MENU ZINFOS
Politique

[Tribune] Patrick Lebreton fait le point après le confinement


Le maire de Saint-Joseph a pris sa plume afin de partager son bilan de ces 55 jours de confinement et les conclusions qu’il faut en tirer.

Par Nicolas Payet - Publié le Dimanche 17 Mai 2020 à 11:49 | Lu 2525 fois

La tribune libre de Patrick Lebreton :






1.Posté par GIRONDIN le 17/05/2020 13:02

Lol

D'après vous sur mon 103 ?

Est-ce toujours valable après le passage de Hollande et ses complices vals macron lebreton pour:
Visser la pige de calage dans le puits de bougie.

Une pige de calage présente une graduation de 0 à 9, un contre-écrou et une vis centrale ; cette vis a un pas de 100, c'est à dire qu'un tour va la faire avancer ou reculer de ="1 mm">1 mm< ; d'où l'intérêt de la graduation, qui va permettre d'obtenir une précision de 1/10 de mm, suffisante sur une mob.

Dévisser le contre écrou, et chercher le point mort haut à l'aide de la vis centrale, en tournant le vilebrequin côté embrayage.

Une fois le PMH trouvé, tourner le vilo d'1/4 de tour dans le sens inverse des aiguilles d'une montre, puis visser la vis centrale de façon à obtenir l'avance souhaitée ; 1,3 tour pour une avance de 1,3mm par exemple, puis serrer (à la main, pas à la pince), le contre écrou.

Positionner le repère du volant magnétique vers le bas, puis emmanchez le sur le vilebrequin ; tournez ensuite le vilebrequin dans le sens des aiguilles d'une montre pour l'amener en butée de la vis de la pige de calage.

Positionnez le repère gravé dans le vilebrequin en face de la petite pointe moulée dans le presse étoupe du passage de fils.

Mettre un petit coup de marteau sur le volant magnétique pour l'emmancher sur le cône, tout en tenant le vilo en butée sur la pige, démontez la pige, montez le bloque piston, serrez l'écrou du vilo à="3,5 m">3,5 m.kg, c'est fini, l'allumage est calé.

2.Posté par LOL le 17/05/2020 13:21

Dans l'intro de zinfo, "...52 mois..." une petite erreur, j'ai cru lire 55 jours.
Bravo pour cette tribune, belle réflexion

3.Posté par Laurie le 17/05/2020 13:24

Attention zinfos.... D'après Lebreton c 55 jours et non pas 52 mois.... Vive les médias😂😂😂

4.Posté par Epine de rose le 17/05/2020 13:31

52 mois zinfos ? Il me semble que sur son site Mr Lebreton evoque bien les 55 jours de confinement. Petie coquille sans doute. Mais par cohérence ce serait sympa de corriger. D'autant qu'on a là un élu droit dans ses bottes depuis le 21 avril. Ça nous change de quelques girouettes locales.

5.Posté par RIPOSTE974 le 17/05/2020 13:43

Ce socialiste des champs pouvait faire court .

« Je me regarde dans le miroir chaque matin et je me demande " Si aujourd'hui était mon dernier jour, est-ce que j'aurais envie de faire ce que je m'apprête à faire aujourd'hui ? " Et si la réponse est non plusieurs jours d'affilée, je sais que je dois changer quelque chose. » ( Steve JOBS )

6.Posté par Anne le 17/05/2020 13:44

Merci M. Le Maire Patrick Lebreton pour tout le soutien que vous avez apporté à la population de Saint-Joseph pendant ces 55 jours de confinement. Et comme toujours vous anticipez pour l'avenir...Vous donnez l'exemple : Uni Ensemble pour construire l'avenir !!! ...Merci pour tout votre travail sans relâche!

7.Posté par Lebon GUY le 17/05/2020 13:56

C 55 jours et non52 mois qu'il a dit monsieur Lebreton, voilà un élu qui a été auprès de sa population pendant le confinement

8.Posté par GUY DEUXVINGT le 17/05/2020 14:06

Cher Monsieur le Maire
La solidarité sur votre commune se fait uniquement entre les personnes qui marches avec vous, tout autre contribuable de la commune sont oubliés. Un exemple que j'ai vécu, vous parlé des couturières de vincendo est bien justement il ne donne des masques qu'aux personnes apparenté Mr le maire. Je me suis fait expulsé du groupe facebook "nout quartier vincendo" administré par l'un de vos proche, car je leur avait demandé des masques qu'elle ne fut pas ma surprise lorsque'il mon dit 5€ l'unité, donc après avoir laissé un commentaire sur le groupe en disant que les masques été payant je fus radier et banni du groupe VIVE LA SOLIDARITÉ SAINT-JOSEPHOISE.
En ce qui concerne le prix de l'ail c'est vos compatriote petit-ilois qui on spéculer sur l'ail engranger dans leurs hangars. Il faut porter à la connaissance des réunionnais que les planteur d'ail de la petite île sont loin d’être pauvre.
En général dans les familles de planteur il y a une maison pour chaque enfants de la fratrie.
Votre tribune me rappelle défunt Mr PAUL quant il parlé autonomie, heureusement lui avait compris que cela été un non sens, a moins que nous revenions à l'époque de la charrette bœuf, car je ne vois pas comment nous pourrions faire seuls sans le reste du monde.
Une chose que vous ne parlé pas ou que vous avez oublié volontairement c'est l'ouverture des écoles.
Vous avez demander à vos proches de ne surtout pas envoyer les enfants a l’école donc c'est facile de dire devant la presse que vous refuser d'ouvrir car de faite il n'y aurait eu aucun enfant mais politiquement c'est mieux de dire que vous fermer les écoles.

9.Posté par sud sauvage le 17/05/2020 14:40

A quand la distribution gratuite des masques pour tous les administres comme les maires de métropole qui en personne viennent distribuer ces masques et non des tracts électoraux ou le bulletin de la commune ?

10.Posté par Girond N’a Virus le 17/05/2020 15:38

"Le Silence serait la meilleure des réponses à certain "z'alimentaire". Quand le Boulevard de la CONNERIE l'a été construit juste en dessous de Bellepierre, n'a "un 103" té fé la pouss', mais quand l'Avenue des "repris de justesse" l'a été aménagée sur le "BAR À CHOIX" (i touche rue Juliette DODU ça non?), n'a un MALOKY l'a poussé ses premiers cris de rebut de la Société. On priera pour Son Âme. Ainsi soit-thuile ! "
"Quant à l'allumage, laisse pour une mal bareights. Elle i pense tous les zours. Même en se "razant les pâquerettes".

11.Posté par Paulo le 17/05/2020 15:58

Au premier commentaire :

Le Silence serait la meilleure des réponses à certain "z'alimentaire". Quand le Boulevard de la CONNERIE l'a été construit juste en dessous de Bellepierre, n'a "un 103" té fé la pouss', mais quand l'Avenue des "repris de justesse" l'a été aménagée sur le bord "BAR À CHOIX" (i touche rue Juliette DODU ça non?), n'a un MALOKY l'a poussé ses premiers cris de rebut de la Société. On priera pour Son Âme. Ainsi soit-thuile !
PS : On n’est pas sur le même registre. Car, quant à l'allumage, laisses pour une « mal bareights » : elle i pense tous les zours. En se razant les pâquerettes.

12.Posté par République le 17/05/2020 16:39

Est-ce la trouille d’ouvrir les écoles dans votre commune ou plutôt une opération concertée avec d’autres maires en vue de poser les bases d’une coopération politicienne dans une communauté de communes ? Ou, peut-être, une préparation pour un très vieux sur le plan des idées en vue de remplacer un tout vieux ? De toute façon, à propos de votre refus de l’ouverture des classes à la fin du confinement, vous ne pouvez pas dire que « nous avons changé notre mode de vie pour modifier nos comportements ». Que vaut un engagement de ce niveau vu que vous n’êtes pas capable de peser les risques des enfants et des parents ? De tout temps, apprendre à faire face à des difficultés, quelles que soient les circonstances, c’est apprendre à vivre ; avec la trouille, j’ai peur que vous ne soyez pas en condition pour atteindre vos objectifs, et particulièrement pour repenser les politiques à mettre en place. Que ne vous l’avez fait du temps de François Hollande à la présidence de la République, à cette époque où vous étiez au PS ? Et il faut beaucoup plus de courage, d’intelligence politique et de sang-froid, pour agir en ce qui concerne le secteur de l’économie, et parler de « notre destin dans l’Europe » et de « nos relations dans le monde ». Et ce n’est pas avec un tel comportement que l’on aura demain « une société réunionnaise déverrouillée » ! À vous de réfléchir sur le tout et son contraire. La vraie valeur en politique, et donc dans la vie de tous les jours, c’est le courage de faire face aux difficultés. Et c’est aussi un message à faire passer aux élèves !

13.Posté par Rue la gare le 17/05/2020 17:43

A post 8
Hélas dans tous les communes c est
Pareil ils ne pensent que pour eux leur amis et leur association qui leur règnent de satellite
Les autres ils voient que pour les elections

14.Posté par wtf le 17/05/2020 18:17

Des recommandations de bon sens qu'on connaît depuis un bon moment. Mais de toutes évidences, les freins à l'industrialisation internes des besoins primaires sont plus fort que les volontés politiques (taxer par l'OM d'importation est plus simple que la récupération de la tva sur le travail fait par valeur ajoutée de transformation). Derrière, y aura les monopoles et duopoles, pour qui il est plus juteux d'importer que de donner aux gens du travail de production local.

Il y a aussi le fait que lorsqu'une activité fonctionne, dans cette économie de consommation plus que de production, c'est qu'il y a souvent des subventions ou placements extérieurs à y mettre. Une activité artificielle sous perfusion en somme; Du coup, lorsque la source se tarie (les primo accédants font la même chose durant la période que permet un dispositif législatif), l'activité meurt d'elle même au lieu de persévérer et faire développer de façon structurante sur le long terme l'affaire. Enfin bon, qui sait, un début d'éveil de conscience, mais sans des leviers de masse, tous ces constats, resteront constats.

15.Posté par GIRONDIN le 17/05/2020 18:34

Bon je comptais vérifier le réglage de ma 103, en toute légalité, pas à vendre, ni vendu, je vous laisse à votre marigot, sur la déviation de St Jo mais vu la vitesse de construction de cette déviation, mon 103 aura 103 ans à son inauguration. En même temps les 2 copains travaillent en toute intelligence, ils s'en ventent, c'est dire !!!

Du coup risque un serrage par manque d'huile, le pousseur acoquiné, devrait faire :

Serrage par manque d'huile:
La solidité du film d'huile est très importante, ainsi que le pourcentage. La plupart des moteurs de karting tournent avec 5 à 7 % d'huile. Le temps total pour une goutte d'huile, d'aller du carburateur vers le bas moteur, le haut du moteur et l'échappement s'appelle le "temps de migration". Plus le moteur tourne vite, plus le temps pendant lequel la goutte reste dans le moteur est court. Donc, à 17000 t/min le moteur a besoin de plus d'huile qu'à 12000 t/min. Plusieurs fabricants d'huile prétendent que leur huile a les mêmes performances avec un pourcentage plus faible, soit disant, leur huile lubrifie mieux. Je ne sais pas si c'est vrai mais les fabricants ne peuvent pas le prouver eux mêmes. La qualité ne peut pas remplacer la quantité.

16.Posté par Boy le 17/05/2020 21:29

J'ai fais le tour de tous ces commentaires et post et il me semble quand même que ce Mr ne fait pas l'unanimité autant dans ses propos que dans ses bottes
A méditer bien-sûr.

17.Posté par Jp POPAUL54 le 18/05/2020 10:03

Fermez le ban !!

Le roi des points,
Le seigneur des ronds-points qui n'ont pas de circulaire,
Le parrain des GJ qui aspirent à un revenu universel,
Et une Saint-Joseph désoeuvrée et agonisante.

Pour une fois, il a raison; le confinement lui aurait ouvert les yeux sur l'urgence à repenser le modèle.

18.Posté par marianne le 18/05/2020 20:58

Quel beau discours ! Nous simples citoyens ,nous en avons assez de cette jolie prose .NOus voulons des actes : des politiques qui face à des difficultés agissent , trouvent des solutions , mettent en place des alternatives , s'adaptent .Au lieu de cela , nous avons assisté à une fermeture du marché , au refus d'ouvrir les écoles : paresse ? couardise? absence d'idées ? et pour couronner le tout vous nous emballez tout cela dans du papier doré.
Allez au travail bon sang!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes