Courrier des lecteurs

Tribune libre - Plaidoyer pour un traité de paix envers la Planète…

Mardi 13 Novembre 2018 - 10:04

La commémoration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1945 a été le point de convergence de près de 98 délégations étrangères et de 72 chefs d'Etat pour célébrer la paix. Ce rassemblement à Paris en rappelle un autre : celui de la 21ème Conférence des parties de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques. Pour l’OTAN certes, mais pour autant à quand la fin de la guerre contre la planète ?

Un accord historique afin de limiter la hausse des températures en dessous de 2°C  a été signé par 197 pays  en 2015.

Mais le 1er juin 2017, les États-Unis annoncent leur retrait de l'Accord de Paris sur le climat. 

De plus, certains pays n’ont pas encore commencé la transformation de leur modèle économique pour le rendre plus viable humainement : la température mondiale ne cesse d’augmenter !

Des objectifs moins meurtriers notamment pour les populations insulaires et leurs écosystèmes se profilent dans la prochaine COP 24 prévue en décembre 2018 à Katowice, en Pologne. 

Dans le prolongement des accords de Paris, il s’agira de maintenir la hausse des températures à 1,5 °C.

La facture de l’érosion anthropique 

Quels moyens seront mobilisés? Le directeur de l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) annonce déjà la hausse des émissions de gaz à effet de serre issues du secteur énergétique alimenté à 80% par le pétrole, le charbon et le gaz. 

Pour réussir le chantier du développement responsable, ces ressources ne doivent plus être brûlées. Si localement c’est une nécessité d’avoir un axe sécurisé reliant l’Ouest et le Nord, de construire de nouvelles voies de transports, pouvons-nous imaginer le développement de notre île libéré de la facture pétrolière ?

De même, l’infiltration naturelle de l’eau dans la terre et les différents habitats végétaux sont rudemment mis à l’épreuve. Du chantier du basculement des eaux à la perforation de la croûte terrestre dans un schéma de carrières ; l’écosystème est transformé,  gravement impacté par l’artificialisation des sols.

Quelles en seront les conséquences sur les risques d’inondations, la gestion des eaux, la pluviométrie, les nappes phréatiques, les captages, les forages, la sécheresse grandissante? La Réunion pourra-t-elle encore produire de l’eau de source pour tous ses habitants? 

Alors que, la montée des océans, l’acidification des mers et le blanchissement des coraux exposent toujours plus le littoral réunionnais à l’assaut des vagues : le trait de côte ne cesse de rentrer, le territoire s’amenuise !

Ces bouleversements vont s’amplifier, le montant de la facture de l’érosion anthropique sera extrèmement lourde pour les générations à venir.

Paul Vergès : « en hommage à un rêve partagé, à un idéal commun… »

« La crise est une création de l’être humain, tout comme le pillage des espèces vivantes ou l’exploitation des carburants fossiles. Il en est de même pour l’explosion démographique qui est aussi le fait de l’homme. Nous entrons donc dans une période de l’histoire où l’homme prend conscience pour la première fois que toute l’évolution ou la destruction de la planète n’est que la conséquence de l’activité humaine » analysait Paul VERGÈS - extrait du livre Immortel- Gilles Bojan.

Est-il encore temps d’arrêter le massacre? Nous ne sommes que des hôtes, la terre ne nous appartient pas. "On n'hérite pas de la terre de nos ancêtres, on l'emprunte à nos enfants » écrivait  Antoine de Saint-ExupÉry. La planète est le bien commun de toute l’humanité d’hier, d’aujourd’hui et de demain. 

Ainsi, aux modalités de « l’écologie punitive » visant à augmenter le prix des carburants pour entre autre freiner leur consommation,  existe-t-il une alternative ?

Certainement, La Réunion possède tous les atouts : le solaire, le vent, la marée-motrice, les énergies thermiques des mers, la méthanisation, la géothermie pour réussir le défi de l’autonomie énergétique en un temps record.

Appliquer au plus tôt la transition énérgétique sans attendre l’entrée en vigueur de l’accord de Paris en 2020, c’est faire de la croissance verte un puissant levier pour agir en faveur de la santé, de l’emploi, et de la baisse des prix…

Daniel Honoré « Si ou serve pas kosa ou ansèrv …»

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, 600 000 enfants sont tués chaque année par la pollution de l’air. Les femmes enceintes, les enfants sont les plus vulnérables et ceux de moins de 5 ans plus exposés en raison de leur espace de vie proche du sol. Allons-nous continuer « à ceinturer » notre île dans un plan carboné ?

« Il est temps de fonder une civilisation responsable de son environnement, qui saura stopper le pillage par les forces productives de la flore, de la faune, des matières premières et respecter toute la chaîne de la biodiversité. C’est cet enjeu qui devra être amorcé durant la prochaine décennie et bien au-delà. » Paul VERGÈS.

En ce moment, une enquête publique du Comité de l’Eau et de la Biodiversité Réunion se déroule du 2 novembre 2018 jusqu’au 2 mai 2019 en vue du prochain SDAGE 2022-2027 (Schéma Directeur de l'Aménagement et de la Gestion des Eaux), votre avis est important sur le site www.comite-eau-biodiversite-reunion.fr

Le questionnaire prévoit des encadrés pour vos suggestions. Vous pouvez partager votre opinion, votre expérience, votre réflexion. 
Nous avons tous la liberté d’entreprendre pou nout peï et pour le monde un peu comme le disait Daniel HonorÉ « Si ou serve pas kosa ou ansèrv…lorsque tu as grandi dans un pays, tu as toujours une dette envers lui et les gens qui y vivent ».

Tous ensemble, agissons pour ne rien regretter demain !
Patricia COUTANDY
La militante,
Commune de Sainte-Suzanne
3ème Adjointe déléguée à l’agenda 21 et Communication
Lu 568 fois




1.Posté par Zarin le 13/11/2018 11:25

La colonisation de Mars par l'être humain, c'est-à-dire l'installation d'une communauté humaine autonome sur cette planète est un thème classique de science-fiction et constitue un projet qui connait dans les années 2010 un engouement populaire important. Mars est de toutes les planètes du système solaire (sauf, évidemment, la Terre), celle qui présente les conditions les plus favorables pour l'installation de l'être humain...
Wikipédia

Ne pas voir plus loin que le bout de son nez !!!

2.Posté par youssef le 13/11/2018 16:42

sur terre ya le satanisme conjuguée a l’intérêt a la cupidité et l'ignorance de l'outil de production et le désire de vivre 1000 ans. c'est vrai si on regarde la planète du la Mauritanie jusqu’à l'inde la désertification des sol est un constat visuel, mais faire face aux la surproduction et a la surconsommation de certaine régions, la tu peux agir avec des mécanismes connue pour limiter le déséquilibre par les taxe ou autre choses
mais face au satanisme qui voudra tout détruire la nous sommes en face d'une bande de brigands de bandits. s'ils avaient été animé par des considérations économiques on peut arriver dans une négociations a les faire raisonner.
lorsque un éleveur de bétails regarde en visu que le pâturage va en diminuer lui même va agir car son intérêt est en jeu. Mais lorsque tu tombe devant un riche et puissant éleveur il va rien entendre car il la force d'occuper d'autres domaine de paturage c'est la meme chose pour un industriel, il épuise une region minière ensuite il occupe illegalement une autre pour continuer a produire plus et garder SON STATUT car il n'a pas besoin d'argent, il est agé de 60 ans et il sait qu'il ne lui reste que 13 années avivre, ce qu'il a peur de perdre ce n'est pas l'argent mais le statut. d'etr(e écouter et prie comme Dieu lui meme.
il ya aussi l’idéologie qui mine le monde judeo chretiens, celui du peuple élus et des enfants de Dieu. cette façon de voir le monde qui est conception sectaires va faire croire a certain que tout ce qui existe sur terre leurs appartiendra de droit. ils redeviennent des bandits en chassant les vraies propriétaire et sont la cause principale du conflit dans le monde chrétiens. les nazis ont adopté une idéologies parallèle faisant de la race Aryenne une nouvelle idéologie et une nouvelle philosophie pour nier les enfants de Dieu et le peuple élu. il est temps que le monde judeochrétiens de faire des autocritiques et obligé les porteurs de cette façon de voir le monde et la criminaliser. un laïque européens ou americian peut aussi être porteur de cette façon de voir. il a quitté serte, l’Église ou la synagogue mais sans se débarrasser de cette idéologie
il faut mettre l’Église et la synagogue de se se prononcer sur cette idéologie basé sur la RACE. enfant de Dieu ou peuple élus est interprété différemment par un savant par un commerçant par un riche par un pauvre par un peuple démunie ou par une organisation militarisé
si l'église et la synagogue ne se prononce pas alors la chacun doit faire ces calculs.

3.Posté par JORI le 14/11/2018 14:05

Merci pour la leçon de moral mais vous êtes 3ème Adjointe déléguée à l’agenda 21 et Communication de Sainte-Suzanne, alors qu'avez vous fait en la matière jusqu'à présent sur votre commune ??.

4.Posté par Question le 14/11/2018 16:39 (depuis mobile)

Que pensez vous de Leperlier qui a à appelé à voter pour Ramassamy ?

5.Posté par Najy le 14/11/2018 19:14

Que du blablabla cette femme pour exister, regarde la ville de Ste Suzanne c'est la dernière de la Réunion, c'est quoi l'agenda 21, que de la foutaise.

Il faut arrêter de rêver et jouée à mère théresa trouve toi un vrai boulot. arrêter avec les indemnités payer par les contribuables dont je fais partis. Soutenir un maire qui est là pour se mettre plein les poches.
Et tre là nous raconter en permanence.

Aller travailler le matin pour une entreprise et revenir le soir ,sous payer la fin du mois et tu auras une idée ce que endure les Réunionnais.

6.Posté par la marine le 15/11/2018 13:26

MME plaidoyer pour l état lamentable de votre commune
vous votre MAIRE et toute votre équipe prenez votre bâton pour voir la situation de cette ville
venez voir du coté de la MARINE LE NOMBRE DE DÉPÔT SAUVAGE dans se village
une grande partie du bord de mer est joncher de carcasse de voiture sur des terrains que la MAIRIE a attribué a des personnes proche le pire que sa se trouve près d une déchetterie
attire aussi votre attention sur un dépôt de déchet vert gérer par LA CINORD sans aucune concertation avec la population aucun enquête utilité public le PIRE QUE SA SE TROUVE AU BEAU MILIEU D UN LOTISSEMENT que fait la MAIRIE ET SURTOUT LE RESPONSABLE DE L ENVIRONNEMENT

a croire que se MAIRE ET CETTE ÉQUIPE ADORE LA SALETÉ

7.Posté par Luc-Laurent Salvador le 16/11/2018 07:04

Le rapprochement avec l'armistice du 11 novembre me paraît judicieux. Il y a, en effet, toutes raisons de penser que les hommes se trouveront en paix avec la Terre quand ils auront réussi à se mettre en paix avec eux-mêmes.

Tant que les nécessités de la lutte entre les hommes pousseront ces derniers à exploiter au maximum les ressources naturelles, la paix avec le milieu restera hors de portée.

La guerre économique et financière tous azimuts doit cesser mais, malheureusement, ce n'est pas à l'ordre du jour alors que le principe de cette révolution est d'une simplicité biblique : retour à l'interdiction du prêt à intérêt qui nous oblige à toujours rechercher la croissance pour payer les intérêts.

Si, de surcroît le bon peuple retrouvait sa souveraineté monétaire au lieu de laisser la création monétaire à la finance privée (qui nous demande ensuite des intérêts sur l'argent qu'on aurait pu créer nous-mêmes au lieu de leur abandonner ce pouvoir ; intérêts qui expliquent l'augmentation des taxes pour payer ces voleurs) alors le paradis serait vite de retour sur Terre.

Virgile disait : "Heureux celui qui a pu voir les causes des choses". Malheureusement, ils sont rares ces heureux lucides et il est à craindre que le monde, dont la Réunion, continue d'avancer vers l'abomination de la désolation dans laquelle les seules eaux de source restantes seront bientôt les larmes de nos corps empoisonnés par les incinérateurs, les pesticides et autres folies autorisées par les technocrasses vendus aux lobbies marchands de mort.

Désolé, ça plombe un peu l'ambiance, mais c'est ce que je crois ;-)

8.Posté par A mon avis le 16/11/2018 17:45

"La planète est le bien commun de toute l’humanité d’hier, d’aujourd’hui et de demain."

NON !
La planète n'appartient pas à l'humanité !
Nous ne sommes pas propriétaires de la planète.

NOUS NE SOMMES QU'UN ÉLÉMENT DE CETTE PLANÈTE ! Le pire de tous

Nous ne faisons que passer. Et nous sommes le plus stupide de ses habitants en détruisant notre propre environnement, nos propres conditions de vie ! Et accélérant notre disparition !

9.Posté par A mon avis le 16/11/2018 17:49

Commémoration de 14-18 = rassemblement hypocrite de tous les marchands de canons au nom de la paix !

COP 21 et suivantes : rassemblements hypocrites des plus gros pollueurs de la planète au nom .... Au nom de quoi au fait ?

10.Posté par Kom i antan le 17/11/2018 17:55

À Patricia Coutandy

Vous auriez pu être mon élève à l'école primaire, voire la fille de mon élève, c'est vous dire l'âge que j'ai...
Je ne vous connais pas personnellement, et je ne connais pas bien Ste Suzanne. Pour autant, je pense que vous représentez, avec d'autres jeunes " militant(e)s ", l'avenir de La Réunion.

Que vous soyez compétente ou pas dans vos fonctions d'élue, c'est votre électorat qui le jugera. Mais ce que je peux vous dire, c'est que pour moi, il y a d'abord le concept, puis l'action. Or je souscris à ce que vous écrivez au sujet de notre planète. Cela ne peut être qu'un bon début. Que vous puissiez mettre en cohérence vos actes avec ces idées et que vous puissiez influencer un maximum de personnes en ce sens serait encore mieux et je vous le souhaite ! Ensuite, vous notez ce que disait Paul Vergès à ce propos et je vous approuve. Enfin, vous citez Daniel Honoré et là, j'applaudis !

Je vous remercie donc pour votre engagement et vous invite à ne pas vous arrêter aux commentaires négatifs qui sont légion dès lors qu'apparaît votre étiquette politique.

PS : Néanmoins, je pense que le post 8 dit vrai : la Terre n'appartient pas à l'humanité. Celle-ci se l'est appropriée, grâce à ses capacités intellectuelles hors du commun. Mais on peut penser ( c'est là que nous divergeons peut-être ) qu'une autre espèce en aurait fait de même si elle l'avait pu, avec probablement les mêmes errances...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >