Courrier des lecteurs

Tribune libre de Debout la France: Gagner la guerre

Après les attentats du 13 novembre à Paris, passé le temps du recueillement, il était indispensable d'entrer sans tarder dans le temps de l'action.

Mardi 17 Novembre 2015 - 11:17

Tribune libre de Debout la France: Gagner la guerre

Ainsi, ce lundi soir, François Hollande a proposé au Parlement, réuni en congrès à Versailles, certaines mesures fortes. Il faut retenir et saluer la prolongation de l'état d'urgence, la modification de la constitution pour permettre la déchéance de nationalité des binationaux engagés dans le djihad, le renforcement des moyens des forces de sécurité ou encore la recherche d'un accord avec les Russes pour constituer une grande coalition contre l'Etat Islamique.

Toutes ces dispositions et orientations vont dans le bon sens. Elles ont d'ailleurs été proposées par Nicolas Dupont-Aignan et Débout la France depuis les attentats de janvier dernier. Il y a 11 mois. Cependant, elles restent insuffisantes.

Il faut éloigner du territoire métropolitain les Français revenant du djihad pour éviter l'effet de contagion, notamment dans les prisons françaises. Il est plus que temps de prendre acte de l'absence d'unité des pays de l'Union européenne en matière de politique migratoire. Il est devenu irresponsable de continuer à compter sur les accords de Schengen pour assurer la sécurité de nos frontières. Le renforcement des moyens des forces de l'ordre et des forces armées est indispensable. Mais se satisfaire du niveau où elles étaient en 2007 n'est toujours pas à la hauteur de l'enjeu. La politique de sécurité doit être accompagnée d'un retour du civisme, en particulier chez les jeunes. Dans cette perspective, le rétablissement du service militaire est sans doute la mesure la plus efficace et la plus rapide à prendre.

Il est du devoir de nos dirigeants de s'appuyer sur le mouvement d'unité nationale suscité par ces évènements tragiques pour prendre toutes les mesures nécessaires avant qu'un nouvel attentat, encore plus meurtrier, ne vienne l'exiger. Dans la guerre imposée à la France par l'islamisme radical, l'unité nationale est l'arme la plus précieuse dont dispose le pays. Mais seule une action déterminée et totale du Président de la République et du Gouvernement donnera à cette unité toute la force dont la France a besoin pour mener le combat.

C'est une guerre totale qui nous attend, à l'extérieur comme à l'intérieur. A l'extérieur l'équilibre des forces est instable et complexe à trouver. A l'intérieur, jamais la cohésion sociale n'a été à ce point menacée. Dans un tel contexte, toute hésitation ou faiblesse pourrait transformer une unité nationale émoliente en piège mortel pour les Français. Le risque principal que nous encourrons, c'est celui de défaire la France.

Hugues MAILLOT
Secrétaire départemental et délégué national à l'Outre-mer de Debout la France

Lu 545 fois




1.Posté par Rien de nouveau le 17/11/2015 10:37

On est en campagne et un minuscule parti tente de se faire voir....

Ce qui est écrit est d'une telle logique. Bon nous sommes en démocratie, vous avez parfaitement le droit de vous exprimer, mais c'est d'un ridicule....

2.Posté par Pff le 17/11/2015 10:44

ben zot l'a pas fait suspension de campagne !!!

3.Posté par COCO974 le 17/11/2015 10:48

Il faut remettre un peu d'ordre dans tout ça: Dire que Hollande fait une avancée en voulant s'allier à la Russie de Poutine, c'est se moquer du monde. Poutine est le seul à avoir une politique inchangée vis-à-vis du Moyen Orient. Il a bien évidemment ses propres intérêts sur place car c'est une position stratégique et la Syrie est un allié de longue date. Il propose depuis longtemps une coalition internationale par le biais de l'ONU pour lutter contre DAESH. Si Hollande avait une politique à long terme, on n'aurait pas attendu le massacre de nos concitoyens pour aller aussi dans ce sens. Qu'avons nous fait tout ce temps ou soit disant on lutait avec les Américains et les Britaniques entre autres contre DAESH ? N'avons nous pas former ces terroristes ? Ne les avons nous pas équiper ? Grace à qui ils ont pu devenir aussi forts, au point de compter plus d'une centaine de nationalités différentes dans ses rangs ?
Je vous invite à lire cet autre article afin d'ouvrir d'avantage les yeux : http://insolentiae.com/2015/11/16/etat-durgence-ledito-de-charles-sannat/

4.Posté par récupération, le chat i voit pas son keuuuu le 17/11/2015 10:49


Tout ca pour dire que "Nicolas Dupont de Aignan" la fini propose ca en Janvier, "il y a 11 mois" ? pitoyable publicité... un peu de respect pour les personnes svp ...

5.Posté par Simandèf le 17/11/2015 12:17

Complaisez-vous dans vos drapeaux et vos identités nationales, il ne vous restera bientôt plus que ça pour pleurer la perte des derniers droits démocratiques. La récupération politique encore et encore pour faire entendre sa voie tout est permis pour les prochaines élections.

6.Posté par Rose le 18/11/2015 07:47

Quel discours populiste !
Apparemment DLF ne se pose pas de question sur les causes de ces attentats.
Vous semblez ignorer que François Hollande et Nicolas Sarkozy sont co-responsables de ce qui nous arrive. J'espère que pour cela ils seront un jour déférés à la Cour Pénale Internationale.
Notre pays participe au financement et à l'armement des terroristes. Seuls les médias européens et nord-américains disent que nous combattons le terrorisme. Partout ailleurs dans le monde, il se dit le contraire.
Si vous voulez du concret, de l'officiel, de l'information "française", écoutez par exemple notre ministre des affaires étrangères :
- Le 5 octobre dernier il disait "les frappes aériennes en Syrie doivent se concentrer sur le groupe Etat islamique (EI) et les groupes considérés comme terroristes, dont Al-Nosra, branche syrienne d'Al-Qaïda"
- Pourtant 3 ans plus tôt le 12/12/2012 à Marrakesh, le même Laurent Fabius déclarait à propos de la Syrie que "le Front al-Nosra fait du bon boulot", alors qu'il s'agit d'un groupe d'assassins !

Pour le compte de Washington et de l'OTAN, nous faisons des guerres illégitimes et nous violons le droit international. Actuellement en Syrie, seul Poutine respecte le droit puisqu'il intervient à la demande d'un président élu (et qui manifestement est soutenu par une majorité de sa population, sinon il serait tombé depuis bien longtemps).

Sur les attentats eux-mêmes, attendons un peu pour prendre du recul... Concernant ceux de janvier, je constate qu'il a fallut attendre septembre pour voir que l'enquête sur l'origine des armes de Coulibaly a été stoppée par l'invocation du "secret défense"... A MEDITER PLUTOT QUE DE FAIRE LA PROMO DE LA PENSEE UNIQUE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie