MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Tribune libre : Nomination de Cyrille Hamilcaro au poste de directeur de l’AMDR


Tribune libre de Jean-Luc Saint-Lambert, conseiller municipal, ancien maire, conseiller communautaire de la Cirest.

- Publié le Mardi 9 Septembre 2014 à 10:36 | Lu 757 fois

Tribune libre : Nomination de Cyrille Hamilcaro au poste de directeur de l’AMDR

Nombre de nos concitoyens et élus ont appris par les médias la nomination de monsieur Cyrille Hamilcaro au poste de directeur de l’AMDR.

 

Au-delà de l’aspect immoral de cette désignation d’une personne deux fois condamnées en six mois pour, principalement une fraude dans la gestion des deniers publics, j’aimerais soulever un point particulier qui révèle l’état de décrépitude de notre politique locale : le cumul des mandats.

 

Quel lien avec la désignation de cet ancien édile ? Il est ici.

 

Si trop peu d’élus ont dénoncé cette situation intolérable, aucun élu issu de la droite républicaine, (Objectif Réunion, UMP, Droite Sociale, UDI) qui pourtant dispose de l’ensemble des sièges, fonctions et leviers politiques dans notre département, n’ose siffler la fin de la récré, même timidement, chacun étant préoccupé par la course aux casquettes et aux prébendes qui vont avec.

 

Faisons le tour :  

Un président de l’association des maires qui est aussi maire et conseiller général, donc en situation de cumul, qui recrute au profit d’une association de droit privé assumant une mission de service public une personne frappée d’inéligibilité. Cela ferait un bon sujet de dissertation au concours du barreau.

 

Un maire et conseiller général, donc aussi en situation de cumul, et président de Parc National qui ne dit mot, alors que plus de 40% de sa population est frappée par le chômage. Est-ce parce que cette même personne frappée d’inéligibilité lui a facilité la tâche en ratifiant la Charte du Parc National dont il est le principal artisan. Personnellement, je n’ai aucun reproche à me faire, puisque je l’ai moi-même validée étant aux commandes de la municipalité de la Plaine des Palmistes.

 

Un président d’une assemblée régionale et parlementaire de la Haute Assemblée représentative des territoires (Article 24 de la Constitution) qui ne dit mot, et donc par son silence assourdissant, consent fermement à cette nomination. Oups ! Il n’est pas maire…Il n’est QUE Sénateur et président de Région !

 

Un autre parlementaire qui cumule la fonction de maire de la capitale du Sud de l’île qui ne s’exprime nullement sur le sujet. Est-ce parce qu’il a déjà été condamné pour d’autres faits en lien avec ses fonctions ? On pourrait le supputer.

 

Je pourrai continuer ainsi sur plusieurs pages tant la réalité est criante d’absurdité. 

 

Nos élus de droite sont au mieux dispersés par les diverses missions qu’ils assument, au pire déconnectés du terrain qu’ils prétendent chérir plus que tout.

Le cumul des mandats ne fait vraiment pas bon ménage avec le service à l’intérêt général, surtout s’il n’est que motivé par l’accumulation des indemnités. Si elles étaient plafonnées, ces élus auraient ils autant cumulé ? alors que la plupart n’ont pas le temps de gérer pleinement ses responsabilités dans l’intérêt général.  Ce ne sont pas les élus de quartier qui se donnent corps et âme pour leur territoire et leurs concitoyens qui me contrediront. Le renouvellement de la classe politique est à ce prix et ne passe pas par une loi déjà votée et certainement mal appliquée en 2017.

 

Personnellement et politiquement, je n’ai jamais eu à être condamné dans l’exercice de mes fonctions, et Dieu merci, d’autres avant moi ne le furent pas davantage. Je n’ai, de plus, pas eu à cumuler les mandats pour travailler au développement de ma commune. 

Quant à la course aux indemnités, elle ne fut certainement pas mon leitmotiv quand on connait le montant qui m’était alloué en 2008, alors que le nouveau maire s’est augmenté de 55% depuis. Mais ça, c’était avant comme dirait une marque de lunette bien connue.

 

Ce ne sont pas que des lunettes qu’il faudrait à nos élus en exercice. C’est du bon sens et de la sagesse. 

 

Quelle chance donner à nos jeunes diplômés ou non ? Fais de la politique et tu réussiras ?

Quel exemple donner à nos enfants ? Plus tu triches, plus tu auras des chances de réussir ? 

Quelle image donner au monde extérieur ? L’outre-mer est un eldorado où tout, y compris l’immoral, est possible ?

 

Au-delà de la personne publique de Monsieur Hamilcaro et de ses frasques politiques, je souhaite inviter toute personne dotée d’un sens civique à la réflexion suivante : que pouvons-nous faire pour sortir de la crise, sociale, sociétale, économique, et même politique, dans laquelle nous nous enfonçons lentement ?

 

D’aucuns me rétorqueront que les "affaires" existent partout. Et alors ? Est-ce une raison valable pour se lancer dans une course à la « Balkanysation » de notre département ?

 

Ne nous complaisons pas dans cette situation de malade permanent qui ne veut aucunement essayer un quelconque remède. 

Ne laissons pas aux Partis extrêmes le monopole de la fonction tribunicienne. 

 

Rassemblons nos forces pour se réapproprier l’idée du bien-commun qui profite à tous. 

 

 

 

 

 

 





1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 09/09/2014 11:10 (depuis mobile)

Bien ecrit

2.Posté par A TOUS LES MAIRES DU 974 le 09/09/2014 11:36

Au vu du jugement, M. Hamilcaro a commis une faute très lourde.

Que ses amis lui trouvent un emploi pour se relever, soit.

Mais pas un poste de directeur des maires.

A ce poste, on doit mettre un exemple, pas un contre-exemple.

C’est comme si on mettait un instituteur condamné pour pédophilie au poste d’inspecteur académique du primaire...

Qu’on lui trouve un job dans le privé où il n’a pas d’argent à manipuler !

C’est le plus grand service qu’on puisse lui rendre.

Armand GUNET

3.Posté par KLOD le 09/09/2014 11:38

Je vais jouer à dupont et dupont , mais c'est sincère : Très bien écrit , bravo !

4.Posté par glamalabou le 09/09/2014 12:59

Bravo. Tous pourris.

5.Posté par mi marche ec Melenchon le 09/09/2014 14:52

on a compris qu'ils sont pourris et que rien ne changera tant qu'on aura pas changé le systeme.

C'est exactement ce qu'explique brillamment Etienne Chouard face au pathetique et lamentable bouffon d'attali dans ce debat:

6.Posté par WTF le 09/09/2014 15:04

Beaux principes d'équité et de probité. Mais au fond, peut on vraiment être étonné de cela lorsque déjà au plus haut de l’État, les voleurs et tricheurs ne manquent pas...alors au niveau local !

Sans porter de jugement personnel sur le monsieur choisi à la présidence de l'AMDR (car au final personne n'est parfait et ce n'est pas le seul à être olé olé), c'est au fond comme le vous dîtes, une véritable crise de la démocratie...depuis bien longtemps. Au fond, rien ne changera, on pourra pester, cela aura juste le mérite de faire débat, mais le vrai changement, là dessus et sur bien d'autres choses, ne pourra intervenir que lorsque les gens, affamés et n'ayant plus rien à gratter, se révolteront massivement dans le sang et la haine plutôt qu' à l'éveil des consciences.

car au fond, on le voit bien : les gens qui réfléchissent un peu, ne votent plus beaucoup, voire pas du tout. D'autres, ne votent pas (plus) car pas (plus) rien à gagner de untel ou tout simplement..."voter ? pour faire quoi ? ça ne changera rien à mon sort".

En somme, le vote est trop lié à un intéressement : vote pou moin, ma donne à ou un p'tit contrat (précaire, batard, payé au lance pierre), ma donne à ou un p'tit sac ciment pou fini oute veranda, ma paye à ou un coup (dans boutik la rak), ma fait avance le dossier oute fille, oute garçon, oute gendre etc...

reste quoi ? des votants alimentaires, lobotomisés par du fanatisme partisan, ...mais fidèles.

7.Posté par KLOD le 09/09/2014 15:36

A 6 : rien de nouveau dans ce bas monde : de l'utilisation de la misère sociale et de l'achat des consciences !

8.Posté par La vox populi.com le 09/09/2014 17:30

Entrer en politique c'est comme entrer dans une fosse septique.

Toutefois, après tout avant d'y entrer, tous les politiciens étaient de simples citoyens et comme on ne devient pas bézer du jour au lendemain, cela veut dire que ces citoyens avant même d'être élus, étaient déjà infectés par l'appât du gain et que ce sont les électeurs qui leur on donné les moyens de mettre en pratique leurs plans de vols, ce qui induit que nombre d'électeurs ont la même mentalité, vu qu'ils réélisent de tels énergumènes. La racine du mal est au coeur même de l'électorat.....
Monsieur Saint-Lambert donne l'image d'un homme honorable mais celà tient de l'exception.
Plus que Hamilcaro, les propos de Fouassin et autres complices tiennent du foutage de gueule. En clair il veut nous dire "Contribuables, payez et fermez là. On fait ce qu'on veut de votre contribution"......Voilà la considération des politiciens pour les électeurs.....Et on ose dire que nous vivons dans une démocratie.....Mensonge....

9.Posté par KLOD le 09/09/2014 17:58

A 8 , bravo , la vox déi , c'est pout quand ?

10.Posté par La vox populi.com le 10/09/2014 11:01

@9
Je suis vos posts parce que je les trouve lucides c'est à dire qu'il y a une vraie réflexion d'un citoyen responsable, ce qui n'est pas monnaie courante de nos jours vu que la majorité des citoyens revotent pour des "mains tord".

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes