MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Tribune de Jean Gaël Anda sur la fracture numérique


Par Jean Gaël ANDA Conseiller Régional, Conseiller municipal d’opposition à SAINT PIERRE, - Publié le Lundi 6 Avril 2020 à 11:17 | Lu 1063 fois

Les mesures de confinement mises en place pour lutter contre le Covid-19 accentuent la fracture numérique déjà très importante à la Réunion.
 
En cette période, internet est pourtant essentiel pour effectuer les démarches administratives, pour travailler ou pour rester en contact avec ses proches.
 
Et pourtant, selon l’INSEE un réunionnais sur 4 ne s’est jamais connecté à Internet ou ne sait pas de servir des outils numériques.
Cet « illectronisme » concerne notamment les populations les plus fragiles : les gramouns, les personnes peu diplômées, les ménages aux revenus modestes.
 
- Comment dans ces conditions assurer la continuité scolaire ?
 
Les enfants des ménages les plus défavorisés se retrouvent une fois de plus, dans une situation d’inégalité, car leurs parents n’ont pas d’accès numérique ou n’ont pas la capacité de les aider.
 
Bien que les blogs soient accessibles par téléphone, le petit écran du téléphone, est un  support n’est pas adapté à l’apprentissage il faut un ordinateur.
 
En cas de familles nombreuses, tous les enfants ne peuvent accéder en même temps aux supports. Pour les enfants porteurs de handicaps, la situation devient ingérable !
 
Les enfants et notamment les plus jeunes, ne peuvent se débrouiller seuls, sans l’aide d’un adulte.
 
L’implication des parents est donc importante, mais ils n’ont pas eu le temps d’être préparés à ces outils. Les enseignants n’ont plus de nouvelles de certains élèves et ce silence est très inquiétant.
 
Pour éviter le décrochage scolaire, il est urgent que les discussions entre La Poste et le Ministère de l’éducation nationale aboutissent au plus vite pour la reproduction et la distribution sous format papier de cours et d’exercices préparés par les enseignants.
Les enseignants mobilisent toute leurs compétences pour la mise en place de nouveaux dispositifs plus accessibles …il faut saluer leur sens de la créativité et d’adaptation !
 
Laisser le supports papiers en -self-service à proximité des écoles, serait aussi une solution, mais encore faut-il un accès aux écoles pendant quelques heures ?
 
En tout état de cause, à la sortie du confinement, il faudra généraliser des stages de remises à niveau pour toutes les classes, car les élèves auront perdu plus de 2 mois d’école. 
 
Comment dans ces conditions, permettre l’accès aux formulaires de sortie ?
 
Le confinement n’a pas la même réalité selon les milieux sociaux, il aggrave les discriminations :
23 % des réunionnais souffrent d’illettrisme : Comment remplir un formulaire de déplacement quand on ne sait pas écrire ? 
 
En métropole on a même vu des amendes à des SDF !!!
 
Mettre en place des réseaux de solidarité pour la mise à disposition de ces formulaires est urgente, car par peur d’avoir des amendes certains s’isolent de plus en plus. Les réseaux sociaux sont très utiles mais insuffisants et parfois inadaptés à ceux qui ne savent pas les utiliser.
 
Le confinement nous rappelle chaque jour que rester chez soi est indispensable mais que cela n’empêche pas de rester solidaire pour tenter d’apporter chacun sa petite pierre pour un monde meilleur.




1.Posté par Thierry le 06/04/2020 20:41

Demande à ton collègue de la majorité à la région ainsi que de Ramses en charge du numérique de se bouger au lieu de radoter....

2.Posté par klod le 06/04/2020 23:04

il fallait le covid pour dénoncer ce genre d'iniquité ??????????????????? pov anda, …………….. et d'autres ??????????????????????

3.Posté par Claire Fontaine le 07/04/2020 07:27 (depuis mobile)

Oui il faut que les élus se mobilisent tous pour n’oublier personne, les plus pauvres ne doivent pas être oubliés sinon ça sera catastrophique. Facile de critiquer cette alerte mais en temps de crise il serait plus opportun de faire de propositions.

4.Posté par supergirl le 07/04/2020 08:54

Un politicien qui en est resté à la campagne électorale malgré une cuisante défaite. Une cure de silence et de remise en question personnelle lui ferait le plus grand bien.

5.Posté par Jean Le Monstre le 07/04/2020 11:21

Demandez à Sinimalheur, le maire de Saint-Paul, il est spécialiste de l'illettrisme et du numérique, comme un virologue est spécialiste des virus pour les détruire, il a détruit la médiathèque de Cimendef.
Il est très fort !

6.Posté par Socket974 le 07/04/2020 12:46

Bonne initiative de parler de "la fracture du numérique",ces mois de confinements prouvent bel et bien la remise en cause de l'égalité des chances . Cette inégalité croissante met en exergue l'équipement des ménages et des moyens de communications.Internet ici,c'est presque du luxe et cher de surcroit,les Smartphones et les tablettes se sont substituées aux ordinateurs...qui sont mieux étudiés pour travailler .Certains collèges ont déjà faits des démarches avec la poste pour distribuer du courrier ,mais un plan politique global avec le rôle de la poste serait le bienvenue comme vous semblez le proposer mr Anda . C'est aussi une remise du "Tout numérique",on évite d'imprimer dans nos administrations depuis un temps, soit disant pour préserver la planète...
Comme vous le rappelez 2 mois c’est énorme ,les familles qui suivent leurs enfants dans le confinement commencent a comprendre ce que vivent les enseignants et que certaines notions abordées ne peuvent être comprises qu'en face a face .Le gouvernement n'a rien vraiment prévu pour le combler et se "braque" en ne parlant seulement que des classes a examen avec le "contrôle continu" ...surtout du BAC et du Brevet ...
Je suis entièrement d'accord avec vous pour l'aggravation des inégalités,ce confinement les met d'autant plus en contraste et plus celui ci va durer ,plus les inégalités vont s'accroitre ...Vous êtes le seul a proposer l'entre-aide et a y croire ?! Au moins c'est une proposition intéressante face au mutisme de nos politiques.

7.Posté par Marie le 07/04/2020 15:13 (depuis mobile)

C’est hélas très vrai ! Les enseignants sont démunis face à ce problème,la Region a doté d’ordinateurs les lycéens, le conseil départemental les collégiens mais pour les plus petits rien ! Il faut ouvrir les cyber bases au même titre que la poste !

8.Posté par Trips le 07/04/2020 15:54 (depuis mobile)

Et la lumière fut ...

9.Posté par PATRICK CEVENNES le 07/04/2020 20:18

fukcd473
De rappelez quand même que nous sommes face à un cas de force majeure. Donc l'État, les collectivités font de leur mieux.
La fracture numérique chez les gramounes, je comprends mais chez les autres il faudrait arrêter de se foutre de la gueule du monde. Quand je vois le nombre de gnomes Bac-10, smartphones derniers cris en main, je me dis qu'il n'y a pas de fracture.

10.Posté par OLLIVIER le 30/04/2020 09:42

Je pense qu'il y aura un avant et un après. Le monde a heureusement ou malheureusement changé mais les hommes risquent de ne pas suivre le même chemin. Certains auront compris et tireront des leçons de cette situation bizzarre, inquiétante, exceptionnelle. Certains garderont que l'essentiel ou les choses simples de la vie: la famille, le soleil, le vent et le silence. J'allais oublier la nature qui, elle, retrouve une santé qu'elle ne pensait pas revoir... le virus, ne serait-il pas l'homme lui même ? La nature, la vie nous donnent une sacré leçon, faudrait-il que nous soyons attentif au cours...

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes