MENU ZINFOS
Communiqué

Tribune libre d’Yveline Fain : "MIO, Sauvons nos jeunes !"


Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 6 Octobre 2020 à 13:24 | Lu 1413 fois

Tribune libre d’Yveline Fain : "MIO, Sauvons nos jeunes !"
Depuis de trop nombreuses semaines, nous assistons aux ravages de la Covid-19 sur notre société. Si nous veillons à juste titre sur nos seniors, notre jeunesse ne doit pas pour autant être mise de côté. Déjà en difficulté bien avant la crise, nos jeunes se retrouvent aujourd'hui confrontés au spectre du chômage et il incombe à nous, élus, de leur envoyer des signaux forts pour justifier la confiance accordée par nos administrés.

C'est dans ce contexte que la Mission Intercommunale de l'Ouest a désigné le 1er octobre dernier son nouveau Président, le Maire de Saint Leu Bruno DOMEN. Aussi importantes que puissent être les différentes délégations attribuées aux 5 maires des communes de l'ouest, la tâche qui l'attend est considérable : plus que jamais la MIO se doit d'être présente pour permettre à nos jeunes, surtout les plus éloignés de l'emploi, de s'insérer efficacement et durablement sur le marché de l'emploi.

Je lui fais pleinement confiance pour accomplir cet objectif, et je dois avouer que j'ai accueilli cette nomination avec un certain soulagement ! Parce que même s'il est de coutume, lors de la passation de pouvoir, de saluer par politesse le travail de son prédécesseur, il faut reconnaître que Monsieur le Maire de Trois Bassins n'avait pas saisi le sens de sa responsabilité au sein de cette structure, en mélangeant accès à l'emploi aux jeunes et accès à l'embauche de son 4ème adjoint de l'époque. Pas saisi non plus cette occasion pour mener des actions appropriées auprès des jeunes de notre territoire !

Face à cette crise majeure pour l'emploi, je n'ose imaginer le sort réservé à notre jeunesse sans ce changement de présidence.

Je ne doute pas, Monsieur Le Président de la MIO, que vous savez faire preuve de plus de sérieux et de professionnalisme, et que vous saurez insuffler une nouvelle dynamique aux côtés d'employés qui font un travail remarquable.

Yveline FAIN, élue au conseil municipal de Trois Bassins




1.Posté par Miro le 06/10/2020 21:52

facile à dire ... mais nous jeunes veulent - ils être sauvés ? " That is the question !" ... je traduis: "c'est la question !"

2.Posté par Abner steve le 07/10/2020 11:15

Bonjour , en toute sincéritée je pense que oui pour répondre au commentaire de mr miro.
Comment savoir si on leur donne pas la chance ?
Notre avenir c'est la jeunesse et moi je crois en notre avenir.

3.Posté par maikouai le 10/10/2020 11:50

Numérisation outrancière : réflexion complémentaire au sujet abordé sur l’emploi P/Cpte MIO ;
Est-ce aussi nécessaire et indispensable de tout numériser via tendance à robotisation généralisée ?
Il y a cinquante ans de cela, ceux qui se sont aperçus des méfaits sur l’emploi salarié occasionnés par l'automatisation outrancière des services et qui ont tiré, l'alarme étaient considérés comme des combattants simplistes et d’arrière-gardes de l’époque où les défenseurs des diligences, s’opposaient à ceux des locomotives.
1970, (contexte ; fusée, avion, auto, moto, frigo, machine à laver, radio, TV, téléphone, HLM, Johnny …, existaient), il y avait le plein emploi et même l’hexagone manquait de bras, d’où appel à la main d’œuvre « étrangère »y compris des DOM TOM.
Avec la frénétique automatisation, son essor a engendré la suppression de bon nombre de métier non compensée en équivalence emploi, (l’automatisation d’un secteur supprime au moins 10 emplois) ; résultat en 2020 en considérant les emplois aidés, les formations : bidons dans le cadre de l’insertion, car ne débouchant sur pratiquement rien ; ou à très court terme car remis en cause tous les 4/5 ans, les chômeurs officiels …, on peut tabler officieusement pour le moment que sur environ 10 millions de chômeurs.
Le numérique ayant un effet démultiplicateur considérable par l’automatisation de tout et pour tout, allant de l’enseignement aux soins en passant par les produits manufacturés et les objets téléguidés, comme tous ne pourront pas vivre que de la « programmation numérique », quelle perspective pour les millions de personnes restantes en recherche de cet emploi de plus en plus rares et fastidieux pour les chanceux qui puissent en dégoter un, qui consiste déjà pour l’essentiel à surveiller en permanence et d’appuyer si besoin, que sur le bouton d’arrêt d’urgence des chaînes robotisées de montage?
A l’époque, afin de parvenir à l’actuelle situation d’hyper production « sans âme », on disait que « le travail manuel n’est pas valorisant »… ?! Jeunes : « tout flatteur vit au dépend de celui… », « Science sans conscience, n’est que…?», apportent de l’eau au moulin de l’adage : « le Passé fabrique le Présent »… Être que performant sur un clavier en ne maîtrisant rien d’autre de ses dix doigts, est-ce la projection recherchée ?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes