MENU ZINFOS
Communiqué

Tribune libre d'Emmanuel Doulouma : ​La crise du coronavirus s'invite dans le débat des municipales


Par Zinfos974 - Publié le Jeudi 27 Février 2020 à 10:19 | Lu 501 fois

Alors que le 15 mars s'approche à grands pas, le coronavirus poursuit sa route et la planète entière se prépare à faire face à une pandémie. A la Réunion, des voix s'élèvent pour réclamer la mise en place de mesures sanitaires drastiques.

Mais est-ce là la seule question à se poser ? Nous avons tous vu l'état des rayons dans les supermarchés lors de la crise des gilets jaunes ou de la grève des dockers : vides !

Nous importons quasiment tout ce dont nous avons besoin, quel que soit le bien de consommation, et particulièrement de Chine. Pas facile de trouver un vêtement, un jouet pour enfant, un objet high tech qui ne soit pas estampillé « made in RPC » (République Populaire de Chine). Ne vous méprenez pas, je n'ai rien contre cette nation, c'est l'ultra mondialisation qui me préoccupe !

Aujourd'hui nous subissons le coronavirus et les échanges commerciaux avec l'Asie sont en baisse, mais demain ce sera la hausse drastique du pétrole et donc du coût du transport. Certes dans ce cas vous trouverez toujours les produits dans les étalages mais à quel prix ?

Alors je pense que cette crise devrait nous faire réfléchir sur nos modes de consommation et d'approvisionnement.

Nous devons soutenir les productions locales, mais bien les choisir.

Evitons les erreurs du passé : il s'agit bien ici de soutenir et d’encourager des modes de production durables et respectueux de l’environnement (agro écologie, permaculture, petits élevages).

Luttons efficacement contre le gaspillage alimentaire. Ainsi nous pourrons tendre vers cette autonomie dont nous avons tant besoin : l’autonomie alimentaire.

En ce qui concerne l'énergie, c'est le même principe : développons les énergies renouvelables, sevrons nous de cette dépendance au charbon et au fuel lourd (60% de notre production électrique) mais entamons aussi un véritable chantier de sobriété énergétique : rénovation du bâti, constructions à énergie positive, et bien sûr apprenons ensemble à moins consommer (formations, campagnes de sensibilisation dans les écoles, les services municipaux, les entreprises).

Nous devons repenser notre société dans sa globalité, et cela passe par une vision nouvelle de l'urbanisme. Il est plus que jamais temps d’ancrer notre territoire dans le 21ème siècle pour qu’il puisse subvenir aux besoins de sa population.

Cette crise du coronavirus, bien que dramatique, doit nous permettre de prendre conscience des limites de notre société actuelle qui est basée sur l'ultramondialisation et l'ultraconsommation.

En attendant, ce sont pour une fois les animaux sauvages qui ont pris leur revanche puisque désormais leur consommation est interdite en Chine.

Obtenir des réponses et des garanties de la part de monsieur le Préfet et l’A.R.S sont un début, à nous citoyens et futurs élus de construire une société plus résiliente.




1.Posté par polo974 le 27/02/2020 14:31

Tu devrais plutôt t'inquiéter de la bouffe, par exemple:
- le riz, il vient d'où ? ? ?
- les oignons, ils viennent d'où ? ? ?
- ...

De plus, presque tout vient par bateau, et beaucoup transite par Colombo (Sri Lanka)...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes