorsque la présidente bananière chiale que ces personnels doivent être évacués lorsqu'il n'y a plus de crédits, il y en a toujours des crédits pour garder les mêmes salopards à des fonctions de gestionnaires de cette collectivité? Quel est le talent qu'ils détiennent pour oser ergoter qu'ils vont sauver la REUNION avec leurs incompétences! Z'en faites pas camarades, nous gagnerons notre combat, qu'importe la secte des maçons qui les cimente provisoirement dans leur fauteuil soyeux

12.Posté par Dolly Prane le 12/03/2017 23:10

Ce verdict va conduire directement la Réunion vers MARINE LE PEN moin avec surtout quand ou voit les deux sur plateau AR

13.Posté par tampon@gmail.com le 13/03/2017 06:23

selon Mr VLODY il n"y pas de victimes ? merci pour les enfants placés sous leur responsabilité !!! et pour VLODY pour nourrir ta famille tu possède plusieurs logements que tu loue au petit tampon à des prix qui ne sont pas ceux de logements sociaux, bien aisé semble t-il !!!

14.Posté par François le 13/03/2017 03:48

votez juste bientôt car la justice française et à ce demandez si c'est pas magouille comme la politique

15.Posté par un citoyen le 13/03/2017 07:48

Une seule question me vient à l'esprit et aurait du être la base de la réfexion des magistrats : qui doit faire l'embauche du personnel dans une structure de ce type : le directeur, le service du personnel ou le politique quand le directeur s'oppose, il ne peut y avoir d'embauche tout le reste c est du bla bla............

Etre dans un conseil d'administration d une structure para public ne donne pas l autorité à ces membres pour embaucher ou de passer outre ..................

16.Posté par Ano NIMUS le 13/03/2017 08:09

Les politiques ont toujours fait ce qui est dénoncé. Personne ne les changera. Qu'ils continuent.
Ce n'est pas sur eux que je tire, mais sur ceux qui sont payés pour que cela ne se produise pas et condamner quand cela arrive.
Les salauds ce sont ceux qui leur ouvrent la voie.
Les salauds sont ceux qui les encouragent à l'emprunter.
Les salauds ce sont ces gens grassement payés, emballés dans leurs tenues de cérémonies et qui se foutent de notre gueule
Ils n'étaient que trois. Trois suffisent quand on a le pouvoir, surtout quand il est sectaire et partagé soit avec les prévenus, soit avec leurs défenseurs.

17.Posté par HORTENSIA le 13/03/2017 08:31

bravo Mr JUNOT pour votre commentaire et surtout courage ! nous aussi citoyen sommes écoeurés !
on verra au prochain vote !

18.Posté par Bravo le 13/03/2017 09:26

Monsieur Juno vous êtes un grand homme pour faire face avec autant de courage à ses politiques corrompues et clientélistes. Je suis de tout cœur avec vous, la population est de moins en moins idiote.

19.Posté par Oscar DUDULE le 13/03/2017 09:44

Il reste la cour de cassation ,comme espoir.
Pour les législatives de juin, chacun devrait s'engager à ne pas voter pour ses 3 personnes. Au delà des appartenances de partis.

20.Posté par Indignation sélective le 13/03/2017 11:55

Les grandes âmes de gauche regrettent ce jugement et accusent la justice de tous les maux.

Par contre, ils trouvent normal que le parquet fiancier (composé d'amis de Hollande et de Sapin) attaquent Fillon et Le Pen en période électorale. Si en Russie, les adversaires de Poutine étaient attaqués en période électorale, ces mêmes grandes âmes trouveraient ça scandaleux.

Junot, allé casse brède.

21.Posté par VIEUX CREOLE le 13/03/2017 12:57

MONSIEUR PAUL JUNOT ,je ne vous connais pas personnellement mais , je connais votre engagement déterminé et authentique comme syndicaliste se battant avec acharnement pour le triomphe de la justice et la défense des plus démunis et des exploités...

_ Je vous ai suivi dan"s l"Affaire scandaleuse des licenciements des Ex-Arast" , face à l'attitude et aux comportements de la Présidente du Conseil Général (devenu Conseil Départemental ) et de ceux de son Ex_Mentor( aujourd’hui disparu ) .....

_ VOTRE COURAGE ET VOTRE DÉTERMINATION VOUS HONORENT AUX YEUX DE TOUS NOS COMPATRIOTES INTÈGRES ET HONNÊTES , FACE AUX PUISSANTS ( " postes occupés " , " magouilles connues de tout le monde" et " services rendus entre "copains- complices -" à charge de revanche"- )grâce à des "chaises musicales" qui fonctionnent toujours bien bien- etc., etc..) !!!

- CONTINUEZ DANS LA MÊME VOIE ,MONSIEUR JUNOT !!!

AH ,SI SEULEMENT SUR LE PLAN POLITIQUE NOUS AVIONS PlUSIEURS "PAUL JUNOT "(une quinzaine par exemple: : un ou une par commune !) , la REUNION ne serait pas dans le merdier qu'elle connait depuis ces dernières décennies !!!! TRÈS SINCÈREMENT BON COURAGE !!

22.Posté par GIRONDIN le 13/03/2017 13:00 (depuis mobile)

Entre l''indignation sélective et votre indignité Y a pas photo !

Brede c''est bon pour la santé vous devriez essayer à défaut un lavement !

23.Posté par Tizoi le 13/03/2017 14:00

@21 : aux dernières nouvelles, Vlody est un ami de Hollande. Et le PNF s'est aussi attaqué à deux ministres de gauche. Votre argument ne tient pas et votre référence à Poutine prouve qu'il ne faut pas en avoir beaucoup dans la tête pour venir défendre ces 3 élus.

24.Posté par Dolly Prane le 13/03/2017 17:33

Inquiet pu Mr Junot les
Nassimah
Zilbert
Ericka (ministre trois jours)
Vlody
Et Vally

Zot regrette lé fini eux avec la justice ont tellement ecoeurés le peuple qu'ils ont fait lit pour MARINE LE PEN règarde

https://m.youtube.com/watch?v=MxU03JjQMQU

Ou plutôt écoute ce que dit une journaliste

25.Posté par Dindardemon le 15/03/2017 20:50 (depuis mobile)

"Il croit vraiment qu'un Réunionais il va voter parcequ'on lui a donné un emploie ou parcequ'on l'a reçu ?" Voici la preuve que vous prenez les réunionais pour des "couillons". Mais le réel problème reste les gens qui vous soutiennent, qu'ils crèvent

26.Posté par Quels principes le 16/03/2017 19:06

Ce monsieur JUNOT représente le syndicat CFTC ? Celui qui a désigné le président du Fongecif ? Celui qui avait fait embaucher son propre fils à 6000€ par mois ?
Il était bien silencieux à l'époque. Des principes à géométrie variable on dirait

27.Posté par @ quels principes le 16/03/2017 20:37

IL faudrait se renseigner avant d'écrire n'importe quoi. Le président du Fongecif n' a jamais embauché son fil, il suffit de lire la conférence de presse CFTC où il est clairement expliqué comment la commission mise en place par le conseil administration a embauché le fils du président qui lui même ne faisait pas partie de la commission de recrutement. Il est vrai que le Medef devait placer son pion et avait orchestré une campagne de dénigrement quand il avait perdu la main. Telle est la vérité de la situation et celui qui suit les infos sait que la CFTC n'a pas été silencieuse sur ce sujet. Votre raisonnement de travers dénote un parti pris malsain qui ne vous autorise pas à critiquer

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >