MENU ZINFOS
Communiqué

Tribune du député Jean-Luc Poudroux concernant l’avenir d’Air Austral


Le député Jean-Luc Poudroux s'exprime concernant l'avenir d'Air Austral.

Par N.P - Publié le Vendredi 21 Janvier 2022 à 15:32

Le communiqué :

La Commission européenne a finalement donné son feu vert sur l'aide publique de 20 millions d'euros accordée à notre compagnie régionale Air Austral. C'est une véritable bouffée d'oxygène et je pense surtout aux salariés qui étaient très inquiets sur leur avenir. Alors cet avenir, parlons-en ! Prenons-le à bras le corps ! Posons les choses.

Comme chaque Réunionnaise et chaque Réunionnais, je suis très fier de notre compagnie aérienne régionale et au-delà de ce patriotisme local, c'est bien plus qu'une question d'argent dont il est question. Bien sûr, il s'agit d'argent public et il faut bien le gérer. Il faut dire aussi que la survie de la compagnie, son développement et son déploiement au national et à l'international pose selon moi la question des monopoles et d'un marché commercial qui ne s'étend pas à l'infini. Rappelons-nous que pendant des décennies, les prix des billets étaient excessifs sinon abusifs et que la liaison France-Réunion Aller-Retour était un couloir économique et commercial réservé aux majors de l'aérien. La concurrence s'est tour à tour cassé les dents comme Minerve, AOM, Air Bourbon, etc. On ne joue pas comme on veut dans la cour des grands et c'est exactement ce que nous, Réunionnais, avons fait avec Air Austral. C'était à l'époque de ce développement une question éminemment politique. Elle l'est tout autant aujourd'hui. Mais nous avons changé d'époque et avec la gravité de la crise sanitaire, la compagnie doit trouver toutes les ressources nécessaires pour démontrer son agilité et son sens de l'adaptation aux dures réalités économiques. On voyage différemment aujourd'hui, on veut payer uniquement le ou les services que l'on décide de consommer avant, pendant et après le voyage lui-même.

La question est double : Sommes-nous capables de gérer nous, Réunionnais, à La Réunion, une compagnie aérienne de cette envergure ? Pouvons-nous trouver un modèle économique viable ? La réponse est évidemment OUI ! A condition toutefois que l'on ré-initialise Air Austral aux exigences du 21e siècle. Nous sommes en 2022 et non plus dans les années 1990 ou 2000. Je crois au développement du fret quand je vois que la CMA-CGM investit massivement dans ce secteur économique. Je crois au low-cost aussi et je prétends que AIr Austral a une carte à jouer sur ce marché quand beaucoup de Français, de Réunionnais ont énormément de difficultés à boucler leurs fins de mois. …/… Je crois enfin qu'il ne faut pas lâcher les tri-classes et qu'il faut adopter peut-être une politique plus agressive et donc plus profitable pour le consommateur. Tout cela doit se faire en toute transparence et en collaboration très étroite avec les personnels de notre compagnie. Je ne doute pas de la volonté de ses dirigeants ni de ses actionnaires. Au regard de la situation de la compagnie, tout cela demande des investissements financiers énormes. La Région Réunion à elle-seule n'aura sans doute pas les fonds nécessaires de cette ambition d'autant plus qu'il ne s'agit pas de sa principale compétence. L'Etat et les actionnaires privés devraient massivement investir à ses côtés, mais nous devons leur proposer un modèle rentable, pérenne et agile. Nous sommes capables de le faire. Si nous ne le faisons pas, alors il faut accepter à terme le rachat, le démantèlement ou la disparition d'Air Austral, son enfermement économique sur le régional avec une clientèle qui n'est pas forcément riche. Si nous n'y prenons garde, demain, les Réunionnais voyageront vers la France et le monde en passant exclusivement ou presque par les hubs tout-puissants du Moyen-Orient qui eux ont un modèle économique bien précis qu'ils déploient pas à pas dans l'Océan Indien. Sommes-nous condamnés à assister à un si triste spectacle ? Je crois que NON. Et si la Commission de l'Océan Indien devenait bien plus qu'un machin ? Depuis le temps que l'on nous vend l'espoir d'une compagnie aérienne de l'Océan Indien, si elle devait voir le jour, elle existerait. Ce n'est pas le cas et personne n'en veut semble t-il. Par-contre, une stratégie concertée entre nous les principaux aéroports de l'Océan Indien, sur cela, il y a quelque chose à tracer. Si la coopération régionale ne débouche sur rien de concret ou pas grand chose pour les populations de cette partie du monde, c'est qu'il faut la penser et la travailler différemment en phase avec l'Etat français à nos côtés. Choose La Réunion deviendrait alors réalité. Moi, je choisis toujours La Réunion et je suis un fervent défenseur du Made in La Réunion.

Jean-Luc POUDROUX
Député de La Réunion




1.Posté par Le Jacobin le 21/01/2022 16:14

"Moi, je choisis toujours La Réunion et je suis un fervent défenseur du Made in La Réunion."

Pour son fric et les Banques suisses pour le camouflage du fric.

2.Posté par pope le 21/01/2022 13:26

Heureusement que air austral à renoncer à acheter la A 380- le visionnaire n’avait pas tout vu.

3.Posté par justedubonsens le 21/01/2022 19:04

M. le Député, défendre air austral c'est bien mais encore faut-il pour soutenir cette compagnie escroc qu'elle respecte ses obligations légales pour les reports de billets en cas d'annulation des vols comme ce fut le cas en 2020 avec la pandémie. Après confirmation de la validité des reports jusqu'au 31/12/2020 à 2 reprises mes billets ont été déclarés obsolètes lors de ma demande remboursements.
Je ne suis pas seul dans ce cas. Comment voulez-vous que nous voulions rester fidèles à cette compagnie qui n'a aucun respect envers sa clientèle.
Alors puisque vous êtes soucieux de la perdurance de cette compagnie, penchez vous sur les contentieux que je viens d'exposer !

4.Posté par jojo le 21/01/2022 21:32

Enfin! ... un es-spécialiste dans le domaine de l'aviation s'exprime .... ! attention ! gare devant ! ... protège vot' arrière ! ... ça risque de dégénérer ... vite, .... vitement fait ... !

5.Posté par Zébulon le 22/01/2022 04:29

Lui il planque son fric en Suisse et voyage gratos en 1ère Classe, c'est vraiment un bras cassé ce petit Mec,
Chez Air Austral, il faut table rase, virez tous les incompétents et profiteur du système, il faut ouvrir L'Océan indien et la Réunion aux compagnies Low Cost,
ESt -il normal de payer un billet vers Mada qui est à 700km beaucoup plus cher qu'un billet Réunion Métropole?
Air austral compagnie sangsue, des poches des réunionnais, avec autour des élus dépassés,qu'il faudrait les mettre définitivement dans les poubelles de l'histoire.

6.Posté par Jean cachesex le 22/01/2022 18:03

Quoi compagnie régionale !!!.. une société privée avec des actionnaires majoritaires étrangers qui abusent de renflouement des caisses avec des deniers de l'état et de la région Reunion l'argent public et des réunionnais après ( i taz a ou avec un ti billet l'avion avec nout l'argent quoi !! ) 400.000 eu détourné c'est pour vous dire que ça brasse !! Descend de ton nid douillet JL.P

7.Posté par C.J. le 23/01/2022 06:37

En dehors de construire son image de "nationaliste péï, ce qui n'est pas interdit voire plutôt sympathique, je cherche quelque de percutant dans tout ça qui n'aurait pas encore été dit par d'autres.
Le député reprend à son compte "le plan de navigation" de Air Austral établi par le directoire et devient l'agent de communication.
On appelle ça des idées de seconde main, c'est à dire produites par d'autres et reprises par certains... mais c'est aussi le rôle du député de porter plus haut ce que tout le monde pense plus bas.

8.Posté par Alex le 23/01/2022 08:07

BOF
s'exprimer publiquement pour essayer de faire croire aux réunionnais qu'il s'intéresse au développement de la Réunion et à la survie de la compagnie AIR AUSTRAL.
Ce serait une erreur de plus de suivre les incantations de ce minus.
On pourrait, peut être, ré-initialiser Air austral. . . . . .mais vous votre logiciel est bloqué.
Vous êtes retraité, mais on ne pourra plus vous re-retraiter

9.Posté par Le Jacobin le 23/01/2022 09:19

Peut-être bien qu'il touche sa retraite en totalité +l’indemnité parlementaire celui là.

Un P'tit Suisse pour la route Poudroux !

La caisse de retraite devrait constituer une cellule pour traquer les indigents de ce genre qui parlent au nom de la jeunesse mais ne bouge leurs fions pour laisser la place.

GO !

10.Posté par jojo le 23/01/2022 21:29

Tiens, il est de retour celui-là ....
Ne dit-on pas que le loup sort du bois quand il a faim et n'a plus à manger ? ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes