MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Tribune de Patricia Coutandy : Ce que vous m’avez apporté


Par Patricia Coutandy La militante - Publié le Mardi 15 Janvier 2019 à 10:19 | Lu 1073 fois

Les citoyens ont décidé d’assumer  la responsabilité d’évaluer les politiques publiques car elles sont appliquées en leur nom, et pour eux. Cette légitimité incontestable a amené le peuple à sortir son vêtement de sécurité, à prendre en main son destin, avec éclat en plusieurs actes. Se mobiliser pacifiquement pour alerter sur l’état catastrophique des ménages, c’est  faire le constat amiable de la vie chère, dénoncer les inégalités sociales, avertir des accidents de démocratie.

Le réveil du citoyen

« En se rassemblant, on a vu les malheurs des autres », de la pédagogie des ronds-points aux rassemblements du samedi, le peuple se rencontre, se questionne, s’informe. La solidarité a mis fin au règne de l’obscurantisme.

La population s’éveille face à un pouvoir souverain et immuable pour ne plus subir les décisions arbitraires, les taxes, les souffrances, la duperie.

Certains d’entre eux portaient sur le dos un gilet couleur…soleil ! Mais tous avaient ce soleil dans le cœur : le réveil du citoyen.
Les citoyens ont des idées à apporter pour  que cette société cesse d’être une structure dans laquelle ils « vivent-votent », ils vivotent mais devienne leur société.

Référendum d’initiative Citoyenne

Personnellement, je ne sais pas où tout cela va nous amener. Vers la fin de la casse sociale et des prélèvements abusifs,  la fin de la pauvreté organisée sous couvert du maintien du déficit en dessous de 3 % du Produit Intérieur Brut ?

L’idée d’une politique nouvelle pour amener la croissance émerge. Elle passe non seulement  par une fiscalité plus juste, mais aussi par le changement d’un  modèle économique,  de l’énergie fossile à une énergie renouvelable, la fin des lobbies dans l’industrie alimentaire…Un vrai programme de santé publique.

Mais lorsque que tu te bats pour la vie, avec des valeurs et des idéaux, tu es montré du doigt, désigné coupable, battu et parfois tué. Ce que vous m’avez apporté, c’est la force d’y croire malgré ces méthodes d’intimidation, de persécution et malgré tout, de toujours persévérer. Des « coups de balai », l’usage de la force, la dispersion, la diversion, nous la connaissons, des stratégies imaginées,  pour casser un mouvement, oppresser le peuple. Pourquoi chercher à réduire au silence les revendications de pouvoir d’achat, d’amélioration du cadre de vie, d’établissement d’une vraie démocratie participative et directe avec le Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC) ?

Pourtant, le RIC serait un rempart contre les lobbies pour défendre le droit du peuple à s’autodéterminer notamment contre les mesures impopulaires, les inégalités fiscales. Car la progression de la démocratie passe par une vraie remise en cause d’un système fondé uniquement sur une représentativité issue des élections locales et nationales. Actuellement,  c’est l’exécutif qui décide comme un monarque investi par le peuple, mais sans le peuple durant une mandature.

Par conséquent, le respect des droits de l’Homme et du citoyen, si important aux yeux du pays « des siècles des lumières » est bafoué et motive le rassemblement d’une nation éclairée.
La paupérisation des familles

En France, des personnes de tous âges sont blessées, d’autres ont  perdu un œil…ont perdu la vie. Plus de 1385 interpellations sont comptabilisées. A Bruxelles, 400 manifestants ont été arrêtés, lors de la manifestation des « Yellow vests » à Londres, une adolescente de 13 ans a été également arrêtée.

A La Réunion, le taux de chômage et de pauvreté placent l’île en tête du classement des départements les plus sinistrés. Près de 25 barrages filtrants ont été organisés ainsi que des villages d’émancipation, des lieux de dialogue. Les propositions, les doléances issues de ces discussions ont été brouillées dans des annonces, notamment la baisse du prix du lait maternisé. Cependant, aucune action, aucun avertissement, ni de sanction n’ont été appliqués en direction des grandes surfaces qui ont augmenté jusqu’à 50% leur prix malgré les promesses sur la transparence du coût de la vie.

Cette pratique n’est pas sans rappeler les méthodes utilisées par les Banques. Tu as des difficultés financières, quelle aubaine: crédit revolving, « réserve d’argent exceptionnelle », découvert autorisé- négocié…A la fin c’est le client en difficulté qui subit la double peine, condamner à emprunter avec un taux d’intérêt élevé et des frais supplémentaires pour payer le coût exponentiel de la vie : les prix ont été multipliés par 6,56 mais pas les revenus !

Ce cercle infernal contribue à la paupérisation des familles : 1/3 des français sont à découvert une fois par mois et 60 % une fois par an.

Un bel exemple de la démocratie

Ces familles ont pris la parole, elles veulent comprendre le  budget des institutions, l’utilisation de l’argent public, la facturation des services, la part des taxes et  des impôts collectés, le poids et les conséquences  des réformes…

Alors pourquoi autant d’attaques envers celles et ceux qui veulent participer  à l’édifice social de son pays? Un peuple en mouvement avec une telle clairvoyance est un bel exercice de démocratie ! Animés par la volonté de mettre leurs compétences au service de la cause,  de plus en plus de jeunes, des allocataires, des ouvriers, des retraités, des travailleurs pauvres, des enseignants, des avocats, des professionnels de tout corps de métiers se rallient. Cette belle solidarité témoigne de la grandeur d’un peuple prêt à faire face aux techniques de propagandes et aux tentatives de discrédit, en quête d’un véritable changement dans l’exercice du pouvoir.  

Localement, des conseils citoyens  organisés par des institutions ont été qualifiés de « mascarades » car selon les participants tout est bipé d’avance, les orientations, la représentativité, alors que l’action doit continuer à être portée par le peuple  et non confisquée. Où allons-nous ?

Dans ce contexte, la manipulation et la violence ne sont pas des réponses appropriées au soulèvement du peuple. Nous persévérons vers une société meilleure, c’est certain. Pour cela qu’allons-nous traverser ? On le découvrira ensemble…

Obscurantisme : (définition Larousse) Opposition à la diffusion de l'instruction, de la culture, au progrès des sciences, à la raison, en particulier dans le peuple.




1.Posté par A mon avis le 15/01/2019 13:28

Obscurantisme : (définition Larousse) Opposition à la diffusion de l'instruction, de la culture, au progrès des sciences, à la raison, en particulier dans le peuple.


Sur ce sujet, il est vivement conseillé de lire le numéro spécial de CHARLIE HEBDO de samedi dernier

2.Posté par Saucrates le 15/01/2019 17:16

Réponse à la militante. Ce que l'on a vu s'exprimer dans le mouvement des gilets soleil -pour reprendre votre expression- ce n'est pas l'expression de la démocratie ou l'expression du peuple, mais l'expression de quelques haines, envies, rages, agressivités. C'était la revanche de quelques centaines d'exclus qui ont trouvé dans la possibilité de bloquer des routes et des ronds-points la possibilité d'avoir du pouvoir sur les autres. Un pouvoir de nuisance, un pouvoir de décider de qui passe et qui ne passe pas. Non, ce n'est pas le début de quelque chose, ce n'est juste que le début de rien !

Les débats citoyens confisqués par les institutions de l'Etat ? Les gilets jaunes eux-mêmes entre eux sont incapables d'accepter de se reconnaître des représentants ! Comment pourraient-ils accepter qu'un tirage au sort désigne les représentants de ce débat ! Des gens qui ont pu ne pas être des gilets jaunes ! Je plains les citoyens qui seront désignés dans ces instances de dialogue, face à l'agressivité de certains gilets jaunes qui leur interdiront de prendre la parole ou d'être présents. Et pourtant ce seront eux de vrais représentants du peuple ! Du vrai peuple ! Ceux que les gilets jaunes estiment représenter.

Il ne sert à rien de vouloir auréoler le mouvement des gilets jaunes (soleil Lol) des vertus de la démocratie et de la voix populi. Peut être dans 200 ans, mais aujourd'hui on se rappelle surtout de son véritable visage. Bon, je n'absous aucunement le gouvernement dans cette affaire. Rien n'est plus insupportable que l'arrogance des ministres, des députés de la République en Marche ou d'Emmanuel Macron. On est certainement au moins d'accord sur ce point. Saucratès.

3.Posté par miro le 16/01/2019 08:48

vous y croyez vous à la mise en place de RIC ? moi non .... le gouvernement a trop à perdre.

4.Posté par justedubonsens le 16/01/2019 09:50

@Saucrates
Il est facile d'accabler les GJ à travers les exactions, incivilités de quelques uns et non de centaines à La Réunion comme vous semblez le prétendre.
M. Saucrates je ne pense pas que vous soyez de la première jeunesse (tout comme moi). Aussi vous savez parfaitement que l'absence de réponse pendant des années, des décennies aux demandes justifiées de populations toujours plus fiscalement étranglées, supportant des prix exorbitants que continuent à augmenter sans vergogne ceux qui en profitent en l'absence de contraintes qui viendraient freiner les concentrations marchandes.
La seule voie reste la manifestation avec ses excès. Dans le cas qui nous occupe, l'incompétence notoire de ceux qui nous dirigent ou croient le faire est de n'avoir pas compris que le Peuple en a assez. Ils n'ont pas été capable de prendre la mesure de ce mouvement. Et cette incompétence a permis l'explosion d'une colère retenue depuis trop longtemps et jamais entendue !
Vous mettez en exergue quelques incivilités dénonçables, j'en conviens, mais encore une fois le fait d'une minorité quand tant d'autres tentent aujourd'hui de se rassembler en atelier pour parvenir à des solutions.
Oui Monsieur je rejoins cette dame qui voit juste dans l'émergence d'une prise de conscience d'une carence des politiques (individus et mises en oeuvre) pour permettre aux Français de vivre décemment et non pas comme des populations du tiers monde vers quoi on tend.
Alors crier "haro sur le baudet" pour les quelques gênes subies c'est beaucoup en regard de qu'on en attend et qui devra survenir, non pas dans 200 ans sauf à compter sur des gens comme Vous, mais dans un avenir proche. Car si cela ne devait être, Monsieur, je prédis des jours difficiles pour Tous car l'essai non transformé de notre ministre de tutelle et de ses promesses de gascons ne viendront plus calmer un nouveau mouvement qui se dessine.
Réunionnais dit :" Nou lé pas plus Nou lé pas moin !" et quand le prochain sursaut se déclenchera ce gouvernement et ses sbires devront faire leurs valises...s'ils en ont le temps !

5.Posté par Bien le 16/01/2019 10:35 (depuis mobile)

A 4. Merci.+1

6.Posté par GIRONDIN le 17/01/2019 11:45

Colistière de gironcel ?

Si oui c'est dire...... 🤔

7.Posté par Bibopbellulaar le 29/01/2019 22:45

Article bien écrit qui ne s’arrete pas à des faits divers de violences de la part des parties mais qui rappelle avec élégance, ce dont pourquoi les gilets jaunes (les vrais et pas ceux qui cassent) se battent!
La comparaison du jaune à celui du soleil, montre que la lumière est celle d’un réveil de conscience des gillets jaunes sur 70 ans d’une République qui n’a de cesse vu augmenter la dette de la France, le chômage, les inégalités, les lois dictées par les lobbying économiques, les cotisations pour répondre au business des pharmacies et des professions médicales et non à une meilleure santé, les monopoles ou oligopoles, ... bref que cette la liste est longue !
Alors plutôt que de decrier la forme ou critiquer les idées en s’arretant sur un mot (pas forcément représentatif d’ailleurs ) ou une action isolée, il conviendrait à réfléchir tous unis, à une société humainement, environnementalement, fiscalement et financièrement plus juste....
Si ce n’est pas pour vous faites le alors pour les enfants de demain pour que leur sourire d’aujourd’hui ne s’efface pas trop vite !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes